Suivez-nous

Style de vie

Cinq façons d’être à la mode printemps été 2018

Publié

le

Photo libre de droits

Dans la matière

Les pièces maîtresses sont faites en tissus façon foulard. Cela donne de beaux tombés de soie, de satin et de cachemire et des grands graphismes classiques. On a aimé le thème eau d’Emilio Pucci contrasté avec des tons corail.

En portant la couleur phare

Le rouge vif ne quittera pas les garde-robes des fashionistas. Il sera accompagné du rose. Chaque maison de couture a proposé son propre rose comme couleur unie dans les modèles classiques ou dans les grands motifs floraux qui ont fait leur entrée dans les robes longues style boho chic.

Madame Macron a opté pour un rose tendre de chez Louis Vuitton.

La robe écolière de Miu Miu avec le col claudine souligné d’une frange brodée blanche est ainsi doublement adoucie par ce rose givré.

Dans les agencements

Le sport bling-bling est synonyme de grands tags et de badges en tissu. Le total look revisite les formes décontractées des années 1990.

Chez Dolce & Gabanna, les motifs classiques comme le floral et les pois sont agencés aux graffitis wildstyle et aux emblèmes des équipes sportives.

Dans le chic casual, on a vu plusieurs marques marier les formes déconstruites et oversized donnant un style dissymétrique et décalé.

Céline a brillamment conceptualisé la jupe longue au tissu plissé soleil en jouant sur les longueurs et en variant la taille des plis. Le blazer, à la coupe géométrique au niveau des manches, annonce aussi la mode des vestes légères et mariées à l’ensemble comme des chemises.

Les chaussures et les chaussettes font leur révolution, mais on préfère les sages

Les sandales plates sont encore à la mode avec les modèles classiques et les styles richement décorés de paillettes, tressages et passementeries en cuir. Les must have qu’on voit déjà dans le prêt à porter sont les bottes d’été. Comme les autres pièces, elles sont déclinées en plastique transparent et en formes déstructurées très tape à l’œil. Les sneakers sont partout épousant des formes de bottines ou des coupes géométriques minimalistes et futuristes.

Pour les pressées qui ne lésinent pas sur le confort et l’esthétique, bonne nouvelle! Les derbies font les folles cette saison avec toutes les matières : croco, pailleté, vernis et lacets en satin.

La collection nude de Minelli nous inspire une pièce tendance et indémodable, quel bonheur!

Pléonasme, la marque No 21 aime les chiffres, et pour cause c’est plus facile pour elle d’être à la mode des chaussettes numérotées.

 

Crédit photo:
Photo libre de droits
Lire la suite
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Style de vie

Ces beautés qui intriguent Instagram

Publié

le

Les canons changent. C’est le cas de le dire quand on voit les visages et les corps des modèles qui font jaser la toile. Les connaissez-vous ? Voici leurs derniers clichés sur Instagram.

Carissa Pinkston

Sa beauté a attiré les tabloïds au défilé Printemsp-Été 2018 de Mark Jacobs, lors de la New York Fashion Week.

Mekhi Alante Lucky

Mekhi Alante Lucky, le fameux délinquant qui s’est converti en modèle.

Ralph Souffrant

Le mannequin a été révélé par Kanye West.

View this post on Instagram

😄

A post shared by Ralph Souffrant (@souffrantnyc) on

Quis Crawford

Atteint du vitiligo, Quis Crawford un autre modèle qui bouscule les codes de la beauté.

View this post on Instagram

Fendi Feng Shui for @crfashionbook 👘

A post shared by Quis👑 (@quis_crawford) on

Connie Chiu

D’origine chinoise et premier mannequin albinos, Connie Chiu fait encore tourner les têtes.

Un des posts les plus viraux de Shaun Ross sur Instagram

Lire la suite

Style de vie

Montréal-Nord : Un nouveau projet patrimonial

Publié

le

Montréal-Nord s’est lancé dans un nouveau projet à caractère patrimonial et touristique. C’est un programme qui a pour but de souligner la richesse historique de l’arrondissement. Mme Christine Black, et ses collègues Mme Chantal Rossi, M. Abdelhaq Sari et M. Jean-Marc Poirier ont annoncé la nouvelle aujourd’hui, 18 septembre.

