Suivez-nous

Actualités

Ebola : Sans risque, le vaccin canadien neutralise le virus…

Baba-Idriss FOFANA

Publié

le

|Une infirmière administre un vaccin contre le virus Ebola dans un hôpital du Libéria. Photo : La Presse canadienne/AP/Abbas Dulleh|

Selon une étude publiée lundi, 19 juin, par le Journal de l’Association médicale canadienne, le vaccin développé au Canada pour combattre le virus à Ébola semble prometteur.

rVSVAG-ZEBOV-GP : C’est le nom du vaccin développé au Laboratoire national de microbiologie de l’Agence de santé publique du Canada, à Winnipeg, pour combattre le virus Ébola. Il s’agit du tout premier vaccin dont l’efficacité a été démontrée. Une étude publiée par le Journal de l’Association médicale canadienne a confirmé, aujourd’hui lundi, que le vaccin canadien ne comporte pas de risque pour les humains.

Le vaccin a été testé chez 40 adultes en santé, soit 30 qui ont reçu le vaccin et dix qui ont reçu un placebo. Les chercheurs ont observé des effets secondaires indésirables allant de légers à modérés, avec seulement trois cas sévères, et des symptômes comme des maux de tête, fatigue et diarrhée. Les effets se sont tous complètement résorbés.

Prochaine étape : combattre le VIH !

L’étude a aussi déterminé que des anticorps restaient présents dans le système des participants encore six mois après la vaccination. Lors de la prochaine étape, le vaccin sera administré à des individus dont le système immunitaire est affaibli dans des régions où l’Ébola est endémique. Ces tests seront menés en Afrique, mais aussi à Montréal et à Ottawa, auprès de jeunes et d’adultes infectés par le VIH.

Alors que les scientifiques ont longtemps échoué à mettre au point un vaccin contre l’Ébola, se heurtant à la nature sporadique de ses éclosions, de même qu’à un sous-financement de leurs recherches. Puis finalement, les résultats d’un essai clinique ont confirmé qu’un vaccin canadien, élaboré à Winnipeg, contre le virus Ébola, était hautement efficace. Cela marquait ainsi une avancée importante vers la prévention de cette épidémie meurtrière ayant fait environ 11 300 morts, depuis 2013, notamment en Afrique de l’Ouest.

Pour rappel, le vaccin expérimental avait été administré à près de 5800 Guinéens l’an dernier, alors que le virus Ébola était en déclin dans la région. Les sujets ont été vaccinés immédiatement après avoir été mis en contact avec une personne atteinte, ou trois semaines plus tard. Dans les dix jours suivants, ceux qui avaient reçu le vaccin sans délai n’avaient pas contracté le virus. Or, parmi les cobayes vaccinés, trois semaines plus tard, 23 sujets ont été contaminés par l’Ébola.

Crédit photo:
|Une infirmière administre un vaccin contre le virus Ebola dans un hôpital du Libéria. Photo : La Presse canadienne/AP/Abbas Dulleh|

Baba Idriss Fofana est Journaliste depuis 2010 et Blogueur depuis 2012 sur la plateforme de Radio France International – Mondoblog – où il anime notamment des chroniques politiques et faits de société. Ayant également fait des études de Marketing et de Management, il a occupé dans différents pays les fonctions d’Assistant en communication politique et Responsable des communications.

Lire la suite
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités

Aretha Franklin, monument de la musique, s’en est allée à 76 ans

Redaction Avant Premiere

Publié

le

Aretha Franklin durant la cérémonie d'investiture de Barack Obama en 2009/Wikipédia

Connue sous le nom de Queen of Soul, Aretha Franklin, née à Memphis (États-Unis), est décédée jeudi 16 août à son domicile de Detroit, selon son représentant, Gwendolyn Quinn, à l’âge de 76 ans d’un cancer du pancréas.

« Dans l’un des moments les plus sombres de notre vie, nous ne sommes pas en mesure de trouver les mots appropriés pour exprimer la douleur dans notre cœur. Nous avons perdu la matriarche et le roc de notre famille. L’amour qu’elle avait pour ses enfants, ses petits-enfants, ses nièces, ses neveux et ses cousins ​​ne connaissait aucune limite », a déclaré la famille de Franklin dans le communiqué.

« Nous avons perdu la matriarche et le roc de notre famille. L’amour qu’elle avait pour ses enfants, ses petits-enfants, ses nièces, ses neveux et ses cousins était illimité »

– Famille Franklin

Reine incontestée de la soul, Aretha Franklin était l’une des plus grandes voix américaines et une figure emblématique de la communauté noire, qui a marqué des générations entières d’artistes. Sa dernière apparition à Montréal remonte au Festival de Jazz de 2014. En juin dernier, la diva a dû annuler un concert prévu au Festival de jazz de Toronto, sur l’ordre du médecin. Il devait s’agir de son dernier avant la retraite.

« Dans sa voix, nous pouvions lire notre histoire »

– Barack Obama, ex-président des États-Unis

Très touchées par la disparition de Queen of Soul, plusieurs vedettes et personnalités du monde n’ont pas tardé à rendre hommage à Mme Franklin. Au nombre de ceux-ci, Barack Obama a salué la “divine” Aretha Franklin et le rôle qu’elle a joué pour “façonner l’Amérique”.

« Dans sa voix, nous pouvions lire notre histoire, dans son entièreté et dans toutes ses nuances : notre puissance et nos peines, notre côté sombre et notre lumière, notre quête de la rédemption et le respect gagné difficilement », a commenté l’ex-président américain, à l’investiture duquel la légende de la soul avait chanté.

