Suivez-nous

Style de vie

Bon Coin MTL : Le Zeppelin

Saoud Maherzi

Publié

le

Crédit: Le Zeppelin.

Il y a quelques jours, je cherchais un bon resto-bar où aller manger un bout, boire un coup sans pour autant que mon portefeuille m’insulte. Je vois qu’un nouveau bar sur Lacombe, à coté du métro Côte des Neiges, fait sa soirée d’ouverture. Ça s’appelle le Zeppelin. J’y vais!

Dés l’arrivée, je sens que je suis entré dans quelque chose de différent. Le décor est vintage, pleins de photos noir et blanc d’époque sur les murs, des tables hautes en bois clair avec des chaises hautes en acier et des banquettes en cuir bordeaux tapissent la salle. Au fond, une cage en fer garde le stock d’alcool à coté de laquelle un DJ balance des classiques. À gauche, un long bar attrape l’œil par les longues lampes en cuivre qui l’entourent et l’éclairent. Le patron déambule entre les tables portant un gilet serveur gris vintage, un chapeau haut de forme et des lunettes de protection pour les voyages en zeppelin. Autour, les barmans, serveurs et busboys suivent la mode du lieu avec aussi gilet et lunettes de protection. Le Zeppelin a décollé, l’ambiance est garantie.

Je vais m’assoir sur une banquette rouge dans la salle connexe. Le bar offre un menu à cinq dollars. Vieux réflexe d’étudiant, mes yeux se portent directement sur celui-ci. La serveuse arrive : « Ce sera le burger et une blonde s’il vous plait ». Et pour ceux qui voudraient autre chose qu’un burger, le restaurant offre des pizzas au feu de bois. La bière arrive, je la sirote en regardant autour de moi. Les gens rient, bouffent, boivent et la musique est excellente : du vieux rap, du vieux rock… Bref, du bon vieux temps. Arrivé à la moitié de ma bière, mon burger arrive. Quand tu choisis ton repas dans un menu à cinq dollars, tu ne t’attends pas à des portions faramineuses. Du coup, surprise! Le burger était corpulent tout entouré de frites. Il ne m’en fallait pas plus. C’était savoureux.

Crédit: Le Zeppelin.

Avant de sortir, comme pour me dire au-revoir, le DJ lance Kiss de Prince. Je sors conquis sur « You don’t have to be beautiful, to turn me on ».

 À bientôt, le Zeppelin.

 

Crédit photo:
Crédit: Le Zeppelin.

Diplômé de HEC Montréal, Saoud a écrit depuis 2013 dans divers médias. Il dédie le plus clair de son temps libre à la lecture, l’écriture et à la boxe trouvant une cohérence dans l'unité de ces activités. "Find what you love and let it kill you" - Bukowski

Lire la suite
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

En plein match, la chaussure Nike d’un basketteur américain explose…

Publié

le

L’action de Nike, le géant des vêtements et équipements de sport, a chuté ce jeudi après qu’un joueur de basket s’est blessé à cause d’un dysfonctionnement de sa chaussure Nike pendant un match avec son équipe universitaire.

Zion Williamson, de l’équipe de l’université de Duke, qui devrait être le premier choix de la sélection de la NBA cette année, s’est blessé au genou droit lorsque sa basket Nike 2.5 PE a explosé au bout de seulement 33 secondes de match contre l’équipe de Caroline du Nord.

Les basketteurs de l’université de Duke portent des baskets Nike depuis 1993. Le calendrier de reprise de Zion Williamson est obscur, de même que les conséquences de sa blessure sur les résultats de son équipe des Blue Devils, qui figure en tête du classement cette saison.

Source : Business Insider

À lire aussi :

Les nouvelles chaussures de Nike s’auto-lacent

Les Converses de Géraldine

Lire la suite

Style de vie

Montréal : Plus d’aménagements aux bords des eaux d’ici 2021

Publié

le

Absorbé par notre vie de quartier, on a tendance à oublier qu’on habite une île, et qu’à tout moment on peut tromper ses pieds dans le fleuve ou un lac. Du moins quand il fait agréable. Par ailleurs, malheureusement beaucoup de rivages sont inaccessibles au public ou impraticables. Ce qui laisse peu de choix aux habitants des quartiers avoisinant.

Un nouveau projet de la Ville participera à multiplier les infrastructures qui permettront aux Montréalais d’accéder aux points d’eau partout dans la métropole.

Cette initiative fait partie du Programme Plan de l’Eau et le Programme de réfection et de verdissement des parcs locaux. Ces deux derniers ont été lancés ce jeudi, 21 février, par la Ville. Ils visent à améliorer la qualité de vie des citoyens et à protéger l’environnement.

« Nous voulons retisser les liens entre la population et les berges de l’île, en augmentant le nombre d’accès publics aux berges du fleuve et de la rivière des Prairies », a expliqué la mairesse Valérie Plante.

Plus de quais, pontons, passerelles…, pour favoriser l’accès à l’eau

Les 19 arrondissement de Montréal seront dotés de 57 M $ sur 3 ans (2019-2021) et d’une enveloppe annuelle partagée de 19 M$ afin de rénover l’infrastructure existante ou de créer de nouveaux aménagements dans les parcs et les berges.

« Ces investissements pourront être attribués notamment pour la réalisation de travaux d’accessibilité universelle, de chalet de parcs ou pour la réalisation d’aménagements favorisant le plein air. De plus, les arrondissements pourront utiliser ce programme pour faire l’acquisition d’espaces verts à des fins de parcs afin de bonifier l’offre des parcs de quartier. » Luc Ferrandez, responsable des grands parcs, des espaces verts et des grands projets.

Lire aussi : Une nouvelle œuvre luminocinétique proche de la station Jean-Drapeau

Lire la suite

Style de vie

Meilleurs sommeliers du monde 2019 : Deux Québécois dans la course

Publié

le

La 16e édition du Concours A.S.I. du Meilleur Sommelier du Monde 2019 se tiendra du 10 au 15 mars prochain à Anvers en Belgique. Le Québec sera représenté par deux figures qui ont déjà honoré la province par leurs distinctions à l’échelle nationale et continentale.

Des sommeliers professionnels provenant de 65 pays s’affronteront dans cette compétition. Fondé à Reims en 1969 et organisé par l’Association de la Sommellerie Internationale, le concours a lieu tous les trois ans.

Selon l’Association canadienne des sommeliers professionnels, la compétition exige beaucoup d’entraînements et de compétences dans la sommellerie et aussi dans d’autres domaines connexes.

Les Québécois Carl Villeneuve-Lepage et Pier-Alexis Soulière, devront s’exercer sur l’art du vin et cultiver leurs connaissances sur les eaux minérales, spiritueux, bières, thés, cafés, cigares et chocolats.

Les deux candidats ont déjà rayonné dans des compétitions de haut niveau. M. Lepage avait remporté en 2014, le concours du Meilleur Sommelier du Québec, et en 2017 le concours du Meilleur Sommelier du Canada. De son côté, M. Soulière a été couronné Meilleur Sommelier des Amériques en 2018.

À savoir :

  • Cette année, l’Association de la Sommellerie Internationale célèbre son 50ème anniversaire.
  • La compétition sera filmée en direct et la finale diffusée en streaming.

Lire aussi : Meilleurs bars au Canada en 2018

Lire la suite

en-avant