Suivez-nous

Voyage

Aéroport Montréal-Trudeau, une porte d’entrée sur le monde

Avatar

Publié

le

Aéroports de Montréal (ADM) a annoncé, mercredi 03 octobre, l’ajout d’une 150e destination en provenance de Montréal, soit Vienne, la capitale autrichienne. Véritable plaque tournante du trafic international, l’aéroport Montréal-Trudeau offre, plus que jamais, une desserte aérienne digne des grands aéroports d’Amérique du Nord.

« Maintenant 150 destinations! Le progrès des dernières années est impressionnant. Aéroport Montréal-Trudeau offre une desserte enviable qui fait rayonner la métropole partout dans le monde. Reflet du dynamisme économique et touristique local, la qualité et la diversité d’une desserte aérienne représentent des importants moteurs de développement économique pour une ville », s’est félicité le PDG d’Aéroports de Montréal, Philippe Rainville.

Uniquement en 2018, pas moins que quatre nouveaux transporteurs, pour un total de 37, sont venus se greffer à l’offre.

L’ajout de destinations variées et d’intérêt pour les voyageurs et les gens d’affaires contribue à stimuler la demande et à rendre le monde plus accessible à tous les passagers. Conséquemment, ces destinations rendent la métropole plus accessible au reste de la planète. Montréal-Trudeau accueille aussi un nombre croissant de transporteurs aériens, ce qui diversifie encore davantage l’offre de service.

Développement de la desserte Aéroport Montréal-Trudeau :

  • Aéroport Montréal-Trudeau est le plus international des aéroports canadiens. En effet, en 2018, c’est 41 % des passagers qui voyagent à ou depuis l’international (excluant les destinations américaines), comparativement à 37 % pour Toronto et 28 % pour Vancouver.
  • Depuis 2004, le nombre de destinations internationales a triplé, passant de 30 à 91.
  • À titre comparatif, Aéroport Montréal-Trudeau offre 91 destinations internationales alors que des aéroports de villes comparables tels que Boston et Vancouver en offre 44 et 48, respectivement.
  • Pour les 8 premiers mois de l’année 2018, le secteur international a atteint un total de 5 479 239 passagers, soit un demi-million de plus qu’à Vancouver, pour une progression de 8,4 % sur la période correspondante l’an passé. La croissance totale de ce secteur en 2017 était de 13,5 %.

À  lire aussi: Aéroport de Montréal, 5 millions de passagers accueillis en trois mois!

« La croissance de Aéroport Montréal-Trudeau entraîne des opportunités intéressantes pour la communauté, le tourisme ainsi que pour le milieu des affaires. Nous pouvons être fiers que le monde soit à portée de main à partir de Montréal-Trudeau » a affirmé le patron d’ADM, M. Rainville.

Source : ADM

Actualités

YUL et YMX : Aéroports de Montréal lance sa nouvelle plateforme de marques

Avatar

Publié

le

Montréal-Trudeau devient YUL Aéroport international Montréal-Trudeau et Mirabel, YMX Aérocité internationale de Mirabel. Cette nouvelle plateforme de marques, lancé aujourd’hui, mercredi 8 mai, par Aéroports de Montréal (ADM) est une initiative clé dans le processus de développement, de positionnement et de modernisation des deux sites aéroportuaires d’ADM.

À la suite d’un processus rigoureux, incluant des sondages et des rencontres avec de nombreux partenaires, les marques de commerce YUL et YMX (nouveau code IATA) ont été repensées et redéfinies afin de mieux refléter les aspirations de l’organisation et les vocations distinctes de ces deux entités.

Logo : YMX Aérocité internationale de Mirabel (Groupe CNW/Aéroports de Montréal)

Ce changement fait partie intégrante de la transformation de l’organisation qui est en cours depuis quelques années. ADM vise à transformer Montréal-Trudeau en marque-destination forte, au service des voyageurs et à redynamiser le site de Mirabel en destination d’affaires incontournable pour les entreprises internationales du secteur aéronautique.

YUL accueillera bientôt plus de 20 millions de passagers par année

Logo : YUL Aéroport international Montréal-Trudeau (Groupe CNW/Aéroports de Montréal)

« Nos deux marques, YUL et YMX, ont atteint une certaine maturité ; à Mirabel, c’est 5 000 experts de l’aéronautique qui y travaillent et contribuent à l’essor économique de la région. De son côté, YUL accueillera bientôt plus de 20 millions de passagers par année. Cette nouvelle identité arrive donc à point », a laissé entendre Philippe Rainville, président-directeur général d’Aéroports de Montréal.

