Suivez-nous

Faits divers

Drame familial : un père tue ses enfants et se suicide à Montréal

Avatar

Publié

le

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a récemment découvert une scène macabre dans une maison située à l’angle de la rue Curatteau et de l’avenue Pierre-De Coubertin, dans le quartier Tétreaultville à l’Est de Montréal. Un homme a vraisemblablement tué ses deux enfants avant de s’enlever la vie. Ce drame familial a ému le voisinage.

Les trois corps sans vie ont été découverts en premier par la mère des enfants qui a fait le triste constat à son retour du travail mardi soir vers 21 heures. Les jeunes victimes sont un garçon de 7 ans et une fillette de 5 ans. Le corps de l’homme a quant à lui été retrouvé dans l’une des chambres de la maison. 

Selon l’hypothèse principale retenue par les enquêteurs des crimes majeurs du SPVM, il pourrait s’agit d’un de deux meurtres suivis d’un suicide. 

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS) s’est dit affecté par ce drame familiale en invitant la population à être très attentive aux signes qui pourraient exprimer toute forme de détresse suite à cet événement. 

Un drame familiale qui met en émoi toute une communauté!

« Le drame récent qui a eu lieu dans Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, au cours duquel trois personnes ont perdu la vie, dont deux jeunes enfants, nous affecte tous et laisse dans le deuil non seulement les proches des victimes, mais aussi une communauté tout entière. Puisque ce drame est survenu dans l’Est de Montréal, plusieurs membres de notre communauté ont pu côtoyer la famille touchée ou les proches de ces derniers que ce soit comme professionnels de la santé ou à titre de citoyens. Nous partageons donc collectivement le deuil qui afflige cette famille », a commenté le CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal.

Arrivée de France il y a environ cinq ans, la famille habitait dans cette maison depuis quelques mois seulement, mais les parents étaient en instance de séparation, selon les informations obtenues par Radio-Canada.

En cas de besoin, vous pouvez communiquer en tout temps avec la Ligne québécoise de prévention du suicide au 1 866  APPELLE (277-3553) ou au www.aqps.info

À lire : Criminalité au Canada : 2 millions d’infractions au Code criminel déclarées par la police en 2018

Lire la suite
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afrique

DJ Arafat, le champion d’Afrique du Coupé décalé a rangé le micro

Avatar

Publié

le

Ange Didier Huon, connu sous DJ Arafat, artiste chanteur ivoirien, patron de la Yôrôgang Production et vedette du « Coupé-décalé », a été victime d’un grave accident à Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire, dans la nuit du dimanche 11 au lundi 12 août 2019. Le décès de l’artiste a été confirmée par la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI) aujourd’hui.

La musique ivoirienne en deuil. Né le 26 janvier 1986 à Yopougon, commune d’Abidjan, Arafat DJ était devenu le maître incontesté depuis plus de 10 ans du genre musicale Coupé-décalé, crée par Stéphane Hamidou Doukouré alias Doug Saga, dans les années 2000. « Décès de l’artiste DJ Arafat, de son vrai nom Houon Ange Didier, ce lundi 12 août à 8 heures (locales), des suites d’un accident de la circulation qui s’est produit dans la nuit de dimanche » à lundi à Abidjan, a indiqué la RTI sur son compte Twitter.

Selon certaines informations véhiculées par plusieurs médias crédibles, notamment Jeune Afrique, l’accident d’Arafat DJ est survenu lorsque le concepteur du single “moto-moto” a percuté avec sa moto une voiture conduite par une journaliste de la chaîne nationale Radio Côte d’Ivoire. Étendu au sol, avec une fracture du crâne, ensanglanté, la star du coupé décalé ivoirien aurait perdu alors conscience avant d’être évacué aux urgences où son décès a été constaté dans une clinique locale. 

DJ Arafat, le président de la “Chine” du coupé décalé…

Dans un communiqué, le ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman, a présenté ses condoléances à la famille de DJ Arafat et à tous les mélomanes ivoiriens. Il annonce prendre “toutes les dispositions de concert avec le Chef de l’Etat pour les hommages et obsèques à l’artiste”. M. Bandaman a invité tous les mélomanes à la retenue et au calme.

Arafat, artiste chanteur le plus populaire sur les réseaux sociaux en Côte d’Ivoire avait un nom atypique pour les plus de 2 millions 300.000 fans sur Facebook. Il les appelait “la Chine” ou “les Chinois”. Et comme par hasard, l’accident du “président de la Chine” du coupé décalé a eu lieu dans les encablures de l’ambassade de la République populaire de Chine à Abidjan.

