Suivez-nous

Actualités

Économie collaborative – les failles du modèle québécois

Baba-Idriss FOFANA

Publié

le

Baba I. Fofana/Avant-Première MTL

À l’image de Uber et Airbnb, les plateformes collaboratives tentent de révolutionner le modèle capitaliste dans le monde. Le Québec entend se positionner comme un « acteur majeur » dans le modèle d’économie de partage avec ses coopératives, mais la province peine à se définir. Résultat : le terme « économie collaborative » est utilisé à toutes les sauces par les médias et les start-ups. Pour comprendre, Espaces temps a accueilli, vendredi 4 mai, dans le Mile End, un panel dans le cadre de ses rendez-vous mensuels Matinées numériques Montréal.

« Lorsqu’on demande aux gens s’ils sont prêts pour l’innovation tout le monde répond oui. Mais la bonne question serait de demander jusqu’où les gens sont prêts à tolérer des bouleversements dans la société? », s’est voulu plus concret l’entrepreneur social Guillaume Lavoie, fondateur de Mission Leadership Québec et du Collège néo-classique.

Selon M. Lavoie qui a développé le premier cours au Canada sur l’économie collaborative et les politiques publiques [qu’il enseigne à l’ÉNAP], les sociétés les plus innovantes sont appelées à vivre avec les bouleversements en permanence. Si Uber et Airbnb sont des plateformes collaboratives qui font « peur » de plus en plus, « c’est parce que leur modèle d’affaire bouleverse ».

La vérité, aujourd’hui, c’est que la France est l’endroit dans le monde le plus favorable à l’émergence des startups collaboratives. Ils se sont développé une zone de tolérance. Cela fait prendre conscience au Québec (..).  – Guillaume Lavoie, président du Groupe de travail sur l’économie collaborative (GTEC)

Pour Guillaume Lavoie, il n’y a pas de définition définitive en économie collaborative, ni de définition partagée en économie de partage. Le mot partage, selon lui, est fort. Et là-dessus, rappelle-t-il, le débat a dérapé au Québec, parce que parler de partage fait penser à communautaire, à sans but lucratif, à valeur sociale, à égalité. « Or, partage ne veut pas dire ‘’gentil’’, ça ne veut pas dire ‘’égalitaire’’, ça ne veut pas non plus dire ‘’équitable’’ », a précisé l’expert qui présidente également le Groupe de travail sur l’économie collaborative (GTEC) créé par le gouvernement du Québec.

Selon M. Lavoie, le 2è actif des familles québécoises ne sert à rien 85% du temps. Photo: Baba I. Fofana/Avant-Première MTL

M. Lavoie croit savoir que ce n’est pas le modèle économique qui manque au Québec. Mais, dit-il, il y a trois freins importants, « profondément engagés » dans la société. Le premier blocage se situe au niveau du manque de financement parce que l’actif n’est pas visible lorsqu’on parle de plateforme collaborative. Déplorant la mauvaise compréhension modèle collaboratif par le secteur financier, il souligne que plusieurs « champions québécois » s’en vont s’installer à San Francisco pour bénéficier de millions de dollars en financement. « Et ça fonctionne très bien là-bas parce qu’ils ont une culture de l’économie collaborative ».

Les plateformes collaboratives nous apportent un choix supplémentaire, très souvent environnemental au regard de la productivité de nos actifs. – Yves Boulet, directeur Projets stratégiques CDRQ

Le deuxième frein serait l’absence de partenaire assureur. D’après M. Lavoie, sans partenaire assureur, il n’y a pas d’économie collaborative. « Ce qui est surprenant, dira-t-il, c’est que le Québec est une terre de grande compagnie d’assurance ». Il cite alors la MAIF, une société d’assurance mutuelle française, comme la meilleure compagnie d’assurance au monde pour l’économie collaborative.

Le troisième frein a levé pour l’émergence des plateformes d’économie collaborative au Québec est d’ordre règlementaire. En la matière, Guillaume Lavoie note qu’il y a un travail à faire. Car pour lui, on ne peut pas appliquer une même loi sur l’économie en général et la transférée à l’économie collaborative. Tout comme il serait impossible, selon lui, d’appliquer la réglementation du taxi à Uber parce qu’il y a un qui présente une offre fermée et l’autre une offre ouverte. « Il faut réglementer les deux. Mais n’oublions jamais que le contexte réglementaire très sévère, flou ou hostile, n’est pas un frein pour les gros joueurs mais pour les jeunes pousses qui ne seront pas capables de pénétrer le marché », a prévenu l’entrepreneur social engagé.

Au dire de M. Lavoie, il faut prendre conscience qu’il est impossible d’encadrer quelque chose qu’on n’est pas prêt à permettre. À l’inverse, poursuit-il, ce serait irresponsable de permettre une pratique sans être capable de l’encadrer.

« On n’investit pas dans ce qu’on comprend mal, on n’assure pas ce qu’on ne comprend pas. Réglementer quelque chose qu’on comprend mal, ça donne de très mauvais résultats ».

Selon lui la promesse générale de l’économie collaborative, c’est de voir une entreprise, une ville être plus productive, plus durable et plus entrepreneuriale. « Productivité, développement durable, entrepreneuriat, ça m’apparaît trois axes ou le Québec peut mieux faire », dit Guillaume Lavoie.

À l’en croire, “le deuxième actif des familles québécoises ne sert à rien 85% du temps”. Il encourage les Québécois à maximiser le potentiel réel des actifs qui existent : les matériels roulants, les outils, les meubles etc.

« À la maison, 85% de tout ce qu’on possède nous sert moins d’une fois par mois. Nous sommes une société magnifiquement productrice et très pauvrement productive. Tous les jours au Québec, dans chaque période de 24h, il y a 25 millions de sièges de voitures vident en mouvement. À Montréal, c’est 15 millions de sièges vident dans une journée », a révélé l’expert en économie collaborative. 

Productivité, développement durable, entrepreneuriat : trois axes ou le Québec peut mieux faire !

Pour sa part, le directeur Projets stratégiques pour la Coopérative de développement régional du Québec (CDRQ), Yves Boulet, se dit tout à fait d’accord sur l’amélioration de la productivité dans une perspective économique des plateformes collaboratives. Il souligne que « les plateformes collaboratives nous apportent un choix supplémentaire, très souvent environnemental au regard de la productivité de nos actifs ».

