Suivez-nous

Technologie

États-Unis, le premier service de taxi sans conducteur est lancé à Phoenix

Avatar

Publié

le

Alphabet, la filiale de Google, entame le projet des premiers Taxis sans conducteurs aux États-Unis.

La voiture Waymo, initialement appelée Google Car, est désormais lancée à Phoenix. À partir d’une application, les utilisateurs peuvent avoir recours au service du véhicule autonome 7/7 et 24/24. Trois adultes et un enfant peuvent monter à bord de la toute première Waymo One.

Déploiement d’une première version du service

Dans une première étape, les clients prendront la place du conducteur pour éviter les accidents. Ils auront un accès rapide à l’assistance téléphonique et par chat. Le service met à leur disposition notamment des réponses aux questions courantes, par exemple s’ils peuvent ou non changer de destination une fois en route. Cela permettra à l’entreprise de tester l’interaction des clients avec le véhicule et ses services principaux.

Tout comme les autres prestataires de services de transports privés, la plateforme donne une estimation du prix du trajet et affiche les commentaires des utilisateurs. Les premiers usagers sont des personnes qui ont déjà participé au programme de tests de l’entreprise.

Californie, le taxi sans conducteur en attente de la première législation

Alphabet qui développe Waymo compte introduire le service de taxi autonome progressivement afin d’éviter de faire des faux pas comme Uber. L’entreprise est autorisée à tester ses voitures sur les routes californiennes. Or cela ne lui garantit pas de lancer prochainement un service payant dans cet état. Les projets à long terme de la société reposent en fin de compte sur la législation (en cours), tout autant que sur des perfectionnements technologiques.

Lire aussi :

Voiture autonome, Québec lance le premier projet pilote sur voie publique au Canada

Candiac, lancement du premier transport en commun sans conducteur

Source : medium.com

Lire la suite
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

HighTech

Galaxy Tab S6 : Samsung Canada dévoile une nouvelle tablette qui augmente votre créativité et votre productivité

Avatar

Publié

le

Samsung Electronics Canada a annoncé mercredi 31 juillet 2019 le lancement de la Galaxy Tab S6, une nouvelle tablette qui permet de créer et de se connecter, de se divertir de façon immersive et d’accomplir ses tâches peu importe où l’on se trouve. 

La tablette Galaxy Tab S6 constitue l’appareil multitâches ultime qui permet aux utilisateurs d’en faire encore plus! « De nos jours, beaucoup de consommateurs cherchent un appareil qui convient à leur style de vie rapide et actif », indique Jennifer Safruk, vice-présidente, Activités mobiles, Samsung Canada. 

Selon M. Safruk, « la tablette Galaxy Tab S6 convient parfaitement aux utilisateurs pour qui la productivité prime sur le divertissement et qui souhaitent demeurer performant tout en profitant de fonctions de la plus grande qualité comme le stylet S Pen entièrement repensé et une technologie de pointe qui fait la renommée des tablettes Samsung ». 

Le stylet S Pen repensé encourage la créativité et la productivité 

Le stylet signature S Pen de Samsung était d’abord un outil pour écrire et dessiner, puis il a évolué pour devenir le partenaire idéal en matière de créativité et de productivité. Désormais muni d’une connectivité Bluetooth et de capacités de recharge sans fil, le stylet S Pen de la tablette Galaxy Tab S6 offre à l’utilisateur un outil qui lui permet d’avoir entre ses mains une puissance accrue et un éventail de commandes encore plus vaste. 

Le stylet S Pen se fixe magnétiquement à l’arrière de la tablette où il se recharge sans fil afin d’offrir jusqu’à 10 heures d’autonomie après seulement 10 minutes de recharge1. 

Avec les nouvelles commandes aériennes du stylet S Pen, les utilisateurs peuvent commander la tablette par de simples mouvements intuitifs, même lorsqu’ils n’ont pas la tablette dans les mains. Des options permettent d’interrompre la lecture d’une vidéo, de prendre une photo de groupe ou encore de gérer une présentation par de simples gestes, tels que déplacer le stylet S Pen vers le bas pour passer à la diapositive suivante. 