Curieusement, la chanson qui a révélé Arafat DJ au public ivoirien était intitulée Jonathan, un hommage qu’il rendait à un ami DJ qui est également mort dans un accident de moto.

Rappelons que celui qui se faisait également appeler le “Zeus d’Afrique” avait été désigné « meilleur artiste de l’année » aux Awards du coupé décalé en 2016 et 2017. En 2015, il remporte le titre d’artiste africain le plus influent à l’international par Forbes Afrique et TRACE Africa. En 2012, il reçoit deux prix : celui du meilleur artiste africain de l’année et celui du meilleur artiste masculin de l’Afrique de l’Ouest au Kora Awards. Un sacre qui le positionne comme un ambassadeur de la musique ivoirienne et africaine dans le monde.

À 33 ans, DJ Arafat laisse derrière lui une mère inconsolable, Tina Glamour et officiellement quatre enfants qui ne le reverront plus jamais.

À lire : D’où vient le chocolat durable ?

Lire la suite

Faits divers

Saint-Eustache : deux autobus scolaires transportant des enfants brûlent… [images]

Avatar

Publié

le

Capture sur vidéo de Michel Thibodeau (Facebook)

Selon des informations rapportées par Radio-Canada, deux autobus scolaires qui transportaient des enfants (au total 69 personnes) ont pris feu après être entrés en collision mardi matin sur l’autoroute 640, à Saint-Eustache (Ville du Québec).

Vingt-cinq élèves et deux adultes ont été blessés légèrement. Selon les policiers, en raison d’un ralentissement de la circulation, le premier autobus a percuté l’arrière d’un véhicule, vers 10 h. Le deuxième bus n’a pu ralentir suffisamment et a percuté l’arrière de l’autre autobus jaune.

Lire la suite

Faits divers

Gatineau : 7 000 000 $ – un couple devient multimillionnaire en jouant au Lotto 6/49

Avatar

Publié

le

Colette Laberge et Mario Lafrenière sont accompagnés de Yves Corbeil (Groupe CNW/Loto-Québec)

Colette Laberge et Mario Lafrenière rêvaient de gagner à la loterie. Ils n’arrivaient toutefois pas à y croire lorsqu’ils ont mis la main sur le gros lot du Lotto 6/49. Le couple de Gatineau a empoché 7 000 000 $ au tirage du 10 juillet. Les gagnants ont célébré leur chance, jeudi 18 juillet, au complexe du Lac-Leamy en présence de nombreux proches et de médias.

Colette Laberge travaillait au Uniprix lorsqu’une cliente l’a avisée que le billet gagnant du gros lot du Lotto 6/49 du 10 juillet avait été acheté à Gatineau et que Loto-Québec recherchait des gagnants dans la région.

Ayant acheté un billet pour ce tirage, Colette l’a vérifié en présence de ses collègues. Son cri de joie a retenti dans toute la pharmacie!

Le couple de Gatineau va “gâter” des membres de leur famille

Alors que clients et collègues la félicitaient, le doute est venu se mêler à l’excitation. La gagnante a demandé à un collègue de valider le billet au terminal, confirmant ainsi son gain. Jouant à la loterie avec son conjoint, Mario Lafrenière, elle l’a avisé qu’ils devenaient tous deux multimillionnaires.

À lire : Lotto Max : Cette famille a remporté un lot historique 

Les gagnants comptent bien profiter de leur gros lot, mais désirent aussi partager avec leurs proches. « Nous allons gâter des membres de notre famille, c’est sûr », a souligné Colette.

En bref

  • Loterie : Lotto 6/49
  • Lot remporté : 7 000 000 $
  • Catégorie : gros lot
  • Date du tirage : 10 juillet 2019
  • Lieu de résidence des gagnants : Outaouais
  • Détaillant vendeur : Uniprix Danyel Dessureault (214, place de la Cité-des-Jeunes, Gatineau)
  • Ce détaillant recevra un lot de 70 000 $, équivalant à 1 % du gain.
  • Centre de réclamation : Casino du Lac-Leamy

Le paiement de lots de loterie dans les casinos et les salons de jeux

Les gagnants à la loterie peuvent réclamer leurs lots au Salon de jeux de Trois-Rivières ainsi qu’à celui de Québec, en plus des bureaux de Montréal et de Québec. Il est également possible de faire une réclamation aux casinos de Montréal, du Lac-Leamy, de Charlevoix et de Mont-Tremblant. Tous les détails se trouvent sur la page Vous avez gagné? du site des Loteries.

Source : Loto-Québec

Lire la suite

Nous suivre sur Facebook

Publicité

en-avant