M. Boulet soutient que Montréal pourrait devenir un « choix majeur » dans ce type d’économie si la province mise sur la dynamique des coopératives.» Il relève à cet effet qu’au cours des cinq dernières années, « la coopération » a eu une augmentation de son chiffre d’affaire de 20% plus élevé que la croissance du PIB. « Au Québec, on a une présence relativement forte et structurée en matière de coopérative. Le mouvement coopératif est très dynamique. (..) Montréal est une ville dynamique et il y a une masse de chercheurs en intelligence artificielle », fait-il valoir.

Plateformes collaboratives, en attendant une compréhension collective au Québec

Le Québec veut s’inspirer du modèle d’économie collaborative français. Photo: Baba I. Fofana/Avant-Première MTL

En même temps, Yves Boulet qui a été qui a été l’un des instigateurs du Laboratoire d’économie coopérative et collaborative à Maison de la coopération de Montréal, souligne une réalité. « Des études démontrent assez clairement qu’une coopérative après son démarrage a un taux de survie [après trois ans, cinq ans, 10 ans] nettement supérieur aux entreprises en général. Cependant, a-t-il indiqué, ce serait limitatif si on ne pense pas à sur le long terme, si on reste dans le partage sans utiliser des plateformes collaboratives ».

De son côté, Guillaume Lavoie ne démord pas en disant que « les coopératives ont encore du chemin à faire ». Mais l’expert se montre quand même optimiste. « Ce ne sont pas des freins pour toujours, c’est là où je vois tranquillement un changement de culture. Plus on va augmenter notre compréhension collective sur le fonctionnement de l’économie collaborative au Québec, plus tous les morceaux vont bien s’aligner ».

Crédit photo:
Baba I. Fofana/Avant-Première MTL

Baba Idriss Fofana est Journaliste depuis 2010 et Blogueur depuis 2012 sur la plateforme de Radio France International – Mondoblog – où il anime notamment des chroniques politiques et faits de société. Ayant également fait des études de Marketing et de Management, il a occupé dans différents pays les fonctions d’Assistant en communication politique et Responsable des communications.

Lire la suite
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités

Voiture autonome, Québec lance le premier projet pilote sur voie publique au Canada

Redaction Avant Premiere

Publié

le

NAVYA/Facebook

Dans la foulée de la Politique de mobilité durable et de la modernisation du Code de la sécurité routière, le gouvernement du Québec a autorisé, vendredi 10 août 2018, la mise en œuvre d’un projet pilote qui permettra d’évaluer les paramètres entourant la circulation d’autobus et de minibus autonomes sur le chemin public.

La première expérience se déroulera sur le territoire de la ville de Candiac, en collaboration avec les entreprises Keolis Canada, qui agira à titre d’exploitant, et NAVYA, qui mettra à l’essai sa navette autonome entièrement électrique sur une voie publique. Il s’agira d’une première expérience de longue durée du genre en sol canadien.

Le gouvernement soutient aussi la démonstration de l’opération par Keolis Canada d’une navette autonome électrique en octroyant une aide financière de 350 000 $. Propulsion Québec (Grappe industrielle des véhicules électriques et intelligents du Québec) et le Technopôle IVÉO sont également associés au projet.

“Par la Politique de mobilité durable, nous avons clairement affiché nos couleurs en mentionnant notre volonté d’être à l’avant-scène dans le développement de ce créneau de nouvelle technologie”

– André Fortin, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports.

« Notre appui à Keolis Canada, à NAVYA et à la Ville de Candiac nous fait maintenant passer de la parole aux actes et ouvre la porte à un monde de possibilités pour faire, en tant que société, des gains en matière de sécurité routière et de diminution de la congestion et des émissions de gaz à effet de serre », a déclaré en conférence de presse le ministre André Fortin.

La navette autonome NAVYA circulera sur un parcours de deux kilomètres entre le stationnement incitatif de exo/terminus d’autobus et l’intersection des boulevards Marie-Victorin et Montcalm Nord en effectuant plusieurs arrêts sur son passage, notamment à l’hôtel de ville, à des immeubles résidentiels et à des entreprises locales. La navette autonome NAVYA, exploitée par Keolis Canada, qui cohabitera avec la circulation habituelle, vient ainsi compléter l’offre de transport collectif actuelle, et permettra aux citoyens et aux travailleurs de Candiac d’atteindre plus facilement leur destination finale.

Faits saillants du projet pilote de voiture autonome

  • Le projet pilote relatif aux autobus et aux minibus autonomes est d’une durée de cinq ans et peut être prolongé de deux ans. Le ministre peut, en tout temps, le modifier ou y mettre fin.
  • Les informations recueillies dans le cadre du projet d’expérimentation de Candiac permettront d’évaluer la circulation de ce type de véhicules sur le réseau routier et leur cohabitation avec les différents usagers de la route dans le but d’élaborer des règles adaptées à ces véhicules.
  • Les travaux relatifs au développement et à l’encadrement sécuritaire des véhicules autonomes qui ont mené à ce projet pilote sont sous la responsabilité d’un comité copiloté par le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports et la Société de l’assurance automobile du Québec.
  • Le but ultime des travaux de ce comité est d’encadrer adéquatement l’arrivée des véhicules autonomes au Québec afin de permettre, à moyen terme, leur circulation sécuritaire sur le chemin public.

Crédit photo:
NAVYA/Facebook
Lire la suite

Actualités

Immigration Québec : nouvelle liste 2018 des domaines de formation pour Travailleurs qualifiés

Redaction Avant Premiere

Publié

le

Photo libre de droit

Le Québec a mis à jour la liste des domaines de formation suite aux modifications apportées à la nouvelle politique d’immigration, entrée en vigueur le 2 août 2018. Certains domaines dont la gestion de l’information et l’éducation à la petite enfance sont parmi les sept diplômes étrangers les plus en demande au Québec.

La mise à jour de la liste des domaines de formation du Québec donne une nouvelle forme aux diplômes étrangers en science actuarielle, gestion de l’information et éducateurs spécialisés en petite enfance parmi d’autres domaines.

La liste des domaines de formation accorde des points en fonction des diplômes étrangers spécifiques, ceux des universités Québécoises, d’études collégiales et de niveau secondaire professionnel sous le Programme Régulier des Travailleurs Qualifiés du Québec (PRTQ), le programme d’immigration le plus populaire de la province.

Le domaine de formation est l’un des 10 facteurs qui sont considérés sur la grille de sélection du PRTQ et peuvent valoir jusqu’à 12 points.

La science actuarielle, la gestion de l’information et l’éducation de la petite enfance sont parmi les 7 diplômes étrangers les plus bénéfiques et reçoivent alors le maximum de 12 points indiqués sur la liste. 

