Suivez-nous

Tourisme

Insolite : Une île des caraïbes transformée en parc d’attraction aquatique

Avatar

Publié

le

La compagnie maritime américano-norvégienne Royal Caribbean International offre désormais dans son menu de croisières une escapade « bien éclaboussée ». L’entreprise a transformé une île privée en parc aquatique géant, inauguré au début de cette semaine.

Le concept est aussi fou qu’original. Le bateau de croisière accoste dans une île au milieu de nulle part pour que ses clients profitent du sable fin et chaud; mais aussi pour qu’ils vivent les sensations les plus fortes dans un endroit à la Disney Land.

L’île a été inaugurée cette semaine

Le parc du Royal Caribbean International compte des attractions qui offrent une vue imprenable sur le grand bleu et les expériences les plus extrêmes. Doté du plus grand toboggan d’Amérique du Nord et de la plus grande piscine à vagues des Caraïbes, le parc est le fruit de projets de transformation qui ont coûté la modique somme de 250 millions de dollars et ont duré deux ans.

Durant cette escapade on peut relaxer et se rafraîchir dans plusieurs bars de piscines ou essayer des glissades d’eau gigantesques conçues par Vortex Structures Aquatiques International, spécialiste international en jeux aquatiques.

L’entreprise a entre autres implanté au coeur de l’île le plus grand toboggan en Amérique du Nord.

La destination, baptisée Perfect Day at CocoCay, se trouve dans les Bahamas

Entre les toboggans et les piscines aux couleurs vives, est dressée une structure remplie d’hélium fixée à un panier. Conçue pour imiter une montgolfière, l’attraction offre le point de vue le plus élevé des Bahamas, en flottant jusqu’à 450 pieds au-dessus du parc.

L’île est équipée également d’une tyrolienne de 1 600 mètres de long qui la traverse et qui comporte le seul atterrissage aquatique de la région, ainsi que la plus grande piscine à vagues des Caraïbes.

La plupart des attaractions de l’île sont désormais ouvertes aux passagers, et d’autres ouvriront en décembre.

Lire aussi : Où savourer le gelato traditionnel?

Lire la suite
Publicité
2 Commentaires

2 Comments

  1. Pingback: À 72 ans, il a traversé l’Atlantique dans un tonneau - Avant Premiere Mtl

  2. Pingback: Le Parc Safari dévoile un parc aquatique deux fois plus grand au Québec - Avant Premiere Mtl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités

Panorama : portrait statistique des régions et des municipalités du Québec

Avatar

Publié

le

S’appuyant sur les plus récentes données disponibles à l’échelle régionale, l’Institut de la statistique du Québec a publié lundi 30 septembre sur son site Web l’édition 2019 du Panorama des régions du Québec.

Cette publication illustre, compare et analyse l’évolution des 17 régions administratives selon une panoplie de thèmes (11) : démographie, conditions de vie, éducation, marché du travail, activité économique, investissements, valeur foncière, secteur minier, tourisme, culture et communications ainsi que transport électrique. Une section spéciale est consacrée aux statistiques par municipalités régionales de comté (MRC).

Voici quelques faits saillants qui se dégagent de cette publication :

La population augmente dans presque toutes les régions administratives

Entre 2016 et 2018, selon les estimations provisoires, 14 des 17 régions administratives ont vu leur population augmenter. Les plus fortes croissances sont observées à Montréal, dans Lanaudière et dans les Laurentides.

À l’inverse, durant cette période, trois régions affichent une diminution de leur population : la diminution est légère en Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et au Bas-Saint-Laurent, mais nettement plus marquée dans la région de la Côte-Nord. Cette région est la seule où toutes les MRC comptent moins d’habitants en 2018 qu’en 2016.

Selon les perspectives démographiques de l’Institut de la statistique du Québec, si les tendances actuelles se maintiennent, 11 régions continueraient de voir leur population croître jusqu’en 2041. Laval et les Laurentides connaîtraient les augmentations les plus marquées.

