Suivez-nous

Sports

Adonis Stevenson et le rôle de la RACJ en matière de sports de combat au Québec

Publié

le

Le boxeur québécois Adonis Stevenson, 41 ans, victime d’un traumatisme craniocérébral grave, samedi 1er décembre, après un combat face à l’Ukrainien Oleksandr Gvozdyk, au Centre Vidéotron à Québec. Alors que des interrogations surviennent, la Régie des alcools, des courses et des jeux (RACJ) a cru bon d’apporter des précisions dans son rôle en matière de sport de combat au Québec.

Dans la foulée des événements tragiques survenus lors de la manifestation sportive du 1er décembre dernier, la RACJ a jugé bon de faire une sortie. Dans un communiqué, en date du lundi 3 décembre, la Régie a d’abord exprimé son soutien à Adonis Stevenson ainsi qu’aux membres de sa famille et à ses proches en ces moments difficiles.

L’exigence de rapport médical récent…

Dans le cadre de son mandat en matière de sports de combat professionnels, la Régie rappelle qu’elle veille à la sécurité et à l’intégrité des concurrents lors des événements de boxe, de boxe mixte ou de kick-boxing. Pour obtenir un permis de concurrent, la Régie fait valoir qu’elle s’assure que le demandeur est apte à combattre et lui exige un rapport médical récent signé par un médecin. « Le concurrent a l’obligation de se soumettre à une série d’examens médicaux, tels des tests sanguins, un électroencéphalogramme et un électrocardiogramme, afin d’évaluer sa condition de santé générale et faire connaître ses antécédents médicaux et familiaux », dit la Régie.

Dans le cas précis de M. Stevenson, la RACJ précise que « les procédures habituelles ont été suivies intégralement pour le déroulement du combat et plus spécifiquement à l’égard de sa condition médicale ». De plus, avance-t-elle, dès que l’état de santé du boxeur québécois a suscité des signes d’inquiétude, le médecin de la Régie a exigé son transport en ambulance vers un centre hospitalier et l’a accompagné jusqu’à ce qu’il soit pris en charge par le personnel de l’hôpital.

« Adonis Stevenson devrait se sortir de ça », mais…

Adonis Stevenson face à Oleksandr Gvozdyk, samedi 1er décembre, au Centre Vidéotron.

Au lendemain de la déclaration de la RACJ, la conjointe du boxeur a brisé le silence. Simone God, qui est au chevet de l’athlète, s’est confortée à l’idée que « Adonis est un combattant » et qu’il « va continuer à se battre comme un champion ». « Et je ferai tout ce que je peux pour m’assurer de le soutenir et l’aider à récupérer le plus rapidement possible pour être de retour avec notre famille! Merci de l’avoir gardé dans vos prières », a-t-elle écrit, mardi 04 décembre, sur son compte Twitter.

Aux dernières nouvelles en provenance du CHU de Québec où Adonis Stevenson a été interné, le boxeur québécois aurait de bonnes chances de survivre au traumatisme craniocérébral grave qu’il a subi. Le Dr Alexis qui faisait un point, mercredi 5 décembre, sur l’état de santé de l’athlète, « pense qu’il va se sortir de ça ». « Mais en médecine, on n’a jamais de certitude à 100 %. Il a beaucoup plus de chances de s’en sortir que l’inverse », a confié Dr Turgeon, médecin spécialiste en anesthésiologie et en soins intensifs au CHU de Québec.

Pour rappel, Adonis Stevenson, père de cinq enfants, a été Champion du monde poids mi-lourds WBC (2013-2018), Champion d’Amérique du Nord NABA des super-moyens (2011) et Champion du Canada poids supers-moyens (2007). 

Lire la suite
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

Montréal : Actualité sportive de la semaine

Publié

le

Comme à chaque semaine, Avant Première MTL vous tient au courant des événements sportifs qui ont lieu à Montréal. Voici notre point d’actualité du 27 novembre au 2 décembre.