Ce tableau ci-dessous décrit les domaines de formations au titre des groupes 1 et 2 de la grille de sélection du Québec.

Pour plus d’informations sur le programme des travailleurs qualifiés du Québec, cliquez ici.

Requérant principal: 12 points

Epoux ou conjoint de fait: 4 points

DEP = Diplôme d’études professionnelles

DEC = Diplôme d’études collégiales ou techniques d’une durée de trois ans menant à des emplois techniques ou à des études universitaires

Diplômes étrangers Diplômes du Québec
Actuariat (BAC) Actuariat (BAC)
Information de gestion (BAC) Administration des affaires (BAC)
Gestion d’un établissement de restauration (DEC) Agriculture (BAC)
Techniques d’éducation à l’enfance (AEC) Architecture (MAI)
Techniques d’éducation à l’enfance (DEC) Architecture urbaine et aménagement (MAI)
Techniques d’orthèses visuelles (DEC) Autres professions de la santé (DOC)
Mécanique agricole (DEP) Bibliothéconomie et archivistique (MAI)
  Chiropratique (DOC)
  Comptabilité et sciences comptables (BAC)
  Didactique (art d’enseigner) (MAI)
  Diététique et nutrition (BAC)
  Économie rurale et agricole (BAC)
  Éducation des adultes et formation permanente (MAI)
  Énergie (MAI)
  Ergothérapie (BAC)
  Ergothérapie (MAI)
  Formation des enseignants au collégial (MAI)
  Formation des enseignants au préscolaire (BAC)
  Formation des enseignants au préscolaire et au primaire (BAC)
  Formation des enseignants spécialistes au primaire et au secondaire(BAC)
  Formation des enseignants spécialistes en adaptation scolaire
  (orthopédagogie) (BAC)
  Génétique (MAI)
  Génie agricole et génie rural (BAC)
  Génie agroforestier (MAI)
  Génie alimentaire (BAC)
  Génie civil, de la construction et du transport (BAC)
  Génie électrique, électronique et des communications (BAC)
  Génie forestier, foresterie et sciences du bois (sylviculture) (BAC)
  Génie géologique (BAC)
  Génie industriel et administratif (BAC)
  Génie informatique et de la construction des ordinateurs (BAC)
  Génie mécanique (BAC)
  Génie métallurgique et des matériaux (BAC)
  Génie minier (BAC)
  Génie nucléaire (MAI)
  Information de gestion (BAC)
  Ingénierie (BAC)
  Mathématiques appliquées (BAC)
  Médecine dentaire (DOC)
  Médecine vétérinaire (DOC)
  Opérations bancaires et finance (BAC)
  Optométrie (DOC)
  Orthophonie et audiologie (BAC)
  Orthophonie et audiologie (MAI)
  Périnalité (BAC)
  Pharmacie et sciences pharmaceutiques (BAC)
  Physiothérapie (BAC)
  Physiothérapie (MAI)
  Psychoéducation (MAI)
  Recherche opérationnelle (MAI)
  Santé communautaire et épidémiologie (MAI)
  Sciences de l’informatique (BAC)
  Sciences infirmières et nursing (BAC)
  Service social (BAC)
  Acupuncture (DEC)
  Assainissement de l’eau (DEC)
  Audioprothèse (DEC)
  Conseil en assurances et en services financiers (AEC)
  Conseil en assurances et en services financiers (DEC)
  Environnement, hygiène et sécurité au travail (DEC)
  Gestion d’un établissement de restauration (DEC)
  Soins infirmiers (AEC)
  Soins infirmiers (DEC)
  Soins préhospitaliers d’urgence (DEC)
  Techniques d’avionique (AEC)
  Techniques d’avionique (DEC)
  Techniques de denturologie (DEC)
  Techniques de la plasturgie (DEC)
  Techniques de physiothérapie (AEC)
  Techniques de physiothérapie (DEC)
  Techniques de santé animale (DEC)
  Techniques de thanatologie (DEC)
  Techniques d’éducation à l’enfance (AEC)
  Techniques d’éducation à l’enfance (DEC)
  Techniques d’éducation spécialisée (AEC)
  Techniques d’éducation spécialisée (DEC)
  Techniques d’électrophysiologie médicale (DEC)
  Techniques d’hygiène dentaire (DEC)
  Techniques d’inhalothérapie (DEC)
  Techniques d’orthèses et de prothèses orthopédiques (DEC)
  Techniques d’orthèses visuelles (DEC)
  Technologie de la géomatique (DEC)
  Technologie de la mécanique du bâtiment (DEC)
  Technologie de la transformation des produits forestiers (DEC)
  Technologie de médecine nucléaire (DEC)
  Technologie de radiodiagnostic (DEC)
  Technologie de radio-oncologie (DEC)
  Technologie du génie métallurgique (DEC)
  Technologie minérale (DEC)
  Assistance technique en pharmacie (DEP)
  Boucherie de détail (DEP)
  Conduite de procédés de traitement de l’eau (DEP)
  Électromécanique de systèmes automatisés (DEP)
  Fabrication de moules (ASP)
  Matriçage (ASP)
  Mécanique agricole (DEP)
  Mécanique d’ascenseur (DEP)
  Mécanique de machines fixes (DEP)
  Mécanique d’engins de chantier (DEP)
  Outillage (ASP)
  Régulation de vol (DEP)
  Santé, assistance et soins infirmiers (DEP)
  Techniques d’usinage (DEP)

Requérant principal: 9 points

Epoux ou conjoint de fait: 3 points

DEP = Diplôme d’études professionnelles

DEC = Diplôme d’études collégiales ou techniques d’une durée de trois ans menant à des emplois techniques ou à des études universitaires