Quatre régions contribuent de façon importante à la croissance économique du Québec

L’analyse du produit intérieur brut (PIB) révèle que les régions de Montréal, de la Montérégie, de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches ont contribué à hauteur de 60 % à la croissance économique du Québec en 2017. D’autres régions, telles que l’Abitibi-Témiscamingue, le Nord-du-Québec et Lanaudière, ont eu, pour une deuxième année consécutive, des croissances plus élevées que celle de l’ensemble du Québec. Seule la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine voit son PIB reculer en 2017 en raison de la fin d’activités liées à de grands projets de construction.

Augmentation de l’emploi dans 10 des 17 régions

L’emploi a augmenté dans 10 régions administratives entre 2008 et 2018. Les plus fortes hausses sont observées dans les régions de Montréal et de sa périphérie, soit Laval, les Laurentides et Lanaudière. Dans sept autres régions, la plupart éloignées des grands centres urbains, l’emploi n’a pas varié de façon significative au cours de cette période.

Taux élevé de diplômés universitaires à Montréal

Montréal se distingue des autres régions par la proportion élevée de sa population de 25 à 64 ans qui détient un diplôme universitaire, soit 50,6 % en 2018. Parmi les facteurs qui contribuent à ce résultat, on compte la forte présence de personnes immigrantes dont le profil est plus scolarisé que la moyenne de la population.

Le Nord-du-Québec est en tête du secteur minier en 2017

En plus d’être le plus important fournisseur d’emplois liés au secteur minier en 2017, le Nord-du-Québec arrive au premier rang, tant sur le plan des investissements miniers que sur celui des livraisons minérales. D’ailleurs, l’emploi dans le secteur minier y a augmenté de 7,8 % par rapport à 2016.

Hausse marquée du nombre de véhicules électriques dans trois régions

Entre 2018 et 2019, le nombre de véhicules électriques a augmenté de 75 % dans l’ensemble du Québec, passant de 24 694 à 43 222. La hausse est observée dans toutes les régions, mais elle est plus prononcée au Saguenay-Lac-Saint-Jean, à Laval et en Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. La région qui compte le plus grand nombre de véhicules électriques par habitant en 2019 est Lanaudière.

Croissance du taux de travailleurs et du revenu disponible dans les MRC : la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine se démarque

Le taux de travailleurs a augmenté de 4,1 points de pourcentage entre 2013 et 2017 dans la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine, de loin la plus forte croissance des 104 MRC du Québec. L’augmentation annuelle moyenne du revenu disponible par habitant pour cette période y atteint 5,7 %, l’une des plus importantes augmentations de toutes les MRC. 

Pour la première fois depuis que ces données sont compilées, le revenu disponible par habitant dans cette MRC se situe au-dessus de la moyenne provinciale.

Source : ISQ

À lire : Croissance économique : Ces trois régions du Québec, les superstar de 2016

Lire la suite

Actualités

Parcs nationaux : découvrez ce que le Québec a de mieux à offrir

Avatar

Publié

le

Le député de Jacques-Cartier et porte-parole libéral en matière de relations avec les Québécois d’expression anglaise et en matière de forêts, de faune et de parcs, Gregory Kelley, souligne la 10e édition de la Journée des parcs nationaux du Québec qui se tient le 7 septembre 2019.

Depuis 1999, les Québécois sont chanceux de compter sur la Sépaq qui protège et met en valeur les plus beaux sites naturels du Québec. La journée des parcs nationaux est l’occasion tout indiquée pour découvrir les richesses naturelles et culturelles de ces sites protégés alors que l’accès aux 23 parcs du réseau de la Sépaq est gratuit.