CANADIENS C. HURRICANES

Le match aura lieu ce mardi 27 novembre à 19h30 au centre Bell

Informations et billetterie

CHAMPIONNAT INTERNATIONAL CAMO INVITATION (PLONGEON)

L’événement se déroulera du jeudi 29 novembre au dimanche 2 décembre au Complexe sportif Claude-Robillard

Informations et billetterie

CANADIENNES C. BLADES

Le match aura lieu le samedi 1 décembre à 18h30 à la Place Bell

Informations et billetterie

CANADIENS C. RANGERS

Le match se tiendra le samedi 1er décembre à 19h00 au Centre Bell

Informations et billetterie

CANADIENNES C. BLADES

Le match aura lieu le dimanche 2 décembre à 13h00 à la Place Bell

Informations et billetterie

CANADIENS C. SHARKS

Le match aura lieu le dimanche 2 décembre à 19h00 au Centre Bell

Informations et billetterie

Lire aussiLes jeunes canadiens ne font pas assez d’activités physiques

Lire la suite

Actualités

Les jeunes canadiens ne font pas assez d’activités physiques

Publié

le

Certaines habitudes domestiques participent à augmenter l’inactivité des enfants. Le phénomène est mondial, mais certains pays œuvrent plus que d’autres à lutter contre ce fléau. Une nouvelle étude révèle que le nombre de Canadiens touchés par la sédentarité et accros aux écrans est inquiétant.

C’est un véritable problème de santé publique face auquel certains pays ont pris des mesures drastiques. L’étude sur l’activité physique des jeunes a été réalisée par la Active Healthy Kids Global Alliance (AHKGA). Elle vise à faire un portrait mondial de l’activité physique chez les enfants. Les données recueillies au Canada figurent quant à elles dans le rapport Bulletin sur l’activité physique chez les enfants et les jeunes, élaboré par l’organisme national ParticipACTION.

Moins d’activités physiques, plus d’écrans

Les chiffres sont on ne peut plus révélateurs de la propagation de ce style de vie qui nuit à la santé physique et mentale des jeunes. « Au Canada, seulement 35 % des 5 à 17 ans atteignent les objectifs quotidiens recommandés de 60 minutes d’activité physique d’intensité moyenne à élevée. » L’étude rapporte en outre que 51 % d’entre eux passent leurs temps de loisirs devant un écran. Dr. Mark Tremblay, Président de l’AHKGA appelle à examiner de plus près ces habitudes culturelles et sociales. Il pointe du doigt particulièrement l’exposition aux écrans. « Les enfants inactifs risquent de développer d’importants problèmes physiques, mentaux, sociaux, cognitifs et de santé », indique-t-il.

À ce propos l’étude a mis en exergue que l’activité physique doit s’inscrire dans le mode de vie des enfants. D’ailleurs, les pays qui ont montré de meilleurs résultats sont ceux qui déploient des stratégies gouvernementales. En plus de cultiver l’activité physique comme habitude, il est notamment important de suivre de près les résultats obtenus.

Par exemple la Slovénie a obtenu de bonnes notes en ce qui a trait à la création et l’encadrement de la culture de l’activité physique. Le pays possède entre autres un système national de suivi « dans les écoles permettant de mesurer la forme physique chez les jeunes âgés de 6 à 19 ans. Ces mesures ont permis d’accroître de 80 % les niveaux d’activité physique chez les jeunes. »

Lire aussiUn nouveau jeu ludopédagogique pour initier à la citoyenneté numérique

Lire la suite

Sports

Les événements sportifs de la semaine

Publié

le

Comme à chaque semaine, Avant Première MTL vous tient au courant des événements sportifs qui ont lieu à Montréal. Voici notre point d’actualité du 30 octobre au 5 novembre.

CANADIENS C. STARS

Le mardi 30 octobre à 19h30 au Centre Bell.

Informations et billetterie

CANADIENS C. CAPITALS

Le jeudi 1er novembre à 19h30 au Centre Bell.

Informations et billetterie

42e Omnium international de Judo Québec

L’Omnium du Québec est un tournoi de sélection pour les Championnats canadiens ouverts 2018 pour les divisions U16, U18, U21 et Senior.

Il se tiendra du samedi 3 au dimanche 4 novembre au Complexe sportif Claude-Robillard.

Informations et billetterie

CANADIENS C. LIGHTNING

Le samedi 3 novembre à partir de 19h au Centre Bell.

Informations et billetterie

Lire aussiTop 100 des athlètes les mieux payés au monde

Lire la suite

en-avant