Suivez-nous

Actualités

Immigration : Québec élimine 18 000 dossiers d’environ 60 000 personnes en attente ?

Avatar

Publié

le

Le Ministère québécois de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) a annoncé, jeudi, son intention d’éliminer d’ici août 2018, les 18 000 dossiers d’immigration en attente de traitement depuis belle lurette.

Au lendemain des révélations du ministre de l’Immigration, le 25 janvier dernier, sur l’accumulation de 18 000 demandes non traitées, dont certains remontent à 2005 [selon les révélation de Radio-Canada], un élu de Québec solidaire, responsable en matière d’immigration, Andrés Fontecilla, avait invité le ministre à revoir les priorités de son gouvernement et à abandonner la promesse électorale de réduction des seuils d’immigration pour se concentrer sur les problèmes urgents.

« Le ministère [MIDI] a le devoir d’examiner leurs demandes »!

« Comment est-ce possible que le ministre de l’Immigration ait pris des mois à aller voir son ministère pour découvrir qu’il y a 18 000 dossiers en attente de traitement ? Ce n’est pas une surprise. Ça fait longtemps que c’est dénoncé par des organismes tels que l’Association québécoise des avocats et avocates en droit de l’immigration », a critiqué Andrés Fontecilla,

À lire aussi : Réduction du seuil d’immigration : Québec passe à l’acte, Trudeau met en garde…

Le député de Laurier-Dorion a souhaité « que le gouvernement engage plus de personnel et donne immédiatement plus de ressources » au ministère de l’Immigration pour traiter rapidement les demandes en attente de traitement.

« Le ministère de l’Immigration a l’obligation d’agir rapidement, mais il ne faut pas que le traitement soit bâclé. Ces 18 000 dossiers sont souvent des dossiers familiaux, c’est donc environ 60 000 personnes qui attendent une décision. Ces gens ont choisi le Québec et le ministère a le devoir d’examiner leurs demandes avec attention, dans leur intérêt et aussi dans celui du Québec. »

– Andrés Fontecilla, député, responsable en matière d’immigration (Québec solidaire)

Contre toute attente, jeudi, le ministre de l’Immigration, Simon Jolin-Barrette, a annoncé le projet de loi no 9, Loi visant à accroître la prospérité socio-économique du Québec et à répondre adéquatement aux besoins du marché du travail par une intégration réussie des personnes immigrantes.

Projet de loi no 9, vers la réalisation des promesses de la CAQ ?

D’après le MIDI, ce projet de loi est la pierre angulaire de la réforme que le nouveau gouvernement du Québec entreprend pour renforcer son action en matière d’immigration et donc qui éliminera les 18 000 dossiers en attente de traitement. Il offre les bases légales nécessaires pour améliorer la francisation, l’intégration et l’adéquation entre les besoins de main-d’œuvre du Québec et le profil des candidats. L’objectif principal, selon M. Barrette, est de s’assurer de l’établissement durable des personnes immigrantes afin qu’elles puissent contribuer à la hauteur de leurs compétences à la société québécoise. Voici les principales orientations présentées dans le projet de loi no 9 :

1- Mieux sélectionner les personnes qui répondent aux besoins du Québec

Pour que l’immigration contribue de manière significative à accroître la prospérité du Québec et à répondre aux besoins du marché du travail, le gouvernement du Québec souhaite tirer profit plus rapidement du nouveau système basé sur la déclaration d’intérêt. L’utilisation du nouveau système permettra de réduire significativement les délais de traitement, de 36 à 6 mois, afin d’accélérer le processus d’immigration. En modulant les critères d’invitation en fonction des besoins actuels du Québec, ce système permet d’inviter en priorité les personnes qui ont les profils recherchés.

2- Mieux franciser et intégrer les personnes immigrantes

Afin de bénéficier de l’apport de l’immigration, le Québec doit miser davantage sur l’intégration des personnes immigrantes. Ainsi, la nouvelle loi vise à donner plus de poids à l’intégration des personnes immigrantes, en clarifiant notamment le principe d’engagement partagé entre la société québécoise et les personnes immigrantes. D’un côté, la société québécoise a la responsabilité de mettre en place une offre de service efficace et personnalisée en matière de francisation et d’intégration. La personne immigrante doit quant à elle s’engager à réaliser les démarches lui permettant d’apprendre le français ainsi que les valeurs québécoises.

3- Renforcer l’action du Québec en matière d’immigration

Avec ce projet de loi, le Québec souhaite poursuivre ses efforts pour exercer pleinement son pouvoir de sélection, notamment avec la réintroduction du pouvoir habilitant qui permettrait au gouvernement du Québec de déterminer par règlement des conditions affectant la résidence permanente que le ministre peut imposer aux personnes qu’il sélectionne. Le Québec souhaite également étendre sa portée d’interventions, en assurant, avant tout, un meilleur suivi de la clientèle qui utilise les services offerts par ses nombreux partenaires.