À lire : Le Montréaler s’installe à l’aéroport Montréal-Trudeau pour faire vivre la ʺmontréalitéʺ aux passagers

Selon M. Rainville, l’industrie aéroportuaire est en pleine transformation. La nouvelle plateforme devrait permettre à ADM de se tailler “une place forte” sur la scène internationale, de se positionner pour l’avenir et de s’affirmer comme vitrine encore plus séduisante de la ville de Montréal. « Notre offre et la qualité de nos services évoluent pour mieux répondre aux nouvelles attentes des passagers et des entreprises clientes », a indiqué le PDG d’ADM.

YUL et YMX : une nouvelle image pour ADM Aéroports de Montréal (Groupe CNW/Aéroports de Montréal)

ADM compte entreprendre ce virage de manière progressive ; l’intégration de la nouvelle image de marque aux installations se fera graduellement dans le temps.  

À lire aussi : Toronto Pearson, meilleur grand aéroport international en Amérique du Nord

Lire la suite

Agenda

WestJet : Plus de vols entre Montréal et London à partir de cet été

Avatar

Publié

le

WestJet entame l’été 2019 avec plus de vols entre London, en Ontario, et Montréal.

Le transporteur a annoncé ce mardi, 26 février, l’ajout de plus de vols pour les voyageurs de London et de Montréal dès cet été.

« Montréal est l’une de nos destinations les plus importantes, et avec l’ajout de ce vol sans escale, nos passagers ont plus d’options. Cela nous permet d’offrir une expérience de voyage souple et en tout confort à davantage de voyageurs », a déclaré Brian Znotins, vice-président, Planification du réseau et Alliances de WestJet.

L’entreprise offrira un nouveau service quotidien à partir du 24 juin, et ce, jusqu’au 15 octobre avec WestJet Encore. Les horaires des vols sont : Départ London 10 h 20, et Arrivée Montréal 11 h 45. Départ Montréal à 12 h 15 et arrivée London à 13 h 49.

Pour plus d’information ICI

Lire aussi : « L’appel à lâcher prise », la nouvelle vitrine du tourisme québécois

Lire la suite

Voyage

Canada : 2018, une année touristique record

Avatar

Publié

le

21,13 millions de voyageurs ont visité le Canada en 2018. Selon Destination Canada, avec ce chiffre, le tourisme a dépassé pour la première fois la barre des 21 millions. Ce record est marqué par d’autres résultats jamais atteints auparavant, les voici.

« Destination Canada a fait converger ses partenaires de l’industrie de l’ensemble du pays pour promouvoir le Canada à l’échelle internationale », explique Ben Cowan-Dewar, président du conseil d’administration de Destination Canada. À l’heure des comptes, on a vu que les efforts ont porté fruits.

La clientèle étrangère a bondi

Les acteurs du secteur ont réussi à attirer plus de clientèles étrangères en provenance des quatre coins du monde.

Les touristes qui arrivent d’autres pays outre les États-Unis sont importants parce qu’ils séjournent plus longtemps et de facto dépensent plus au pays. Le taux de cette catégorie a atteint 6,7 millions en 2018, soit 32 % du nombre total d’arrivées.

Les touristes qui sont arrivés des pays suivants ont été les plus nombreux et leurs nombres ont atteints des taux historiques :

  • La Chine – 737 379 arrivées, soit 6 % de plus qu’en 2017;
  • La France – 604 166 arrivées, soit 5 % de plus qu’en 2017;
  • Le Mexique – 404 402 arrivées, soit 5 % de plus qu’en 2017;
  • L’Inde – 287 416 arrivées, soit 15 % de plus qu’en 2017.
L’infographie 2018 : Une année record! Crédit photo Destination Canada

Retombées économiques

En plus du travail promotionnel, Destination Canada attribut ce succès « aux changements relatifs aux visas pour les marchés étrangers prioritaires, à l’introduction de nouvelles liaisons aériennes et à l’intensification de liaisons existantes vers les aéroports canadiens », peut-on lire dans son communiqué.

L’organisme national de marketing touristique a aussi révélé l’importance des retombées économiques de l’année touristique 2018. En effet, la contribution du secteur à l’économie est estimée à 102,5 milliards de dollar.

« Les résultats dévoilés aujourd’hui témoignent une fois de plus de l’importance du tourisme au sein de l’économie canadienne », a affirmé Mélanie Joly la ministre du Tourisme.

Lire aussi : Air Transat, meilleur transporteur canadien dans le palmarès des meilleures compagnies aériennes

Lire la suite
Publicité

Nous suivre sur Facebook

en-avant