Suivez-nous

Style de vie

Application de l’écran solaire, ce que vous ne savez pas !

Publié

le

Photo libre de droits

On a beau fait attention, il y a des gestes de préventions qu’on manque par oubli ou par méconnaissance. La protection contre le soleil fait partie des rituels les plus importants, notre santé en dépend. Elle aide à prévenir la vieillesse et les maladies de la peau. Sans doute un écran solaire est un essentiel, il reste à vérifier si on l’utilise à bon escient.

Aujourd’hui 28 mai 2018, commence la semaine de sensibilisation au soleil qui se terminera le 3 juin. À cette occasion la Société Canadienne du Cancer (SCC) en collaboration avec Banana Boat® ont préparé une liste de conseils très précis sur la protection contre les UVA et les UVB et des astuces pour savoir si on adopte les bonnes habitudes.

« Si votre famille utilise une bouteille achetée l’été dernier, il est fort probable que cette quantité ne suffise pas et que vous deviez vous procurer une nouvelle bouteille pour pouvoir utiliser le produit tout l’été selon les recommandations. » Jennifer Carnevale, chef de marque pour Banana Boat® Canada.

Un test créé par la SCC publié à l’adresse suivante : permet d’évaluer ses connaissances sur l’impact du soleil sur la santé.

Écran solaire, lequel, comment et quand l’appliquer ?

  • Un écran solaire doit avoir un large spectre et un Facteur de Protection Solaire (FPS) d’au moins 30.
  • Il faut l’appliquer 15 minutes avant de pointer le nez dehors et le réappliquer toutes les 2 heures, ou immédiatement après une baignade, une forte transpiration ou le séchage à la serviette.
  • Pendant une forte exposition au soleil, un adulte doit appliquer en moyenne 30 mL ou 2 c. à soupe, soit la grosseur d’une balle de golf de crème solaire. À ce rythme une bouteille de 180 mL d’écran solaire permet six applications complètes sur la peau. Cette quantité suffit pour couvrir le corps de la tête aux pieds.
  • Lorsque l’indice UV est supérieur à 3, l’écran solaire n’est pas suffisant. Il est conseillé de porter des lunettes solaires, un chapeau et des vêtements aux tissage serré.

Source : Banana Boat

Crédit photo:
Photo libre de droits
Lire la suite
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

En plein match, la chaussure Nike d’un basketteur américain explose…

Publié

le

L’action de Nike, le géant des vêtements et équipements de sport, a chuté ce jeudi après qu’un joueur de basket s’est blessé à cause d’un dysfonctionnement de sa chaussure Nike pendant un match avec son équipe universitaire.

Zion Williamson, de l’équipe de l’université de Duke, qui devrait être le premier choix de la sélection de la NBA cette année, s’est blessé au genou droit lorsque sa basket Nike 2.5 PE a explosé au bout de seulement 33 secondes de match contre l’équipe de Caroline du Nord.

Les basketteurs de l’université de Duke portent des baskets Nike depuis 1993. Le calendrier de reprise de Zion Williamson est obscur, de même que les conséquences de sa blessure sur les résultats de son équipe des Blue Devils, qui figure en tête du classement cette saison.

Source : Business Insider

À lire aussi :

Les nouvelles chaussures de Nike s’auto-lacent

Les Converses de Géraldine

Lire la suite

Style de vie

Montréal : Plus d’aménagements aux bords des eaux d’ici 2021

Publié

le

Absorbé par notre vie de quartier, on a tendance à oublier qu’on habite une île, et qu’à tout moment on peut tromper ses pieds dans le fleuve ou un lac. Du moins quand il fait agréable. Par ailleurs, malheureusement beaucoup de rivages sont inaccessibles au public ou impraticables. Ce qui laisse peu de choix aux habitants des quartiers avoisinant.

Un nouveau projet de la Ville participera à multiplier les infrastructures qui permettront aux Montréalais d’accéder aux points d’eau partout dans la métropole.

Cette initiative fait partie du Programme Plan de l’Eau et le Programme de réfection et de verdissement des parcs locaux. Ces deux derniers ont été lancés ce jeudi, 21 février, par la Ville. Ils visent à améliorer la qualité de vie des citoyens et à protéger l’environnement.

« Nous voulons retisser les liens entre la population et les berges de l’île, en augmentant le nombre d’accès publics aux berges du fleuve et de la rivière des Prairies », a expliqué la mairesse Valérie Plante.

Plus de quais, pontons, passerelles…, pour favoriser l’accès à l’eau

Les 19 arrondissement de Montréal seront dotés de 57 M $ sur 3 ans (2019-2021) et d’une enveloppe annuelle partagée de 19 M$ afin de rénover l’infrastructure existante ou de créer de nouveaux aménagements dans les parcs et les berges.

« Ces investissements pourront être attribués notamment pour la réalisation de travaux d’accessibilité universelle, de chalet de parcs ou pour la réalisation d’aménagements favorisant le plein air. De plus, les arrondissements pourront utiliser ce programme pour faire l’acquisition d’espaces verts à des fins de parcs afin de bonifier l’offre des parcs de quartier. » Luc Ferrandez, responsable des grands parcs, des espaces verts et des grands projets.

Lire aussi : Une nouvelle œuvre luminocinétique proche de la station Jean-Drapeau

Lire la suite

Style de vie

Meilleurs sommeliers du monde 2019 : Deux Québécois dans la course

Publié

le

La 16e édition du Concours A.S.I. du Meilleur Sommelier du Monde 2019 se tiendra du 10 au 15 mars prochain à Anvers en Belgique. Le Québec sera représenté par deux figures qui ont déjà honoré la province par leurs distinctions à l’échelle nationale et continentale.

Des sommeliers professionnels provenant de 65 pays s’affronteront dans cette compétition. Fondé à Reims en 1969 et organisé par l’Association de la Sommellerie Internationale, le concours a lieu tous les trois ans.

Selon l’Association canadienne des sommeliers professionnels, la compétition exige beaucoup d’entraînements et de compétences dans la sommellerie et aussi dans d’autres domaines connexes.

Les Québécois Carl Villeneuve-Lepage et Pier-Alexis Soulière, devront s’exercer sur l’art du vin et cultiver leurs connaissances sur les eaux minérales, spiritueux, bières, thés, cafés, cigares et chocolats.

Les deux candidats ont déjà rayonné dans des compétitions de haut niveau. M. Lepage avait remporté en 2014, le concours du Meilleur Sommelier du Québec, et en 2017 le concours du Meilleur Sommelier du Canada. De son côté, M. Soulière a été couronné Meilleur Sommelier des Amériques en 2018.

À savoir :

  • Cette année, l’Association de la Sommellerie Internationale célèbre son 50ème anniversaire.
  • La compétition sera filmée en direct et la finale diffusée en streaming.

Lire aussi : Meilleurs bars au Canada en 2018

Lire la suite

en-avant