À lire aussi :

Québec réduit les délais de traitement de 31 000 dossiers d’immigration en attente

ARRIMA Québec : Créer son profil en 10 étapes sur le nouveau portail d’immigration

Lire la suite
Publicité
3 Commentaires

3 Comments

  1. Pingback: Métropolis 2019 : des sommités en matière de migration, d’intégration et de diversité au Canada – Avant Premiere Mtl

  2. Pingback: Québec «hanté et tourmenté» par 18 000 dossiers d’immigration annulés! - Avant Premiere Mtl

  3. Pingback: Québec «hanté et tourmenté» par les 18 000 dossiers d’immigration annulés! - Avant Premiere Mtl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités

Montréal : Ouvert ou fermé pendant le congé de Pâques?

Avatar

Publié

le

Cette année on ira à la chasse aux cocos, le dimanche, 21 avril. Plusieurs établissements et certains commerces seront fermés le vendredi 19 avril et le lundi 22 avril, à l’occasion du congé pascal. Consulter cette liste afin de mieux planifier vos déplacements.

Les commerces

Le vendredi 19 avril, le samedi 20 avril et le lundi 22 avril 2019, les commerces de détail pourront ouvrir leurs portes au public selon les heures d’ouverture habituelles.

Le dimanche, 21 avril, ils seront fermés, sauf les établissements d’alimentation et les pharmacies.

Les succursales de la Société des alcools du Québec (SAQ) et les commerces d’alimentation de petite surface peuvent ouvrir toute la journée.

Les banques

Elles seront fermées à partir de vendredi, et ouvriront leurs portes lundi selon leur horaire habituel.

Services municipaux

Les bureaux municipaux seront fermés durant tout le congé de Pâques, incluant le lundi 21 avril.

STM, autobus et métro

Les horaires d’autobus sont modifiés le vendredi et le lundi de Pâques.

Le métro offrira ses services habituels mais à une fréquence réduite pour la plupart des lignes.

Le Planétarium, le Jardin botanique et certains musées

Ils seront ouverts les 19, 20, 21 et 22 avril.

La Grande Bibliothèque BAnQ

Elle sera ouverte seulement vendredi, samedi et dimanche.

Lire aussi : Où et comment les Québécois passent leurs vacances de Pâques?

Lire la suite

Actualités

La grève a généré une perte de 270 M$ à Postes Canada

Avatar

Publié

le

Postes Canada a déclaré ce jeudi, 18 avril, avoir enregistré une perte avant impôts de 270 millions de dollars pour 2018.

Les facteurs liés aux grèves des employés qui ont eu lieu l’automne dernier sont entre autres en cause du déficit de l’entreprise.

Plusieurs revendications étaient au cœur du litige, soit l’égalité salariale, la rémunération des facteurs en milieu rural et suburbain, la sécurité d’emploi, la surcharge de travail, etc.

Postes Canada en grève, les PME lancent l’alarme

Facteurs principaux de la perte

Le bilan annuel du secteur est tombé quelques mois après les grèves tournantes du 22 octobre au 27 novembre, et les décisions prises par les parties, patronale et syndicale.

Les facteurs principaux qui ont engendré la perte sont les suivants :

  • La décision sur l’équité salariale a coûté 280 millions de dollars à l’entreprise
  • Les arrêts de travail ont engendré 135 millions de dollars de perte
  • « Ces deux facteurs étant en partie compensés par un troisième, soit un profit de 48 millions de dollars après une mise à jour actuarielle dans le calcul des coûts liés à l’indemnisation des accidents du travail », explique le communiqué.

Postes Canada a affirmé aujourd’hui dans un communiqué que ces pertes « représentent une baisse de 346 millions de dollars par rapport à 2017. »

L’entreprise a précisé notamment que pendant la période d’arrêts du travail ses clients se sont retournés vers les concurrents. Cette situation a engendré une baisse des volumes, dont l’effet sur la perte avant impôts de 2018 est estimé à 135 millions de dollars.

Lire aussi : Vendredi fou et Cyberlundi : Postes Canada panique face à la grève tournante

Lire la suite

Actualités

Montréal : La saison des pluies commence demain

Avatar

Publié

le

Malgré des pluies abondantes sur Montréal, les températures seront douces durant le congé de Pâques.

D’ici la fin du mois les températures seront clémentes avec une moyenne de 10o C. Le 30 avril, Montréal atteindra environ 16o C. Météo Média prévoit des précipitations abondantes jusqu’au 21 avril.

Hausse du niveau d’eau du fleuve Saint-Laurent

Québec est sur le qui-vive car les pluies peuvent provoquer « un ruissellement considérable dans plusieurs secteurs du Québec », indique le Ministère de la Sécurité publique. Les régions du Centre-du-Québec, de la Chaudière-Appalaches, de l’Estrie, de Lanaudière, des Laurentides, de l’Outaouais ainsi que dans l’archipel de Montréal sont surveillées de près afin de prévenir débordements et situations problématiques.

Le ministère estime que la période critique débute à partir de demain, 18 avril. « Les quantités de pluie prévue combinées à une hausse des débits des cours d’eau provoqueront une hausse du niveau d’eau du fleuve Saint-Laurent, ce qui pourrait causer un débordement dans le secteur de Québec », précise le communiqué.

Lire aussi : Des araignées géantes débarquent à Montréal

Lire la suite
Publicité

Nous suivre sur Facebook

en-avant