Suivez-nous

Actualités

Économie collaborative : Québec s’adapte aux réalités de l’hébergement touristique

Publié

le

Photo libre de droit

Suite à la publication d’un rapport, le gouvernement du Québec veut s’adapter aux nouvelles réalités de l’économie collaborative en matière d’hébergement touristique (hôtels, gîtes, résidences de type Airbnb).

Dans la foulée de la publication des recommandations du Groupe de travail sur l’économie collaborative (GTEC) et du Groupe de travail sur l’hébergement touristique de la Ville de Québec ainsi que des consultations menées par le ministère du Tourisme, le gouvernement québécois a annoncé la mise à jour du Guide d’interprétation de la Loi sur les établissements d’hébergement touristique et du règlement afférent, venant ainsi préciser la distinction entre l’économie collaborative et l’activité commerciale en matière d’hébergement touristique.

L’attestation de classification est dorénavant optionnelle pour les personnes physiques offrant leur résidence principale en location à des touristes. Cette clarification entre en vigueur dès maintenant.

– Julie Boulet, ministre du Tourisme

« Au cours de la dernière année, le gouvernement du Québec a mis en place des mesures concrètes afin d’actualiser l’encadrement de l’hébergement touristique. Je pense notamment aux travaux sur l’économie collaborative ainsi qu’au dépôt et à l’adoption du projet de loi n° 150, permettant le transfert de l’inspection et des enquêtes à Revenu Québec et favorisant un meilleur encadrement de l’économie numérique, entre autres en matière d’hébergement touristique. Beaucoup d’efforts ont été déployés afin de distinguer l’économie collaborative de l’activité commerciale, et la mise à jour du guide d’interprétation constitue un pas de plus dans cette direction », a déclaré la ministre Boulet.

Hébergement touristique et attestation de classification !

La prochaine étape, selon la ministre, consistera à modifier le règlement afin de préciser, voire de quantifier, la notion de « base régulière » pour les autres offres assujetties à l’attestation de classification. « Pour ce faire, nous consulterons les régions, notamment pour prendre en compte leurs particularités et leurs saisonnalités touristiques », a-t-elle précisé.

Au dire du ministère du Tourisme, cette modification ne soustrait pas les personnes physiques offrant leur résidence principale en location à des touristes à leurs autres obligations. Même si le fait de détenir une attestation de classification est désormais optionnel, elles doivent s’assurer :

  • de vérifier si la location touristique est permise par leur municipalité;
  • d’avoir obtenu, si elles sont locataires de l’établissement, le consentement du propriétaire pour faire de la location touristique;
  • d’avoir vérifié, si elles sont en copropriété, si la location touristique est permise par la déclaration de copropriété;
  • de déclarer les revenus provenant de la location;
  • de facturer la taxe sur l’hébergement (TSH) aux clients et de la verser à Revenu Québec, tout comme la TPS et la TVQ, si elles sont applicables.

Toutefois, le ministère laisse entendre qu’il n’appartient pas à l’exploitant de l’établissement d’hébergement touristique de percevoir et de verser la TSH relativement à cette location si l’offre d’hébergement est faite par l’entremise d’une plateforme numérique inscrite auprès de Revenu Québec.

Crédit photo:
Photo libre de droit
Lire la suite
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités

Montréal : Notre sélection de sorties culturelles

Publié

le

Avant-Première MTL est à l’affût des événements culturels de Montréal. Voici notre sélection pour cette fin de semaine.

Théâtre

L’enfant corbeau

C’est une production du Théâtre Bouches Décousues en collaboration avec le Théâtre les gens d’en bas. La représentation aura lieu le 15 novembre à partir de 19h à l’Usine C.

Résumé : Dans un parc, un œuf tombe près d’une femme assise sur un banc. Étonnée, elle le dépose sur une branche, puis elle repart. Mais voilà que l’œuf la suit jusque chez elle. Et crac! Un tout petit corbeau en sort et l’appelle « maman ». Elle décide alors d’en faire son enfant corbeau. Tout se passe bien jusqu’à ce que le petit souhaite aller à l’école, où il pourra se faire des amis. Mais bien des questions surgissent… Qui suis-je ? Pourquoi suis-je différent des autres enfants ? Et pourquoi est-ce que ça dérange tant ?

Informations et billetterie

Salon du livre de Montréal

Le salon du livre se poursuit jusqu‘au 19 novembre à la Place Bonaventure. Cette 41e édition propose de découvrir la philosophie fiction, le roman historique, le polar et la littérature érotique.

