Suivez-nous

Actualités

Environnement et Économie : Legault incapable de répondre de ses promesses ?

Baba-Idriss FOFANA

Publié

le

L’opposition officielle, le Parti libéral du Québec (PLQ), estime qu’il est temps pour le gouvernement de François Legault de livrer ses promesses et de les chiffrer, ou de dire aux Québécois sur quels engagements il compte reculer. Environnement et Économie : deux thématiques sur lesquelles les ex-tenants du pouvoir y vont de leurs attentes sans ménagement.

En vue de la mise à jour économique du gouvernement québécois prévue le 3 décembre prochain, le porte-parole de l’opposition officielle en matière de Finances, Carlos J. Leitão, a fait part des attentes des libéraux. « La Coalition avenir Québec [CAQ] a beaucoup promis aux Québécois au cours de la dernière campagne. Que ce soit la réforme de la taxe scolaire, la révision des tarifs de garderie, l’allocation familiale ou les maternelles 4 ans, il est temps pour le gouvernement de François Legault de livrer ses promesses et de les chiffrer, ou de dire aux Québécois sur quels engagements il compte reculer », a déclaré, lundi 26 novembre, l’opposition officielle.

Manque de main-d’œuvre et défi de l’emploi : « silence radio »!

Selon l’ancien ministre des Finances sous Philippe Couillard, le 3 décembre sera un premier test pour le nouveau premier ministre, François Legault, qui a « gonflé les attentes » en faisant plusieurs promesses non chiffrées ou chiffrées bien en deçà d’évaluations raisonnables. « Maintenant, souhaite Carlos Leitão, il doit livrer la marchandise et utiliser les surplus budgétaires que nous avons laissés à bon escient ». Car, a-t-il souligné, « rarement un gouvernement aura eu la chance d’arriver en poste avec une telle marge de manœuvre ».

À lire aussi : Le gouvernement Legault et les défis à relever au Québec

À lire aussi : Salaire des hauts dirigeants : Le gouvernement Legault au pied du mur…

L’opposition officielle déplore le silence radio des caquistes à propos du manque de main-d’œuvre et du défi de l’emploi. Elle croit savoir que la mise à jour économique doit s’y attaquer et mettre en place des mesures pour stimuler l’économie. Au nombre de celles-ci, les libéraux proposent de bonifier l’enveloppe octroyée au Plan québécois des infrastructures (PQI) ; de transférer un point sur la Taxe de Vente du Québec (TVQ) au milieu municipal; et d’instaurer l’incitatif à l’investissement accéléré. Autrement dit, prévient l’opposition, ce sont les nuages qui planeront au-dessus de l’économie québécoise, malgré le surplus de 3 milliards de dollars dont le gouvernement Legault a hérité.

Le « manque de sensibilité » pour la cause environnementale…

Tout comme au niveau de l’environnement, l’ex-parti au pouvoir soutient que depuis l’élection du 1er octobre 2018 qui a porté la CAQ au pouvoir, le gouvernement a déjà manifesté son manque de sensibilité pour cette cause. « Les Québécoises et les Québécois sont prêts à contribuer à l’effort environnemental. Le gouvernement doit en faire tout autant et soutenir les efforts de la population », fait valoir Marie Montpetit, porte-parole du PLQ en matière d’Environnement, de Lutte contre les changements climatiques.

À lire aussi : Projet de gazoduc : Manon Massé met en garde François Legault

À lire aussi : Urgence climatique : la pression monte sur le gouvernement Legault

Au dire de l’ex-ministre de la Culture et des Communications, le gouvernement Legault a l’occasion de démontrer que pour lui, tout comme pour la population québécoise, l’environnement est une priorité. « Car au-delà des paroles et des bonnes intentions, poursuit Mme Montpetit, il y a les gestes concrets qui peuvent être posés ».

Tout en demandant à François Legault de prouver que ses intentions sont réelles en matière d’environnement et d’insister sur l’importance de lutter contre les changements climatiques, l’opposition officielle pense que son gouvernement devrait prendre des mesures concrètes. Entre autres, l’augmentation du financement accordé aux centres de tri pour répondre à l’actuelle crise du recyclage au Québec, la bonification du financement aux municipalités pour l’implantation des centres de compostage et de biométhanisation et enfin la bonification du programme RénoVert qui encourage les citoyens à réaliser des travaux de rénovation résidentielle écoresponsable.

 

Baba Idriss Fofana est Journaliste depuis 2010 et Blogueur depuis 2012 sur la plateforme de Radio France International – Mondoblog – où il anime notamment des chroniques politiques et faits de société. Ayant également fait des études de Marketing et de Management, il a occupé dans différents pays les fonctions d’Assistant en communication politique et Responsable des communications.

Lire la suite
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités

Québec : Un hiver plus froid, des factures plus élevées

Publié

le

Les Québécois pourront recevoir des factures d’électricité plus élevées que d’habitude selon Hydro Québec. Et pour cause un mois de novembre plus froid que d’habitude. L’hiver fera un peu mal au portefeuille cette année !

Environnement Canada avait annoncé de son côté que les températures aux mois de février et de mars descendront encore plus bas. La consommation d’électricité augmentera en conséquence et particulièrement si on ne prend pas de bonnes habitudes.