Diplômes étrangers Diplômes du Québec
Administration des affaires (BAC) Administration scolaire (MAI)
Affaires sur le plan international (BAC) Affaires sur le plan international (BAC)
Agriculture (BAC) Anglais, en général et langue maternelle (BAC)
Architecture (MAI) Architecture (BAC)
Architecture urbaine et aménagement (MAI) Architecture paysagiste (BAC)
Autres professions de la santé (DOC) Biophysique (BAC)
Bibliothéconomie et archivistique (MAI) Coopération (MAI)
Comptabilité et sciences comptables (BAC) Criminologie (BAC)
Coopération (MAI) Ethnologie et ethnographie (MAI)
Didactique (art d’enseigner) (MAI) Études urbaines (BAC)
Économie rurale et agricole (BAC) Formation des enseignants au secondaire (BAC)
Formation des enseignants au collégial (MAI) Formation des enseignants de l’enseignement professionnel au
Formation des enseignants au préscolaire (BAC) secondaire et au collégial (BAC)
Formation des enseignants au préscolaire et au primaire (BAC) Français, langue seconde (BAC)
Formation des enseignants de l’enseignement professionnel au secondaire et au collégial (BAC) Génie aérospatial, aéronautique et astronautique (BAC)
Formation des enseignants spécialistes au primaire et au secondaire (BAC) Génie biologique et biomédical (BAC)
Formation des enseignants spécialistes en adaptation scolaire (orthopédagogie) (BAC) Génie chimique (BAC)
Génie aérospatial, aéronautique et astronautique (BAC) Génie des pâtes et papiers (MAI)
Génie agricole et génie rural (BAC) Génie physique (BAC)
Génie agroforestier (MAI) Géodésie (arpentage) (BAC)
Génie alimentaire (BAC) Géologie (minéralogie, etc.) (BAC)
Génie biologique et biomédical (BAC) Gestion des services de santé (MAI)
Génie civil, de la construction et du transport (BAC) Gestion du personnel (BAC)
Génie électrique, électronique et des communications (BAC) Gestion et administration des entreprises (BAC)
Génie géologique (BAC) Hydrologie et sciences de l’eau (MAI)
Génie industriel et administratif (BAC) Langues et littératures françaises ou anglaises (BAC)
Génie informatique et de la construction des ordinateurs (BAC) Langues et littératures modernes autres que le français et l’anglais(BAC)
Génie mécanique (BAC) Marketing et achats (BAC)
Génie métallurgique et des matériaux (BAC) Mathématiques (BAC)
Génie minier (BAC) Médecine (DOC)
Génie nucléaire (MAI) Médecine et chirurgie expérimentales (MAI)
Géologie (minéralogie, etc.) (BAC) Météorologie et sciences de l’atmosphère (BAC)
Ingénierie (BAC) Pédagogie universitaire (MAI)
Mathématiques (BAC) Pédologie, aménagement et conservation des sols (MAI)
Mathématiques appliquées (BAC) Probabilités et statistiques (BAC)
Opérations bancaires et finance (BAC) Psychoéducation (BAC)
Orthophonie et audiologie (BAC) Psychologie (DOC)
Orthophonie et audiologie (MAI) Psychologie (MAI)
Physiothérapie (MAI) Relations industrielles (BAC)
Psychologie (DOC) Ressources naturelles (BAC)
Recherche opérationnelle (MAI) Sciences de la terre (BAC)
Relations industrielles (BAC) Sciences de l’activité physique (BAC)
Sciences de l’informatique (BAC) Sciences domestiques (BAC)
Sciences domestiques (BAC) Sciences et technologie des aliments (BAC)
Service social (BAC) Sciences physiques (BAC)
Assainissement de l’eau (DEC) Sexologie (BAC)
Conseil en assurances et en services financiers (AEC) Traduction (BAC)
Conseil en assurances et en services financiers (DEC) Urbanisme (BAC)
Environnement, hygiène et sécurité au travail (DEC) Assainissement de l’eau (AEC)
Gestion d’un établissement de restauration (AEC) Environnement, hygiène et sécurité au travail (AEC)
Techniques d’avionique (AEC) Gestion de projet en communications graphiques (DEC)
Techniques d’avionique (DEC) Gestion d’un établissement de restauration (AEC)
Techniques de génie aérospatial (DEC) Techniques de bureautique (AEC)
Techniques de génie mécanique (DEC) Techniques de bureautique (DEC)
Techniques de la plasturgie (DEC) Techniques de diététique (DEC)
Techniques de l’informatique (AEC) Techniques de génie aérospatial (AEC)
Techniques de l’informatique (DEC) Techniques de génie aérospatial (DEC)
Techniques de transformation des matériaux composites (AEC) Techniques de génie mécanique (AEC)
Techniques de transformation des matériaux composites (DEC) Techniques de génie mécanique (DEC)
Techniques d’éducation spécialisée (AEC) Techniques de génie mécanique de marine (DEC)
Techniques d’éducation spécialisée (DEC) Techniques de gestion hôtelière (DEC)
Techniques d’hygiène dentaire (DEC) Techniques de l’informatique (AEC)
Techniques d’orthèses et de prothèses orthopédiques (DEC) Techniques de l’informatique (DEC)
Techniques du meuble et d’ébénisterie (AEC) Techniques de maintenance d’aéronefs (AEC)
Techniques du meuble et d’ébénisterie (DEC) Techniques de maintenance d’aéronefs (DEC)
Technologie de la géomatique (DEC) Techniques de thanatologie (AEC)
Technologie de la mécanique du bâtiment (DEC) Techniques de transformation des matériaux composites (AEC)
Technologie de la production pharmaceutique (AEC) Techniques de transformation des matériaux composites (DEC)
Technologie de la production pharmaceutique (DEC) Techniques d’intégration multimédia (DEC)
Technologie de radiodiagnostic (DEC) Techniques du meuble et d’ébénisterie (AEC)
Technologie du génie métallurgique (DEC) Techniques du meuble et d’ébénisterie (DEC)
Technologie minérale (DEC) Techniques juridiques (AEC)
Ferblanterie-tôlerie (DEP) Techniques juridiques (DEC)
Forage et dynamitage (DEP) Technologie d’analyses biomédicales (AEC)
Grandes cultures (DEP) Technologie d’analyses biomédicales (DEC)
Installation et entretien de systèmes de sécurité (DEP) Technologie de la géomatique (AEC)
Installation et réparation d’équipement de télécommunication (DEP) Technologie de la production pharmaceutique (AEC)
Matriçage (ASP) Technologie de la production pharmaceutique (DEC)
Mécanique d’ascenseur (DEP) Technologie de l’architecture (AEC)
Mécanique de machines fixes (DEP) Technologie de l’architecture (DEC)
Mécanique de protection contre les incendies (DEP) Technologie de l’architecture navale (DEC)
Mécanique de véhicules lourds routiers (DEP) Technologie de l’électronique (AEC)
Mécanique d’engins de chantier (DEP) Technologie de l’électronique (DEC)
Mécanique industrielle de construction et d’entretien (DEP) Technologie de l’électronique industrielle (AEC)
Outillage (ASP) Technologie de l’électronique industrielle (DEC)
Plomberie et chauffage (DEP) Technologie de l’estimation et de l’évaluation en bâtiment (AEC)
Production acéricole (DEP) Technologie de l’estimation et de l’évaluation en bâtiment (DEC)
Production animale (DEP) Technologie de systèmes ordinés (DEC)
Réfrigération (DEP) Technologie des procédés et de la qualité des aliments (AEC)
Régulation de vol (DEP) Technologie des procédés et de la qualité des aliments (DEC)
Soutien informatique (DEP) Technologie des productions animales (DEC)
Techniques d’usinage (DEP) Technologie du génie civil (DEC)
  Technologie du génie métallurgique (AEC)
  Technologie du génie physique (DEC)
  Technologie minérale (AEC)
  Technologies de la transformation de la cellulose (DEC)
  Assistance à la personne à domicile (DEP)
  Carrosserie (DEP)
  Charpenterie-menuiserie (DEP)
  Chaudronnerie (DEP)
  Cuisine (DEP)
  Extraction de minerai (DEP)
  Ferblanterie-tôlerie (DEP)
  Fonderie (DEP)
  Forage et dynamitage (DEP)
  Grandes cultures (DEP)
  Installation et entretien de systèmes de sécurité (DEP)
  Installation et fabrication de produits verriers (DEP)
  Installation et réparation d’équipement de télécommunication (DEP)
  Mécanique de protection contre les incendies (DEP)
  Mécanique de véhicules lourds routiers (DEP)
  Mécanique industrielle de construction et d’entretien (DEP)
  Modelage (DEP)
  Montage de câbles et de circuits (DEP)
  Pâtes et papiers – Opérations (DEP)
  Plomberie et chauffage (DEP)
  Production acéricole (DEP)
  Production animale (DEP)
  Réfrigération (DEP)
  Sciage (DEP)
  Secrétariat (DEP)
  Soudage-montage (DEP)
  Soutien informatique (DEP)
  Vente-conseil (DEP)