Aretha Franklin : 75 millions de disques vendus !

Pour le chanteur portoricain Ricky Martin, Aretha Franklin, la première femme à avoir été admise au Rock and Roll Hall of Fame, le panthéon américain du rock, « sera à jamais remémorée et admirée ».

Rappelons qu’Aretha Franklin aura vendu 75 millions de disques et reste aujourd’hui l’artiste féminine ayant vendu le plus de disques vinyles dans l’histoire de l’industrie discographique. Elle est en 1987 la première femme à intégrer le Rock and Roll Hall of Fame. Le magazine Rolling Stone la place première au classement des meilleurs chanteurs de tous les temps

Crédit photo:
Aretha Franklin durant la cérémonie d'investiture de Barack Obama en 2009/Wikipédia
Lire la suite

Actualités

Québec 2018 : Voter par la poste de l’extérieur avant le 1er octobre, c’est possible!

Redaction Avant Premiere

Publié

le

Photo libre de droit

À l’approche du déclenchement des élections générales provinciales, Élections Québec a invité, mercredi 15 août, les électrices et électeurs québécois qui seront temporairement à l’extérieur de la province les jours de vote à faire une demande d’inscription au vote hors Québec.

Vous pourriez voter par la poste si vous remplissez les conditions d’admission et que vous faites une demande d’inscription au plus tard le mercredi 12 septembre à 23 h 59, heure du Québec.

Au total, il y a huit jours pour voter : sept jours de vote par anticipation, du 21 au 27 septembre, et le jour même des élections, le 1er octobre.

Pour voter hors Québec, vous devez être une électrice ou un électeur et vous deviez avoir votre domicile dans la province depuis 12 mois consécutifs au moment de votre départ. Vous devez également avoir quitté le Québec depuis 2 ans ou moins, sauf exception, et avoir l’intention d’y revenir.

Sept jours de vote par anticipation…

L’exception au délai de deux ans vise les personnes affectées à l’extérieur de la province pour le compte du gouvernement du Québec ou du Canada, incluant les Forces armées canadiennes, ou d’un organisme international dont le Québec ou le Canada est membre et auquel il verse une contribution. Si vous êtes dans cette situation et que vous avez quitté le Québec depuis plus de deux ans, vous êtes donc admissible à voter hors Québec.

Lors des dernières élections générales, en avril 2014, plus de 18 000 électrices et électeurs se sont inscrits au vote hors Québec.

Rappelons que pour être une électrice ou un électeur, une personne doit :

  • avoir 18 ans ou plus;
  • avoir la citoyenneté canadienne;
  • avoir son domicile au Québec depuis six mois;
  • ne pas être sous curatelle ou avoir perdu ses droits électoraux.

La demande d’inscription pour voter hors Québec

Le site www.elections.quebec fournit plus d’information et permet de faire une demande d’inscription en ligne ou de télécharger un formulaire pour faire une demande par télécopieur ou par la poste.

Source : Directeur général des élections

Crédit photo:
Photo libre de droit
Lire la suite

Actualités

Immigration, le dernier documentaire d’Hélène Choquette prochainement sur le petit écran

Redaction Avant Premiere

Publié

le

Crédit photo EMAfilms

Le film « Comme un caillou dans la botte » d’Hélène Choquette, sorti en 2017, demeure très significatif et d’actualité. La semaine prochaine, le documentaire s’invitera chez vous pour dévoiler quelques facettes de l’immigration en Italie.

Les attaques racistes contre les noirs ne cessent d’augmenter en Italie ces dernières années. Le 30 juillet 2018, les réseaux sociaux ont massivement partagé la photo de la jeune Daisy Osakue, 22 ans, qui a subi une agression. L’athlète talentueuse a failli perdre son œil gauche.

Alors que les médias attribuent la montée du racisme au ministre de l’Intérieur Matteo Salvini, le dernier film d’Hélène Choquette dépeint un phénomène social qui remonte à plus loin.

C’est un documentaire intitulé « Comme un caillou dans la botte » qui passera à l’émission 1001 VIES, le samedi 25 août à 19 h, sur ICI Radio-Canada Télé.

Le film est sorti en 2017. Il a été présenté en première au Festival international du film de Vancouver (VIFF).

Choquette a tourné entre le Sénégal et l’Italie. Son scénario « revient sur l’assassinat de deux marchands ambulants sénégalais par un militant d’extrême droite à Florence en 2011. »

En effet, le film vise à interroger la condition du migrant noir en Italie, affectée par la crise migratoire et les problèmes économiques du pays.

 

Synopsis

Florence. Ses musées. Ses restaurants. Ses églises. Ses touristes. Et ses marchands de rue à qui personne, ou presque, ne fait attention. Venant du Sénégal, tentant de survivre en vendant des perches à selfies et autres babioles, ils doivent pourtant se cacher. Car la vente de rue est illégale dans le centre historique de la ville. C’est à la rencontre de ces vendeurs qu’est partie Hélène Choquette (Chienne de vie) en tenant de comprendre dans ses détails, autant en Italie qu’au Sénégal, la situation plus que compliquée dans laquelle ils se trouvent, ainsi que leurs rêves et leurs désillusions.

La réalisatrice qui crée des documentaires socio-politiques est, notamment, connue pour ses films Les réfugiés de la planète bleue, Avenue zéro, Les poings de la fierté et Chienne de vie, ainsi que quelques webdocumentaires.

Crédit photo:
Crédit photo EMAfilms
Lire la suite

en-avant

X
X