Une Journée des parcs nationaux pour la fin de l’été…

« Découvrez ce que la nature a de plus beau à offrir en participant en grand nombre à la Journée des parcs nationaux. Que ce soit par une partie de pêche, une marche en forêt ou une balade en canot, toutes les raisons sont bonnes pour se ressourcer et profiter des plus beaux sites naturels du Québec. » – Gregory Kelley, porte-parole libéral en matière de relations avec les Québécois d’expression anglaise et en matière de forêts, de faune et de parcs

Rappelons que les syndiqués de la Sépaq sont toujours en négociation pour le renouvellement de leur convention collective. À l’approche de la période de la chasse, M. Kelley espère que les chasseurs ne subiront pas de diminution de service. Pour le député de Jacques-Cartier, le gouvernement doit prendre les moyens nécessaires pour régler la situation et éviter que les l’ensemble des utilisateurs paient les frais de cette situation.

À lire : Journée des parcs nationaux 2019 : inauguration de la nouvelle Zizanie-des-Marais à Plaisance

Lire la suite

Style de vie

Journée des parcs nationaux 2019 : inauguration de la nouvelle Zizanie-des-Marais à Plaisance

Avatar

Publié

le

Le parc national de Plaisance procédera le samedi 7 septembre à 13 h 30 à l’inauguration officielle de son nouveau trottoir flottant, La Zizanie-des-Marais, dont la reconstruction a nécessité un investissement de 1 million de dollars. La population est conviée à assister gratuitement à l’événement dans le cadre de la Journée des parcs nationaux 2019. 

Après avoir été détruite par les eaux et le vent lors des inondations de 2017, la Zizanie-des-Marais, un trottoir flottant d’une longueur de 400 mètres, la grande vedette du parc national de Plaisance, est de retour. Attrait touristique important de la région, la Zizanie-des-Marais est non seulement un endroit prisé par les photographes, mais aussi par les amateurs de la faune et de la flore. Il s’agit du parfait emplacement pour vivre une immersion au milieu d’un marais riche de vie, au pays des jardins flottants.

« La Sépaq se donne pour mission de connecter les gens à la nature afin qu’ils bénéficient des impacts positifs de la vie en plein air sur leur santé. Le parc national de Plaisance est un endroit de choix pour profiter de tout ce que la nature a de mieux à offrir, particulièrement le trottoir flottant », a souligné la directrice du parc national de Plaisance, Isabelle Croteau.

Ce projet a été réalisé en deux grandes étapes : la pose des pieux l’hiver dernier et l’installation des quais et des approches ce printemps et cet été. La nouvelle Zizanie-des-Marais a été conçue pour mieux résister aux crues printanières.

Au cours de la dernière année, d’autres investissements importants ont été réalisés au parc national de Plaisance : des jeux d’eau ont été ajoutés près de la piscine pour le bonheur des tout-petits et des grands; le système d’aqueduc a été refait à neuf permettant d’améliorer l’expérience des campeurs.

Accès gratuit pour la 10e Journée des parcs nationaux, le 7 septembre

Le samedi 7 septembre, c’est aussi la Journée des parcs nationaux! L’accès au parc national de Plaisance, ainsi qu’à tous les autres parcs nationaux de la Sépaq, sera gratuit.

Les amateurs de plein air peuvent profiter de cette journée pour vivre de nouvelles aventures. Au parc national de Plaisance, on peut notamment participer au Festival de l’argile, où de nombreux artisans attendent les visiteurs à l’aire de pique-nique Dollard-des-Ormeaux, de 10 h à 16 h. Il est entre autres possible de participer à un atelier où les participants sculptent leur propre tortue, animal emblème du parc.

Aussi, une grande vente d’objets usagés en bonne condition aura lieu; canots, kayaks, tente-roulotte et une foule d’objets seront offerts à prix réduit, dès 9 h 30. Détails sur la page Facebook ou le site Web du parc.

www.sepaq.com/plaisance

Source : Société des établissements de plein air du Québec

À lire : Québec : Journée des parcs nationaux, un accès gratuit aux bienfaits du plein air

Lire la suite

Nous suivre sur Facebook

Publicité

en-avant