Concernant le mois de novembre Hydro Québec a déclaré que « la hausse pourrait être de 3$ pourun appartement 5½ et de 18$ pour une maison moyenne de 158 m2 ».

Conseils à suivre pour réduire sa consommation :

  • Baisser de un ou deux degrés la température durant la nuit et en tout temps dans les pièces inoccupées.
  • Réduire les infiltrations d’air froid en mettant des plastiques autour des fenêtres s’il y a des courants d’air.
  • Limiter la consommation d’eau chaude en prenant des douches plus courtes et en lavant les vêtements à l’eau froide.
  • Utiliser des ampoules éco-énergétiques. Les ampoules à DEL sont environ 85 % plus efficaces que les ampoules à incandescence et durent 25 fois plus longtemps.

Pour plus d’informations ICI

Lire aussi : Un hiver doux et glacial au Canada ?

Lire la suite

Actualités

Montréal, les routes fermées durant la fin de semaine

Publié

le

Des routes au niveau de l’échangeur Turcot seront fermées à partir du vendredi 14 jusqu’au lundi 17 décembre.

Le ministère de transport informe aussi qu‘un « nouveau tronçon de l’autoroute 20 en direction est sera ouvert à la circulation entre les échangeurs Angrignon et Turcot. Les usagers sont invités à porter une attention particulière à la signalisation. »

Voici les fermetures du vendredi 23 h 59 à lundi 5 h :

  • Fermeture de l’autoroute 20 en direction est entre la sortie n° 63 – 138 ouest / Pont H.-Mercier et l’échangeur Turcot
    • Fermeture de la bretelle menant de la route 138 en direction est (en provenance du pont Honoré-Mercier) à l’autoroute 20 en direction est                                
    • Fermeture de la bretelle menant de l’autoroute 20 en direction est à l’autoroute 15 en direction nord
    • Fermeture de la bretelle menant de l’autoroute 20 en direction est à l’autoroute 15 en direction sud
  • Fermeture partielle (1 voie disponible) de la route 136 en direction est   (A-720) entre l’échangeur Turcot et la sortie n° 2 – Av. Atwater
  • Fermeture de la route 136 (A-720) / autoroute 20 en direction ouest dans l’échangeur Turcot
  • Fermeture de l’autoroute 15 en direction nord dans l’échangeur Turcot, à partir de la sortie n° 63 – P.-E.-Trudeau /A-20 ouest / Toronto

Lire la suite

Actualités

Canada : le Bureau de la Concurrence alerte sur les jouets intelligents

Publié

le

On est en plein période d’achats des cadeaux, surtout pour les enfants, parfois sans faire attention à certains détails. À l’heure de l’Internet des Objets, même les plus petits n’échappent pas à la collecte des données personnelles.

En fait, certaines plateformes utilisent les jouets comme un pont pour faire du marketing caché. C’est pour cette raison que le Bureau de la Concurrence a lancé ce mardi, 11 décembre, un appel aux consommateurs afin de faire attention avant d’acheter et lors de l’usage des jouets connectés.

Qu’est ce que le marketing caché et comment passe t-il par les jouets pour atteindre ses consommateurs potentiels ?

Il existe des jouets qui peuvent être connectés à des applications pour fonctionner ou pour proposer d’autres options de jeux. Or ce type de jouet peut être muni de dispositif d’écoute pour capter les conversations à proximité. L’objet se transforme ainsi en espion insoupçonné et ludique. En effet, à partir de mots clés détectés dans la conversation la tablette ou le cellulaire intelligent affichent des publicités ciblées. Il s’agit dans ce cas du marketing caché. Dans la même veine, certains jouets sont programmés pour émettre des messages publicitaires confinés dans l’interaction avec l’enfant.

Le Bureau de la Concurrence alerte notamment sur les jouets qui sont mal conçus et qui comportent des failles de sécurités. En s’y connectant, on s’expose ainsi aux attaques des cyber-pirates.

Or les jouets intelligents ne sont pas tous à craindre.

À retenir avant d’acheter des jouets intelligents

Pour éviter de faire des mauvais choix voici les conseils du Bureau de la Concurrence :

  • Se renseigner au préalable sur les risques ou les problèmes connus du jouet
  • Lire attentivement toutes les modalités d’utilisation du jouet
  • S’informer sur le fabricant et n’achetez que de marques connues et bien réputées
  • Apprendre la méthode de fonctionnement du jouet
  • S’informer sur les renseignements qui seront recueillis et la façon dont ils seront utilisés, conservés et partagés
  • Utiliser des réseaux Internet sécurisés et dignes de confiance
  • Modifier le nom d’utilisateur et le mot de passe assignés par défaut par le fabricant. Utilisez un mot de passe fort
  • S’assurer de faire les mises à jour de sécurité du jouet
  • Surveiller les activités des enfants lorsqu’ils s’amusent avec le jouet
  • Éteindre le jouet et le déconnecter pour un surcroît de sécurité entre les séances de jeu
  • Apprendre à supprimer les renseignements personnels des enfants si le jouet est perdu ou jet

Lire aussi : Des organismes de protection des consommateurs européens portent plainte contre Google

Lire la suite

en-avant