Suivez-nous

Style de vie

Soirées célibataires : ces méthodes de rencontres qui tapent dans l’oeil

Baba-Idriss FOFANA

Publié

le

Photo libre de droit

Au Québec, plus de 40% de personnes seraient célibataires. Une clientèle « assez élevée » pour des entreprises qui ont décidé de faire affaire dans le milieu des rencontres amoureuses. À l’image de ces entreprises, Célibataire Québec essaye d’apporter une innovation dans les vieilles méthodes de rencontres, [des moyens si particuliers de « brise-glace »]. Cette pratique a ‘’pignon sur rue’’ dans la province. Si vous êtes tentés par l’inconnu, blasés des rencontres virtuelles qui n’aboutissent pas, accrochez-vous.

En attendant, la prochaine « Soirée pour Célibataires actifs – sportifs » le 24 mars à Vaudreuil-Dorion, la fondatrice du site celibatairequebec.com s’est confiée au Magazine Avant-Première MTL. « Nos événements existent depuis novembre 2014. Il y a plus de 6000 célibataires qui ont participé à nos activités depuis le début. On tient des activités partout au Québec, dont Bromont, Sherbrooke, Trois-Rivières, etc. Il y a deux semaines, on était à Saint-Jérôme ; le 14 février, on était à Montréal. Et à Montréal, la demande est extrêmement élevée. La preuve, pour l’événement du 24 mars prochain à Vaudreuil-Dorion, il y a pas mal de gens de Montréal qui se sont inscrits. C’est une activité qui attire les gens d’un peu partout quand même », révèle Mélanie Trudel dans une entrevue téléphonique.

Des timides, aux entremetteurs brise-glace

Crédit: Facebook Célibataires Québec

Concrètement, ce sont des « soirées » qui ne dérogent pas à la tradition de l’animation, des bouchées et services de bar qu’on connaît. Mais la particularité de ces rencontres organisées par Célibataires Québec, est que tout est fait en sorte pour que la majorité des célibataires qui viennent ne soient pas déçus. Car, même pour les timides, l’équipe d’entremetteurs de Mélanie est sur place pour vous faire virer au ‘’coin speed dating’’ si vous le voulez-bien.

« Par exemple, vous voyez un homme qui vous plaît et que vous vous sentez gêné d’aller le voir, l’entremetteur sera complice pour aller à la rencontre de cette personne et lui suggérer d’aller au Speed Dating* avec vous. La personne est libre de dire oui ou de dire non. Nous, on sert seulement d’entremetteur brise-glace. On est sur place pour aider les gens. C’est quand même une soirée où tous les célibataires sont conviés ; mais ils arrivent seul pour la majorité », explique-t-elle.

Mélanie Trudel, fondatrice de GoSeeYou. Crédit: Cynthia Bouchard.

Pour Mme Trudel, ce n’est pas forcément l’argent qui compte. Mais le fait de pouvoir créer des liens, permettre à des gens de trouver ou retrouver l’amour, rencontrer l’âme sœur est une « gratification » pour celle qui a décidé de lâcher son poste de représentante commerciale d’une importante compagnie de télécom. « Je ne le fais pas pour être riche, mais c’est une question de passion. J’étais représentante commerciale pendant 16 ans pour une compagnie de télécom. J’avais d’excellente condition de travail, mais j’ai décidé de quitter tout ça, il y a un an, pour me donner à 100% dans mon entreprise, me concentrer sur ma passion qu’est de tenter de créer l’amour autour », se justifie Mélanie, 37 ans et mère d’un petit garçon de neuf ans.

GoSeeYou, des chiffres qui parlent…

En quittant sa zone de confort pour se lancer dans l’entrepreneuriat, la jeune dame nous révèle : « Je savais que j’allais gagner moins, que j’allais devoir travailler deux fois plus ». Et pourtant, elle ne s’arrêtera pas là. Le 14 février 2018, elle a lancé une nouvelle application mobile de rencontre. Dénommée GoSeeYou, l’application a enregistré 8300 personnes en deux semaines seulement, dont 49.3% de femmes. Un chiffre qui fait la différence sur le marché selon Mélanie: « Ce qui est intéressant, c’est que contrairement à tous les autres sites de rencontre, on a presque l’égalité homme-femme. Sur la majorité des sites de rencontre, le plus souvent, il y a beaucoup d’hommes que de femmes. Dans notre cas, on est à 49.3% de femme ».