Requérant principal: 6 points

Epoux ou conjoint de fait: 2 points

DEP = Diplôme d’études professionnelles

DEC = Diplôme d’études collégiales ou techniques d’une durée de trois ans menant à des emplois techniques ou à des études universitaires

Diplômes étrangers Diplômes du Québec
Anglais, en général et langue maternelle (BAC) Arts graphiques (communications graphiques) (BAC)
Administration scolaire (MAI) Animation sociale ou communautaire (BAC)
Architecture (BAC) Anthropologie (BAC)
Architecture paysagiste (BAC) Arts plastiques (peinture, dessin, sculpture) (BAC)
Arts graphiques (communications graphiques) (BAC) Beaux-arts et arts appliqués (BAC)
Arts plastiques (peinture, dessin, sculpture) (BAC) Chimie (BAC)
Communications et journalisme (BAC) Communications et journalisme (BAC)
Criminologie (BAC) Démographie (MAI)
Démographie (MAI) Design appliqué (céramique, tissage, orfèvrerie, décor) (BAC)
Diététique et nutrition (BAC) Droit (BAC)
Énergie (MAI) Économique (BAC)
Environnement (qualité du milieu et pollution) (BAC) Environnement (qualité du milieu et pollution) (BAC)
Ergothérapie (BAC) Français, en général et langue maternelle (BAC)
Ergothérapie (MAI) Géographie (BAC)
Ethnologie et ethnographie (MAI) Gestion de la production (BAC)
Études urbaines (BAC) Histoire (BAC)
Formation des enseignants au secondaire (BAC) Histoire de l’art (BAC)
Français, en général et langue maternelle (BAC) Humanités gréco-latines et archéologie classique (BAC)
Génétique (MAI) Linguistique (phonétique, sémantique, philologie) (BAC)
Génie chimique (BAC) Musique (BAC)
Génie des pâtes et papiers (MAI) Océanographie (MAI)
Génie physique (BAC) Philosophie (BAC)
Géodésie (arpentage) (BAC) Psychologie (BAC)
Géographie (BAC) Récréologie (BAC)
Gestion des services de santé (MAI) Sciences biologiques (BAC)
Gestion du personnel (BAC) Sciences fondamentales et sciences appliquées de la santé (BAC)
Gestion et administration des entreprises (BAC) Sciences religieuses (BAC)
Hydrologie et sciences de l’eau (MAI) Sociologie (BAC)
Marketing et achats (BAC) Zootechnie (MAI)
Médecine vétérinaire (DOC) Commercialisation de la mode (AEC)
Musique (BAC) Commercialisation de la mode (DEC)
Optométrie (DOC) Danse-interprétation (DEC)
Pédagogie universitaire (MAI) Gestion de commerces (AEC)
Pédologie, aménagement et conservation des sols (MAI) Gestion de commerces (DEC)
Physiothérapie (BAC) Gestion et technologies d’entreprise agricole (AEC)
Probabilités et statistiques (BAC) Gestion et technologies d’entreprise agricole (DEC)
Psychoéducation (BAC) Infographie en prémédia (DEC)
Psychoéducation (MAI) Navigation (DEC)
Psychologie (MAI) Paysage et commercialisation en horticulture ornementale (DEC)
Récréologie (BAC) Techniques d’aménagement et d’urbanisme (DEC)
Ressources naturelles (BAC) Techniques de design d’intérieur (DEC)
Santé communautaire et épidémiologie (MAI) Techniques de génie chimique (DEC)
Sciences de la terre (BAC) Techniques de gestion hôtelière (AEC)
Sciences et technologie des aliments (BAC) Techniques de la logistique du transport (DEC)
Sciences infirmières et nursing (BAC) Techniques de laboratoire (DEC)
Sexologie (BAC) Techniques de métiers d’art (DEC)
Traduction (BAC) Techniques de pilotage d’aéronefs (DEC)
Urbanisme (BAC) Techniques de procédés chimiques (AEC)
Zootechnie (MAI) Techniques de procédés chimiques (DEC)
Acupuncture (DEC) Techniques de production et de postproduction télévisuelles (DEC)
Assainissement de l’eau (AEC) Techniques de recherche sociale (DEC)
Audioprothèse (DEC) Techniques de sécurité incendie (AEC)
Environnement, hygiène et sécurité au travail (AEC) Techniques de sécurité incendie (DEC)
Gestion de projet en communications graphiques (DEC) Techniques de travail social (AEC)
Gestion et technologies d’entreprise agricole (AEC) Techniques de travail social (DEC)
Gestion et technologies d’entreprise agricole (DEC) Techniques d’intégration multimédia (AEC)
Paysage et commercialisation en horticulture ornementale (DEC) Techniques d’intervention en délinquance (AEC)
Soins infirmiers (DEC) Techniques d’intervention en délinquance (DEC)
Soins préhospitaliers d’urgence (DEC) Techniques d’intervention en loisir (DEC)
Techniques de bureautique (AEC) Techniques du tourisme d’aventure (AEC)
Techniques de bureautique (DEC) Techniques du tourisme d’aventure (DEC)
Techniques de denturologie (DEC) Techniques professionnelles de musique et chanson (DEC)
Techniques de diététique (DEC) Technologie de la production horticole et de l’environnement (DEC)
Techniques de génie aérospatial (AEC) Technologie de la transformation des produits aquatiques (DEC)
Techniques de génie mécanique (AEC) Technologie de maintenance industrielle (DEC)
Techniques de gestion hôtelière (AEC) Technologie du génie agromécanique (DEC)
Techniques de gestion hôtelière (DEC) Technologie du génie civil (AEC)
Techniques de laboratoire (DEC) Technologie du génie industriel (AEC)