La mairesse de l’arrondissement, Christine Black, témoigne qu’elle a été interpellée, depuis son arrivée, par la richesse historique de Montréal-Nord.

Selon Mme Black, le programme « permettra de mettre en lumière des sites parfois connus, parfois méconnus du grand public. »

La mise en valeur du patrimoine de Montréal-Nord

Dans le cadre de cette initiative l’arrondissement a mis en place un programme de mise en valeur de son histoire.

L’arrondissement rappelle qu’un projet pareil a été entamé en 2015, à l’occasion du centenaire de Montréal-Nord.

La Société d’histoire et de généalogie de Montréal-Nord (SHGMN) avait créé un circuit historique d’une vingtaine de maisons patrimoniales. Pour ce faire, l’organisme a planté des plaques d’identification devant chaque demeure. Forte de cette expérience, la SHGMN participera au nouveau programme historique.

« Nous espérons par ces actions aider les citoyens à renforcer leur sentiment d’appartenance, et aussi créer un intérêt patrimonial et touristique pour Montréal-Nord. » M. Jean-Paul Guiard, président de la SHGMN.

Identification de plus de sites et de lieux de mémoire

Il s’agit d’un parcours urbain qui mettra en valeur les faits et les espaces qui ont marqué Montréal-Nord.

L’arrondissement installera des panneaux d’interprétation historique sur des lieux d’intérêt historique ou patrimonial. Les citoyens et les visiteurs pourront y découvrir les événements significatifs des lieux.

Au cours de la première année, le programme débutera par l’installation de trois panneaux. Par la suite, l’arrondissement prévoit de mettre en place cinq panneaux à chaque année.

Lire aussi : Québec, le Musée de la civilisation enregistre plus de 250 000 visiteurs pour l’été 2018

Lire la suite

Style de vie

Montréal, sorties gourmandes de l’automne

Publié

le

Montréal a toujours la bouche pleine. Et puis, l’automne c’est le temps de faire le ménage dans son garde-manger et ses habitudes culinaires aussi. Tant qu’on y est.

Dans cette sélection de sorties réservée au plaisir gustatif, vous découvrirez des incontournables montréalais. Mais pas que ! De nouveaux événements se sont ajoutés au calendrier fou de la métropole, à ne pas rater.

Festival YUL EAT

C’est un événement qui revient pour la cinquième fois consécutive au Quartier des spectacles. Il a déjà commencé et reste jusqu’au 16 septembre. Son parcours gourmand vous permettra de découvrir les grands chefs montréalais. D’autres activités et ateliers vous y attendent pour chiller en faisant plaisir à son palais.

Pour plus de détails allez ICI

Les Olympiques d’Art Latte

On sent déjà l’odeur enivrante du bon café. Car il y aura des professionnels qui s’affronteront pour gagner les 1ières Olympiques d’Art Latte à Montréal. L’événement est gratuit et réserve des cadeaux pour les premiers qui s’inscriront via l’application.

Ça se passe le 30 septembre au Riverside St henri de 12 à 20h. Des kiosques sur le thème et d’autres food trucks seront sur place.

Pour plus de détails allez ICI

La semaine des restaurants du Golden Montréal

La 22e édition se déroulera du 17 au 23 septembre. L’événement des fins épicuriens met l’accent sur les huit restaurants suivants : Gustave Restaurant, Ibérica, Le XVI XVI, Le Beaux-Arts Restaurant, Les Enfants Terribles PVM, Les Enfants Terribles MCD, SLK RD et Soubois.

Pour réserver ICI

Le Festival Végane de Montréal

L’événement fête son cinquième anniversaire en grande pompe. Pourquoi? Parce qu’il se tiendra désormais dans le Palais des congrès de Montréal. Le festival aura lieu du 20 au 21 octobre. Il sera gratuit et honorera Jean-Philippe Cyr de La cuisine de Jean-Philippe.

Pour consulter la programmation voire ICI

Lire aussi : De Miró aux sciences naturelles : Québec reçoit des expositions exceptionnelles en 2019

Lire la suite

en-avant