Lire aussi : Les dessous du salon de l’amour et de la séduction

La cerise sur le gâteau, c’est le « Blind Date » : la nouvelle trouvaille de Mélanie. « On permet à deux personnes qui ne se connaissent pas de se rencontrer chez un de nos partenaires restaurateurs. C’est quand même innovant », dit Mme Trudel, ajoutant qu’elle ne pense pas avoir de compétiteur dans son domaine, car le risque financier demeure conséquent pour y demeurer : « Certains ont tenté de créer des sortes d’événements de rencontre, ça n’a pas marché parce que les célibataires ne réservent pas à l’avance. Ils attendent à la toute dernière minute pour réserver. C’est un risque financier qu’il faut prendre à chaque fois ».

Le « Blind Date », des célibataires…

Paniers d’été à l’épicerie pour les 50 ans et plus. Crédit: Célibataires Québec/Facebook

Mais Derrière « GoSeeYou » et ces « Soirées pour Célibataires actifs – sportifs » rassemblant des gens aux mêmes intérêts [pour la bonne santé, la bonne bouffe, le sport], Mélanie Trudel vise aussi un projet humaniste : celui de voir des couples se créer. « Oui, évidemment ! Il y a un couple qui m’a écrit récemment pour me dire qu’ils attendent un bébé. La dame est rendue à 12 semaines de grossesse. On organise parfois des paniers d’été à l’épicerie. Parfois ça va être pour les 25-40 ans, parfois ça va être plus. Lors du dernier panier d’été que j’ai fait pour les 50-ans et plus, il y a une dame qui est venue me voir en me disant que sa fille était en instance de se marier et qu’elle avait rencontré son amoureux dans un IGA, lors d’un panier d’été », se réjouit-elle.

Toutefois, Mélanie Trudel avoue que tout n’est pas rose, malgré ses efforts pour permettre de ‘’parfaite’’ rencontre : « (..) Mais aussi, je ne vous cache pas que certains sont souvent déçus d’avoir rencontré des gens dont ils ne voulaient pas. En général, tous les intérêts communs étaient là, mais au niveau de la personnalité, on ne peut rien y faire ».

  • Speed dating: [Ce sont des tables ou des gens seront invités à se rendre, pour être en tête à tête, deux par deux. Et on a des questions brise-glace qui pourront être posées pour apprendre à se connaître davantage.]

Baba Idriss Fofana est Journaliste depuis 2010 et Blogueur depuis 2012 sur la plateforme de Radio France International – Mondoblog – où il anime notamment des chroniques politiques et faits de société. Ayant également fait des études de Marketing et de Management, il a occupé dans différents pays les fonctions d’Assistant en communication politique et Responsable des communications.

Style de vie

Fiesta Monarque, des divertissements et plus, pour toute la famille

Avatar

Publié

le

À quelques semaines de la rentrée scolaire, le ciel est bleu et le soleil offre ses plus belles températures. L’idéal pour organiser ses dernières sorties estivales en famille.

Loin de la cohue de la ville, l’Insectarium, organise la Fiesta Monarque les 24 et 25 août prochain de 10 h à 16 h au Jardin botanique.

L’événement, présenté par Espace pour la vie, célèbre le papillon monarque, une espèce emblématique des efforts de conservation de l’institution.

Au programme, musique mexicaine, ateliers de bricolage, jeux pour tous les âges, yoga, des conseils de jardinage et plus encore! Ces activités permettront au grand public de connaître encore mieux ce papillon tout en s’amusant, et d’être sensibilisé aux gestes à poser pour sa sauvegarde.

Les enfants auront ainsi une multitude d’amusements dans le thème de la fiesta. On peut fabriquer son propre cerf-volant monarque en famille, faire la connaissance de Chloé, une chenille vraiment très timide, lors du spectacle de marionnettes pour les 3 à 5 ans Chloé, où es-tu? (10 h 45 et 12 h 30), ou encore participer au jeu géant Voyage comme un monarque et découvrir les trésors cachés dans la grande piñata.

Pour plus d’infos

Lire aussi : Ce weekend je promène mon chien au festival canin

Lire la suite

Style de vie

Ce weekend je promène mon chien au festival canin

Avatar

Publié

le

La 2ème édition du festival canin aura lieu les 17 et 18 août prochains de 9 h à 17 h au Centre de la nature de Laval.