Pour plus d’informations

Cinéma

Overlord

Sorti dans les salles montréalaises cette semaine, le thriller historique Overlord est réalisé par Julius Avery.

Synopsis : À quelques heures du Jour J, un groupe de soldats américains est dépêché en France, alors occupée par les nazis, pour compléter une mission essentielle au succès de l’invasion. Ayant pour mission de détruire une radio émettrice coiffant le toit d’une église fortifiée, les soldats désespérés font équipe avec un jeune villageois français pour pénétrer à l’intérieur des murs et tenter d’abattre la tour. C’est alors que, dans un mystérieux laboratoire nazi se trouvant sous l’église, les G.I., débordés et inférieurs en nombre, font face à un ennemi comme ils n’en avaient jamais vu.

Salles et billetterie

Musique

Suzi Silvia-Fad-Azz

La chanteuse sera sur la scène de l’Église Saint-Joseph ce vendredi, 16 novembre, à partir de 19h30.

Style : Fad’AZZ n’est ni Fado, ni Jazz. C’est une rencontre de styles, sons et couleurs. Un projet musical hybride et métissé. Fad’AZZ s’exprime en portugais, mais aussi en français et essaye de rapprocher le Fado et le Jazz en croisant les caractéristiques de chaque genre musical.

Billetterie et informations

Lire aussi : The Nutcracker ou l’acousmatique des noix cassées

Lire la suite

Actualités

Routes fermées à Montréal, secteurs à éviter ce weekend

Publié

le

Le ministère des Transports informe les usagers de la route qu’une importante fermeture sera mise en place dans l’axe de l’autoroute 13 (Chomedey) en direction sud au cours de la fin de semaine.

Routes fermées du vendredi 22 h à samedi 10 h

  • Fermeture complète de l’autoroute 13 en direction sud entre la sortie no 6 – A-40 / Québec / Ottawa / Gatineau et l’entrée en provenance de l’autoroute 40 en direction est.
  • Fermeture complète de la bretelle menant de l’autoroute 40 en direction ouest vers l’autoroute 13 en direction sud.

À compter de samedi 10 h, une seule voie sera ouverte sur l’autoroute 13 en direction sud à la hauteur de l’autoroute 40, et ce jusqu’à 16 h.

Lire aussiLes patins électriques, vers un nouveau transport actif urbain

Lire la suite

Actualités

Design médical et Intelligence Artificielle, le nouveau créneau de L’Oréal

Publié

le

L’Oréal a été pionnière en lançant en 2016 une nouvelle technologie de prévention des maladies de la peau. Alors que le design du premier produit s’adresse à un public féminin, la marque s’intéresse désormais à la gente masculine.

Nous parlons d’abord de UV Sense, un système qui alerte l’utilisateur sur l’exposition aux ultraviolets et la qualité de l’air. La version féminine avec laquelle la marque a fait son entrée dans la santé connectée est une décoration d’ongle intelligente. En effet, elle est munie de détecteurs et reliée à une application qui donne des informations afin d’éviter le coup de soleil et l’exposition à la pollution.

My Skin Track/UV, le nouveau-né de L’Oréal

L’appareil, My Skin Track / UV, est sorti ce jeudi, 14 novembre. Il a été développé en partenariat avec La Roche-Posay, la marque de soins de peau de L’Oréal, et le professeur John Rogers de la Northwestern University. Le chercheur universitaire avait collaboré avec la marque dans la création des décorations d’ongles antisolaires.

La nouvelle technologie offre de nouvelles fonctionnalités et fournit des mises à jour instantanées. Elle est aussi capable de stocker jusqu’à trois mois de données. En plus de sa fonction principale, à savoir, la surveillance des UV, l’accessoire est connecté à Apple HealthKit. Ce dernier lui permet également de fournir des informations sur la qualité de l’air comme l’humidité, le taux de pollen et la pollution.

L’appareil de détection est imperméable et peut être accroché à un vêtement comme décoration. Comme les autres déclinaisons, il propose à l’utilisateur des conseils comme se mettre à l’ombre ou s’appliquer une crème solaire. Cela permet ainsi à la marque d’établir un rituel qui amène sa clientèle à consommer ses produits de soins et de protection du corps.

Lire aussi : Innovation d’ailleurs : Tasses de café à base de marc de café

Lire la suite

en-avant