Techniques de maintenance d’aéronefs (AEC) Technologie du génie industriel (DEC)
Techniques de maintenance d’aéronefs (DEC) Théâtre-Production (DEC)
Techniques de physiothérapie (DEC) Arboriculture-élagage (DEP)
Techniques de production et de postproduction télévisuelles (DEC) Arpentage et topographie (DEP)
Techniques de recherche sociale (DEC) Assistance dentaire (DEP)
Techniques de santé animale (DEC) Briquetage-maçonnerie (DEP)
Techniques de sécurité incendie (AEC) Calorifugeage (DEP)
Techniques de sécurité incendie (DEC) Coiffure (DEP)
Techniques de thanatologie (AEC) Conduite de machines de traitement du minerai (DEP)
Techniques de thanatologie (DEC) Conduite d’engins de chantier (DEP)
Techniques d’électrophysiologie médicale (DEC) Conduite et réglage de machines à mouler (DEP)
Techniques d’inhalothérapie (DEC) Confection sur mesure et retouche (DEP)
Techniques d’intégration multimédia (AEC) Conseil et vente de pièces d’équipement motorisé (DEP)
Techniques d’intégration multimédia (DEC) Conseil et vente de voyages (DEP)
Techniques d’intervention en délinquance (AEC) Conseil technique en entretien et en réparation de véhicules (DEP)
Techniques d’intervention en délinquance (DEC) Décoration intérieure et présentation visuelle (DEP)
Techniques d’intervention en loisir (DEC) Dessin de bâtiment (DEP)
Techniques du tourisme d’aventure (AEC) Dessin industriel (DEP)
Techniques du tourisme d’aventure (DEC) Ébénisterie (DEP)
Techniques juridiques (AEC) Électricité (DEP)
Techniques juridiques (DEC) Esthétique (DEP)
Technologie d’analyses biomédicales (AEC) Fabrication de structures métalliques et de métaux ouvrés (DEP)
Technologie de la géomatique (AEC) Finition de meubles (DEP)
Technologie de la production horticole et de l’environnement (DEC) Horticulture et jardinerie (DEP)
Technologie de la transformation des produits aquatiques (DEC) Installation de revêtements souples (DEP)
Technologie de l’architecture (AEC) Mécanique automobile (DEP)
Technologie de l’architecture (DEC) Mécanique de véhicules légers (DEP)
Technologie de l’architecture navale (DEC) Mise en oeuvre de matériaux composites (DEP)
Technologie de l’électronique (AEC) Montage de lignes électriques (DEP)
Technologie de l’électronique (DEC) Montage de structures en aérospatiale (DEP)
Technologie de l’électronique industrielle (AEC) Montage mécanique en aérospatiale (DEP)
Technologie de l’électronique industrielle (DEC) Opération d’équipements de production (DEP)
Technologie de l’estimation et de l’évaluation en bâtiment (AEC) Pâtisserie (DEP)
Technologie de l’estimation et de l’évaluation en bâtiment (DEC) Peinture en bâtiment (DEP)
Technologie de maintenance industrielle (DEC) Photographie (DEP)
Technologie de médecine nucléaire (DEC) Préparation et finition de béton (DEP)
Technologie de radio-oncologie (DEC) Production horticole (DEP)
Technologie de systèmes ordinés (DEC) Rembourrage artisanal (DEP)
Technologie des procédés et de la qualité des aliments (AEC) Réparation d’appareils électroménagers (DEP)
Technologie des procédés et de la qualité des aliments (DEC) Service de la restauration (DEP)
Technologie des productions animales (DEC) Taille de pierre (DEP)
Technologie du génie civil (DEC) Tôlerie de précision (DEP)
Technologie du génie industriel (AEC)  
Technologie du génie industriel (DEC)  
Technologie du génie métallurgique (AEC)  
Technologie minérale (AEC)  
Arboriculture-élagage (DEP)  
Assistance à la personne à domicile (DEP)  
Assistance dentaire (DEP)  
Assistance technique en pharmacie (DEP)  
Briquetage-maçonnerie (DEP)  
Calorifugeage (DEP)  
Coiffure (DEP)  
Conduite de machines de traitement du minerai (DEP)  
Conduite d’engins de chantier (DEP)  
Conduite et réglage de machines à mouler (DEP)  
Conseil et vente de pièces d’équipement motorisé (DEP)  
Conseil et vente de voyages (DEP)  
Conseil technique en entretien et en réparation de véhicules (DEP)  
Dessin de bâtiment (DEP)  
Dessin industriel (DEP)  
Ébénisterie (DEP)  
Électricité (DEP)  
Esthétique (DEP)  
Fonderie (DEP)  
Installation de revêtements souples (DEP)  
Installation et fabrication de produits verriers (DEP)  
Mécanique automobile (DEP)  
Mécanique de véhicules légers (DEP)  
Modelage (DEP)  
Montage de câbles et de circuits (DEP)  
Montage de lignes électriques (DEP)  
Opération d’équipements de production (DEP)  
Pâtes et papiers – Opérations (DEP)  
Pâtisserie (DEP)  
Peinture en bâtiment (DEP)  
Préparation et finition de béton (DEP)  
Production horticole (DEP)  
Rembourrage artisanal (DEP)  
Santé, assistance et soins infirmiers (DEP)  
Sciage (DEP)  
Secrétariat (DEP)  
Service de la restauration (DEP)  
Soudage-montage (DEP)  
Tôlerie de précision (DEP)  
Vente-conseil (DEP)  

Requérant principal: 2 points

Epoux ou conjoint de fait: 1 point

DEP = Diplôme d’études professionnelles

DEC = Diplôme d’études collégiales ou techniques d’une durée de trois ans menant à des emplois techniques ou à des études universitaires