Le programme de cette année est marqué par deux défilés qui se dérouleront les 17 et 18 août de 13 h à 15 h, sur un parcours de 2 km à travers les sentiers du Centre de la nature. Cette marche avec son toutou culminera par une photo professionnelle officielle.

Les chiens participant à la marche recevront gratuitement un foulard de la marque Mondou, qui organise l’événement, en plus de profiter de stations de repos et de bols d’eau pour se rafraîchir tout au long du parcours.

Voici les autres activités que vous pouvez faire avec votre chien et la famille durant le festival :

  • Scène Mondou : Conférences de spécialistes en comportement animal (CaniChazz – prévention des morsures et reconnaissance des signes de stress auprès des enfants et Éduchateur – Entre chien et chat).
  • Zone pour enfants : Mascotte, coloriage, maquillage et jeux gonflables.
  • Club éleveurs Mondou : Éducation sur plusieurs races de chiens par les membres du Club des Éleveurs Mondou (chiens sur place).
  • Nutrition VETDIET : Une allée complète dédiée à la nutrition et présentée par Vetdiet. Une occasion de recevoir conseils et gâteries pour les toutous.
  • Zone Club câlin : Espace réservé exclusivement aux membres du Club Câlin et ses futurs membres. Service gratuit de coupe-griffes offert par les experts MonToiletteur, gravure de médailles et pèse-toutou. Une spécialiste en comportement canin sera présente pour répondre aux questions des festivaliers.
  • MIRA : La Fondation MIRA sera sur place pour l’événement. Une partie des profits de l’événement sera versée à la Fondation. Une occasion idéale pour les visiteurs de découvrir leur mission tout en participant à une séance de yoga de 30 minutes avec chiots Mira, ou encore de vivre l’expérience d’un parcours à l’aveugle accompagné d’un chien-guide.

Infos

Lire aussi : Le parc Frédéric-Back s’agrandit

Lire la suite

Style de vie

Le parc Frédéric-Back s’agrandit

Avatar

Publié

le

Les Montréalais pourront jouir ainsi de plus d’espaces vert aménagés à Saint-Michel.

La Ville de Montréal a annoncé ce mercredi, 14 août, de nouvelles étapes dans l’aménagement des secteurs Iberville Nord et de la Plaine Est du parc Frédéric-Back. Le site avait ouvert ses portes à la population en 2017 et sera au terme de ces nouvelles transformations plus spacieux et convivial. L’ouverture de ces portions du parc est prévue au printemps 2021.

La Ville de Montréal a octroyé aujourd’hui un contrat d’aménagement de 8,5 M$ pour les secteurs Iberville Nord et de la Plaine Est du parc Frédéric-Back. L’aménagement des nouveaux espaces du parc s’inscrit dans le cadre du projet de métamorphose de l’ancienne carrière et l’ancien site d’enfouissement dans ce secteur.

« L’annonce des nouveaux travaux d’aménagement constitue une étape importante vers la création d’un véritable joyau environnemental, dont la superficie s’apparente à celle du parc du mont Royal », a déclaré Valérie Plante, la mairesse de Montréal.

De plus, ces portions s’ajouteront au réseau de sentiers pour la marche, le vélo et le jogging, ainsi que le réseau de ski de fond qui y sont offerts depuis 2019.

Près de 550 arbres et plus de 17 000 arbustes seront plantés

L’aménagement prévoit l’installation de mobilier urbain et d’éclairage. Ainsi, les citoyens auront accès à des espaces verts aménagés avec des chaises longues, des ombrelles et des tables pique-nique. « Et où près de 550 arbres et plus de 17 000 arbustes seront plantés », a indiqué le conseiller de ville du district François-Perrault et vice-président du comité exécutif, Sylvain Ouellet.

À savoir : Le parc Frédéric-Back se trouve dans le quadrilatère créé par le boulevard Métropolitain, l’avenue Papineau et les rues Louvain et D’Iberville. Il occupe 153 hectares situé au cœur du Complexe environnemental de Saint-Michel.

Lire aussi : Création d’un parc urbain de 3 000 hectares à Montréal, le plus grand au Canada

Lire la suite

Nous suivre sur Facebook

Publicité

en-avant