Technologie de pointe pour une grande commodité, tous les jours 

De nouvelles fonctions ont été ajoutées à l’appareil photo de la tablette Galaxy Tab S6 qui est la première tablette Samsung avec deux appareils photo, dont un appareil photo ultra grand-angle dans un boîtier mince de 5,7 mm encore plus léger et portatif que les tablettes phares précédentes. 

À lire : Aimeriez-vous regarder une télé verticale ?

L’appareil photo ultra grand-angle permet aux utilisateurs de saisir des scènes et des paysages tels qu’ils les voient avec un champ de vision de 123 degrés, comme l’œil humain. Parallèlement, l’unité de traitement neuronal permet la prise de photos professionnelles en y ajoutant des effets améliorés qui leur donnent une allure vraiment professionnelle.

Divertissement sans compromis

Qu’il s’agisse de jouer à un nouveau jeu ou de regarder votre émission préférée, la tablette Galaxy Tab S6 vous offre une expérience incroyable. Jumelez quatre haut-parleurs avec son AKG et Dolby AtmosMD à son écran Super AMOLED de 10,5 po pour vous retrouver en plein cœur de l’action.

Disponibilité et précommandes :

La tablette Samsung Galaxy Tab S6 est offerte en précommande dès le 8 août 2019 à partir de 899,99 $ (PDSF) dans les boutiques expérience+ Samsung, en ligne à samsung.com/ca et chez les principaux détaillants au Canada. Précommandez une Galaxy Tab S6 avec l’étui-clavier dédié pour économiser 124,99 $*. Offre valide du 8 au 20 août 2019

Fiche technique de la tablette Samsung Galaxy Tab S6.

Lire la suite

HighTech

HONOR, une marque de téléphones intelligents présente le concept « Sharp Tech »

Avatar

Publié

le

Le nouveau concept « Sharp Tech » de HONOR, une marque de téléphones intelligents de premier plan faisant partie du Huawei Consumer Business Group, vise à explorer et à tirer pleinement parti des plus récentes technologies de pointe. Et « HONOR Vision », qui présente le jeu de puces intelligent « Honghu 818 » et la caméra intelligente « pop-up » pour grands écrans.

L’annonce a été faite le 27 juillet lors de la GMIC (Global Mobile Internet Conference) à Guangzhou, où M. George Zhao, président de HONOR, a prononcé une allocution intitulée « Only the toughest stands in the strongest storm » (seul le plus fort résiste à la tempête la plus violente).

« La commercialisation de la 5G en Chine a commencé en 2019, ce qui marque un tournant pour l’industrie de l’appareil intelligent. Nous croyons que la 5G est essentielle à cette ère nouvelle de la numérisation, favorisant un monde où l’Internet des objets est désormais possible. En cohérence avec notre mission visant à créer un nouveau monde intelligent qui appartient à la jeunesse, HONOR dévoile le concept « Sharp Tech » pour encourager et permettre l’innovation de la technologie », a affirmé George Zhao.

« Sharp Tech » — Le tout nouveau concept en matière d’innovation technologique

HONOR est déterminée à devenir la marque technologique que les jeunes de la planète adorent. « Sharp » traduit l’esprit de l’exploration parmi les jeunes, alors que le concept « Sharp Tech » souligne le désir de HONOR d’explorer le plaisir de l’innovation technologique. 

Le jeu de puces intelligent « Honghu 818 » — un son et une image intelligents

Lors de la GMIC, HONOR a aussi dévoilé le nouveau jeu de puces intelligent « Honghu 818 », la toute dernière innovation « Sharp Tech » de HONOR et le plus récent ajout à la famille de jeu de puces Hisilicon. Le « Honghu 818 » de HONOR, qui sera lancé en août, permet à un écran intelligent d’offrir une performance remarquable et une qualité d’image et de son supérieure. L’écran de pointe sera fourni ouvertement aux fabricants afin de stimuler le développement de l’industrie de l’écran de grande taille.

La caméra intelligente « pop-up » — Une nouvelle expérience pour HONOR Vision

HONOR fait office de pionnier en vertu de la stratégie double marque des activités commerciales de Huawei. À la suite de la réussite de sa caméra bionique parallèle à doubles lentilles, du processeur graphique turbo et de la technologie d’intelligence artificielle, l’entreprise prend d’assaut de nouvelles industries et partage son expérience avec le secteur de la télévision, annonçant le tout premier écran intelligent au monde, le « Honghu 818 ».