*Tous les diplômes doivent avoir été obtenus au Québec
Administration publique (BAC)
Art dramatique (BAC)
Biochimie (BAC)
Cinématographie (BAC)
Design de l’environnement (BAC)
Design industriel (BAC)
Études géopolitiques (BAC)
Littérature comparée (MAI)
Microbiologie (BAC)
Mouvement expressif, danse, mime, rythmique (BAC)
Orientation, information scolaire et professionnelle (BAC)
Photographie (BAC)
Phytotechnie (MAI)
Sciences politiques (BAC)
Sciences sociales (BAC)
Zoologie (MAI)
Archives médicales (AEC)
Archives médicales (DEC)
Arts du cirque (DEC)
Design de mode (AEC)
Design de mode (DEC)
Gestion de la production du vêtement (DEC)
Graphisme (AEC)
Graphisme (DEC)
Illustration et dessin animé (DEC)
Interprétation théâtrale (DEC)
Photographie (DEC)
Techniques d’aménagement cynégétique et halieutique (DEC)
Techniques d’animation 3D et de synthèse d’images (AEC)
Techniques d’animation 3D et de synthèse d’images (DEC)
Techniques d’aquaculture (DEC)
Techniques de bioécologie (AEC)
Techniques de bioécologie (DEC)
Techniques de communication dans les médias (AEC)
Techniques de communication dans les médias (DEC)
Techniques de comptabilité et de gestion (AEC)
Techniques de comptabilité et de gestion (DEC)
Techniques de design de présentation (DEC)
Techniques de design d’intérieur (AEC)
Techniques de design industriel (DEC)
Techniques de la documentation (DEC)
Techniques de la logistique du transport (AEC)
Techniques de laboratoire (AEC)
Techniques de l’impression (DEC)
Techniques de muséologie (DEC)
Techniques de production et de postproduction télévisuelles (AEC)
Techniques de prothèses dentaires (DEC)
Techniques de tourisme (AEC)
Techniques de tourisme (DEC)
Techniques du milieu naturel (DEC)
Techniques équines (DEC)
Techniques policières (AEC)
Techniques policières (DEC)
Techniques professionnelles de musique et chanson (AEC)
Technologie forestière (DEC)
Abattage manuel et débardage forestier (DEP)
Affûtage (DEP)
Aménagement de la forêt (DEP)
Aquiculture (DEP)
Bijouterie-joaillerie (DEP)
Classement des bois débités (DEP)
Comptabilité (DEP)
Conduite d’engins de chantier nordique (DEP)
Confection de vêtements (Façon tailleur) (DEP)
Confection de vêtements et d’articles de cuir (DEP)
Dessin de patron (DEP)
Entretien de bâtiments nordiques (DEP)
Entretien général d’immeubles (DEP)
Fleuristerie (DEP)
Horlogerie-bijouterie (DEP)
Imprimerie (DEP)
Infographie (DEP)
Intervention en sécurité incendie (DEP)
Mécanique marine (DEP)
Montage structural et architectural (DEP)
Pêche professionnelle (DEP)
Protection et exploitation de territoires fauniques (DEP)
Réalisation d’aménagements paysagers (DEP)
Rembourrage industriel (DEP)
Réparation d’appareils électroniques audiovidéos (DEP)
Serrurerie (DEP)
Service technique d’équipement bureautique (DEP)
Travail sylvicole (DEP)
Vente de produits de quincaillerie (DEP)

Requérant principal: 0 point

Epoux ou conjoint de fait: 0 point

DEP = Diplôme d’études professionnelles

DEC = Diplôme d’études collégiales ou techniques d’une durée de trois ans menant à des emplois techniques ou à des études universitaires

 
Aucun point n’est accordé pour les diplômes obtenus dehors le Québec dans les domaines suivants
Administration publique (BAC)
Animation sociale ou communautaire (BAC)
Anthropologie (BAC)
Art dramatique (BAC)
Beaux-arts et arts appliqués (BAC)
Biochimie (BAC)
Biophysique (BAC)
Chimie (BAC)
Chiropratique (DOC)
Cinématographie (BAC)
Design appliqué (céramique, tissage, orfèvrerie, décor) (BAC)
Design de l’environnement (BAC)
Design industriel (BAC)
Droit (BAC)
Économique (BAC)
Éducation des adultes et formation permanente (MAI)
Études géopolitiques (BAC)
Français, langue seconde (BAC)
Génie forestier, foresterie et sciences du bois (sylviculture) (BAC)
Gestion de la production (BAC)
Histoire (BAC)
Histoire de l’art (BAC)
Humanités gréco-latines et archéologie classique (BAC)
Langues et littératures françaises ou anglaises (BAC)
Langues et littératures modernes autres que le français et l’anglais(BAC)
Linguistique (phonétique, sémantique, philologie) (BAC)
Littérature comparée (MAI)
Médecine (DOC)
Médecine dentaire (DOC)
Médecine et chirurgie expérimentales (MAI)
Météorologie et sciences de l’atmosphère (BAC)
Microbiologie (BAC)
Mouvement expressif, danse, mime, rythmique (BAC)
Océanographie (MAI)
Orientation, information scolaire et professionnelle (BAC)
Périnalité (BAC)
Pharmacie et sciences pharmaceutiques (BAC)
Philosophie (BAC)
Photographie (BAC)
Phytotechnie (MAI)
Psychologie (BAC)
Sciences biologiques (BAC)
Sciences de l’activité physique (BAC)
Sciences fondamentales et sciences appliquées de la santé (BAC)
Sciences physiques (BAC)
Sciences politiques (BAC)
Sciences religieuses (BAC)
Sciences sociales (BAC)
Sociologie (BAC)
Zoologie (MAI)
Archives médicales (AEC)
Archives médicales (DEC)
Arts du cirque (DEC)
Commercialisation de la mode (AEC)
Commercialisation de la mode (DEC)
Danse-interprétation (DEC)
Design de mode (AEC)
Design de mode (DEC)
Gestion de commerces (AEC)
Gestion de commerces (DEC)
Gestion de la production du vêtement (DEC)
Graphisme (AEC)
Graphisme (DEC)
Illustration et dessin animé (DEC)
Infographie en prémédia (DEC)
Interprétation théâtrale (DEC)
Navigation (DEC)
Photographie (DEC)
Soins infirmiers (AEC)
Techniques d’aménagement cynégétique et halieutique (DEC)
Techniques d’aménagement et d’urbanisme (DEC)
Techniques d’animation 3D et de synthèse d’images (AEC)
Techniques d’animation 3D et de synthèse d’images (DEC)
Techniques d’aquaculture (DEC)
Techniques de bioécologie (AEC)
Techniques de bioécologie (DEC)
Techniques de communication dans les médias (AEC)
Techniques de communication dans les médias (DEC)
Techniques de comptabilité et de gestion (AEC)
Techniques de comptabilité et de gestion (DEC)
Techniques de design de présentation (DEC)
Techniques de design d’intérieur (AEC)
Techniques de design d’intérieur (DEC)
Techniques de design industriel (DEC)
Techniques de génie chimique (DEC)
Techniques de génie mécanique de marine (DEC)
Techniques de la documentation (DEC)
Techniques de la logistique du transport (AEC)
Techniques de la logistique du transport (DEC)
Techniques de laboratoire (AEC)
Techniques de l’impression (DEC)
Techniques de métiers d’art (DEC)
Techniques de muséologie (DEC)
Techniques de physiothérapie (AEC)
Techniques de pilotage d’aéronefs (DEC)
Techniques de procédés chimiques (AEC)
Techniques de procédés chimiques (DEC)
Techniques de production et de postproduction télévisuelles (AEC)
Techniques de prothèses dentaires (DEC)
Techniques de tourisme (AEC)
Techniques de tourisme (DEC)
Techniques de travail social (AEC)
Techniques de travail social (DEC)
Techniques du milieu naturel (DEC)
Techniques équines (DEC)
Techniques policières (AEC)
Techniques policières (DEC)
Techniques professionnelles de musique et chanson (AEC)
Techniques professionnelles de musique et chanson (DEC)
Technologie d’analyses biomédicales (DEC)
Technologie de la transformation des produits forestiers (DEC)
Technologie du génie agromécanique (DEC)
Technologie du génie civil (AEC)
Technologie du génie physique (DEC)
Technologie forestière (DEC)
Technologies de la transformation de la cellulose (DEC)
Théâtre-Production (DEC)
Abattage manuel et débardage forestier (DEP)
Affûtage (DEP)
Aménagement de la forêt (DEP)
Aquiculture (DEP)
Arpentage et topographie (DEP)
Bijouterie-joaillerie (DEP)
Classement des bois débités (DEP)
Comptabilité (DEP)
Conduite d’engins de chantier nordique (DEP)
Confection de vêtements (Façon tailleur) (DEP)
Confection de vêtements et d’articles de cuir (DEP)
Confection sur mesure et retouche (DEP)
Décoration intérieure et présentation visuelle (DEP)
Dessin de patron (DEP)
Entretien de bâtiments nordiques (DEP)
Entretien général d’immeubles (DEP)
Extraction de minerai (DEP)
Fabrication de structures métalliques et de métaux ouvrés (DEP)
Finition de meubles (DEP)
Fleuristerie (DEP)
Horlogerie-bijouterie (DEP)
Horticulture et jardinerie (DEP)
Imprimerie (DEP)
Infographie (DEP)
Intervention en sécurité incendie (DEP)
Mécanique marine (DEP)
Mise en oeuvre de matériaux composites (DEP)
Montage de structures en aérospatiale (DEP)
Montage mécanique en aérospatiale (DEP)
Montage structural et architectural (DEP)
Pêche professionnelle (DEP)
Photographie (DEP)
Protection et exploitation de territoires fauniques (DEP)
Réalisation d’aménagements paysagers (DEP)
Rembourrage industriel (DEP)
Réparation d’appareils électroménagers (DEP)
Réparation d’appareils électroniques audiovidéos (DEP)
Serrurerie (DEP)
Service technique d’équipement bureautique (DEP)
Taille de pierre (DEP)
Travail sylvicole (DEP)
Vente de produits de quincaillerie (DEP)

Source :  cicnews /canadavisa

👉 Calculez votre score de passage pour les travailleurs qualifiés du Québec

Crédit photo:
Photo libre de droit
Lire la suite

Actualités

Peuples autochtones, Peuples marginalisés au Canada…

Redaction Avant Premiere

Publié

le

Autochtone/Photo libre de droit

À l’occasion de la Journée internationale des peuples autochtones, célébrée jeudi 9 août, le Canada a réaffirmé, par la voix de son premier ministre, son engagement à veiller à ce que les droits des Premières Nations, les Inuits et la Nation des Métis soient reconnus et mis en œuvre.

Ils habitent 90 pays et comptent pas moins de 5 000 cultures et langues distinctes. Eux, ce sont les peuples autochtones. « Au Canada, on les appelle les Premières Nations, les Inuits et la Nation des Métis. Ils ont façonné l’histoire et l’identité du Canada, parce que leurs cultures auront marqué chacun des aspects de son passé et de son présent.

“Ensemble, nous travaillerons pour améliorer la qualité de vie des peuples autochtones au Canada et faire en sorte qu’ils aient le plein contrôle de leur vie”.

– Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« Aujourd’hui, les peuples autochtones continuent de faire de notre pays un meilleur endroit où vivre. Grâce à des initiatives comme le nouvel Accord-cadre de réconciliation pour la gestion et la protection des océans à l’échelle biorégionale, les peuples autochtones continuent de jouer un rôle de premier plan pour protéger le riche environnement naturel canadien », a déclaré Justin Trudeau, premier ministre du Canada.

Bâtir un Canada plus égal et inclusif avec les peuples autochtones

Cette journée de célébration des cultures autochtones a été l’occasion pour Justin Trudeau d’appeler à reconnaître « l’oppression et la discrimination » que les Premières Nations, les Inuits et la Nation des Métis ont subies pendant des siècles. « Nous devons travailler pour corriger les torts historiques qui persistent et bâtir ensemble un Canada plus égal et inclusif pour tous », a souhaité le premier ministre canadien.

“Nous travaillerons en vue d’établir un partenariat renouvelé qui incarne les principes énoncés dans la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones”.

– Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Au nom du gouvernement du Canada, M. Trudeau a encouragé les uns et les autres à réfléchir aux nombreuses cultures et traditions distinctes des peuples autochtones ainsi qu’aux contributions majeures qu’ils ont apportées aux sociétés du monde. « Ensemble, a-t-il ajouté, nous pouvons bâtir un monde où les droits des peuples autochtones sont respectés, où leurs voix se font entendre et où leurs communautés peuvent prospérer ».

Crédit photo:
Autochtone/Photo libre de droit
Lire la suite

en-avant

X
X