À lire : MWC 2019 : ZTE dévoile son premier téléphone mobile 5G…

En adoptant une approche innovante en matière de développement, HONOR dit avoir muni ses plus récents produits d’une puissante caméra intelligente « pop-up » prenant en charge la capacité NPU pour la reconnaissance faciale, procurant ainsi aux utilisateurs de puissantes fonctionnalités et une expérience supérieure.

Pour plus de détails

Lire la suite

Actualités

Confidentialité : Facebook doit payer de 5 milliards dollars pour avoir « trompé » ses utilisateurs

Avatar

Publié

le

Le gouvernement américain a imposé une amende de cinq milliards de dollars au géant des réseaux sociaux, Facebook, pour avoir « trompé » ses utilisateurs sur leur capacité à contrôler la confidentialité de leurs informations personnelles, selon un communiqué publié mercredi 24 juillet 2019.

Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, doit avoir le sommeil troublé en ce moment. L’amende de 5 milliards de dollars imposée à sa compagnie est la plus lourde jamais infligée à une entreprise pour violation de la vie privée des consommateurs et presque 20 fois supérieure à la plus lourde amende jamais infligée au monde en matière de confidentialité ou de sécurité des données. C’est l’une des plus lourdes sanctions imposées par le gouvernement américain pour toute violation, selon la FTC, une agence fédérale américaine ayant une double mission unique : protéger les consommateurs et promouvoir la concurrence.

Un comité indépendant sur la protection de la vie privée exigé

Selon la FTC, l’ordonnance de règlement annoncée aujourd’hui impose également de nouvelles restrictions sans précédent aux opérations commerciales de Facebook et crée de multiples canaux de conformité. L’ordre exige que Facebook restructure son approche de la protection de la vie privée depuis le conseil d’administration et instaure de nouveaux mécanismes solides pour garantir que les dirigeants de Facebook sont responsables des décisions qu’ils prennent en matière de confidentialité et que ces décisions sont soumises à une surveillance sérieuse.

« Plus de 185 millions de personnes aux États-Unis et au Canada utilisent Facebook quotidiennement. Facebook monétise les informations des utilisateurs par le biais de publicités ciblées, qui ont généré la majeure partie des 55,8 milliards de dollars de revenus de la société en 2018. »

– FTC, Agence fédérale américaine de protection des consommateurs

La FTC indique que malgré les promesses répétées à ses milliards d’utilisateurs dans le monde entier de contrôler le partage de leurs informations personnelles, Facebook a compromis les choix des consommateurs. Alors que pour encourager les utilisateurs à partager des informations sur sa plateforme, Facebook promettait aux utilisateurs qu’ils pouvaient contrôler la confidentialité de leurs informations via les paramètres de confidentialité de Facebook.

Modifier toute la culture de la confidentialité sur Facebook

« L’ampleur de l’amende de 5 milliards de dollars et de l’allégement généreux du comportement sont sans précédent dans l’histoire de la FTC. Le redressement vise non seulement à punir les violations futures, mais, plus important encore, à modifier toute la culture de la vie privée de Facebook afin de réduire le risque de poursuite des violations. Le Conseil prend au sérieux la protection de la vie privée des consommateurs et fera respecter les ordonnances de la FTC dans toute la mesure permise par la loi », a-t-il déclaré Joe Simons, président de la FTC.

Rappelons que c’est à la suite d’une enquête d’un an menée par la FTC, que le ministère de la Justice a déposé une plainte au nom de la Commission, alléguant que Facebook a utilisé à plusieurs reprises des divulgations et des paramètres trompeurs pour saper les préférences des utilisateurs en matière de vie privée, en violation de la décision de 2012 de la FTC. 

Ces tactiques auraient permis à l’entreprise de partager les informations personnelles des utilisateurs avec des applications tierces téléchargées par leurs « amis » sur Facebook. Alors que, selon la FTC affirme que de nombreux utilisateurs ignoraient que Facebook partageait ces informations et ne prenaient donc pas les mesures nécessaires.

Source : FTC

À lire : Les législateurs américains demandent à Facebook d’arrêter le projet Libra

Lire la suite

Nous suivre sur Facebook

Publicité

en-avant