Suivez-nous

Actualités

Jeux Abidjan 2017 : entre appui et ouverture de Bureau, Québec fait d’une pierre deux coups !

Publié

le

|Photo: DR-abidjan.net|

À 48 heures de l’ouverture des VIIIes Jeux de la Francophonie en Côte d’Ivoire, la ministre des Relations internationales et de la Francophonie du Québec (Canada), Christine St-Pierre, entame aujourd’hui, le mercredi 19 Juillet, une mission économique de quatre jours dans la capitale économique Ivoirienne, Abidjan.

Elle fera d’une pierre deux coups. Christine St-Pierre se rend sous les bords de la lagune Ébrié (Abidjan) pour appuyer la délégation Québécoise qui participe aux VIIIes Jeux de la Francophonie ; mais aussi mener des entretiens bilatéraux avec les autorités politiques Ivoiriennes. Chose qui devrait déboucher sur la signature d’une entente d’établissement pour préparer l’ouverture du Bureau du Québec à Abidjan, prévue à l’automne 2017.

76 athlètes et les 12 artistes aux couleurs québécoises

Selon le communiqué de presse faisant état de cette mission, la ministre St-Pierre, accompagnée du directeur du Bureau du Québec à Dakar, Younes Mihoubi, assistera à la cérémonie d’ouverture des Jeux, le 21 Juillet, à titre de représentante du Gouvernement du Québec. Elle rencontrera également les membres d’Équipe Québec, dont les 76 athlètes et les 12 artistes (Il s’agit de la délégation la plus importante à participer à des Jeux de la Francophonie à l’étranger) qui participeront, pendant 10 jours, à des compétitions sportives et à des concours culturels aux côtés d’autres jeunes francophones.

« C’est avec grand plaisir que je me rends à Abidjan pour soutenir et encourager nos jeunes athlètes et artistes aux VIIIes Jeux de la Francophonie. Cette compétition à laquelle ils participeront, sera une expérience unique garante de succès pour la suite de leur parcours professionnel et personnel », a déclaré Christine St-Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie.

Après le Bureau de Dakar, cap sur Abidjan !

Mme St-Pierre s’est dite « heureuse » de se rendre au pays des Éléphants (Côte d’Ivoire), un pays qui « compte » dans le contexte de l’accroissement de la présence du Québec en Afrique, avec l’ouverture prévue du Bureau d’Abidjan.  « Je suis d’autant plus heureuse de me rendre en Côte d’Ivoire ; l’Afrique de l’Ouest est une région importante pour notre action internationale. Cette mission nous permettra de préparer le chemin pour l’ouverture d’un Bureau du Québec à Abidjan, en rencontrant les autorités politiques Ivoiriennes », a fait valoir la ministre québécoise des Relations internationales et de la Francophonie.

Rappelons que la nouvelle Politique internationale du Québec désigne le continent Africain comme territoire prioritaire pour les prochaines années, notamment, dans les secteurs du développement économique, du développement durable, de la jeunesse et de la solidarité. En ce sens, la ministre s’entretiendra aussi, avec des représentants d’institutions multilatérales en Côte d’Ivoire telles que la Banque Africaine de développement (BAD) et l’Union Africaine (UA).

Source : Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie   

 

Annexe – Liste des artistes et des athlètes québécois qui représentent le Québec aux VIIIes Jeux de la Francophonie

Volet culture
 Conte et conteurs  Création numérique
  •  Jérome Bérubé
  •  Hugues Clément
 Danse de création  Littérature-nouvelle
  • Chorégraphe : Marie Béland
  • Interprètes : Ariane Famelart,
  • Jessica Perry, Marie-Pier Proulx,
  • Elsa Tellier et Sabrina Verrette
  • Simon Lambert
 Peinture  Photographie
  • Gabrielle Lajoie-Bergeron
  • Andréanne Gagnon
 Sculpture-installation
  • Gabriel Morest
 Volet sport
 Athlétisme  Basketball féminin
 

  • Tania Bambi
  • Ariane Beaumont-Courteau
  • Laurence Côté
  • Pascale Dumont
  • David Foley
  • Anne-Marie Gauthier
  • Patrice Labonté
  • Marc-Antoine Lafrenaye-Dugas
  • Jean-Samuel Lapointe
  • Anthony Larouche
  • Nicolas Morin
  • Alex Porlier-Langlois
  • Marc-André Raiche
 

  • Carrie-Ann Auger
  • Julie Brosseau
  • Raphaëlle Côté
  • Sirah Diarra
  • Claudia Émond
  • Jane Gagné
  • Alex Kiss-Rusk
  • Gladys Hakizimana
  • Emily Prévost
  • Kennissha Shanice-Luberisse
  • Sarah St-Fort
  • Catherine Traer

 

 Cyclisme sur route  Judo
 

  • Élisabeth Albert
  • Lex Albrecht
  • Alizée Brien
  • Olivier Brisebois
  • Félix Côté-Bouvette
  • Elliot Doyle
  • Simon-Pierre Gauthier
  • Frédérique Larose-Gingras
  • Gabrielle Pilote-Fortin
  • Adriane Provost
  • Jean-François Soucy

 

 

  • Marie Besson
  • Émilie Burt
  • Patrick Cantin
  • Louis Krieber-Gagnon
  • Jean-François Ouellet
  • Camélia Pitsilis
  • Gueorgui Poklitar
  • Alix Renaud-Roy

 

 Lutte  Soccer masculin
 

  • Trevor Banks
  • Samuel Barmish
  • Laurence Beauregard
  • Frédérick Choquette
  • Vincent De Marinis
  • Veronica Keefe
  • Linda Morais
  • Jérémy Poirier
  • Guseyn Ruslanzada
  • Amanda Savard
 

  • Marques Antoine
  • Don-Junior Bobe
  • Souleymane Camara
  • Mathieu Choinière
  • Santiago Gonzalez
  • Christopher Hansen-Barkun
  • Moulay Hamza Kanzi Belghiti
  • Daniel Kinumbe
  • Pierre Lamothe
  • Clement Yvan Landry Bayiha
  • Thomas Meilleur-Giguère
  • Brayan Jr Mutatay Kalonji
  • Chrisnovic Isemoli N’Sa
  • Emmanuel Okorougo
  • James Pantemis
  • Luca Salvatore Ricci
  • Jimmy-Shammar Sanon
  • Shamit Shome
  • Ismail Sow
  • Gabriel Wiethaeuper-Balbinotti

 

 Tennis de table
  • Antoine Bernadet
  • Vida Sieu

Crédit photo:
|Photo: DR-abidjan.net|

Baba Idriss Fofana est Journaliste depuis 2010 et Blogueur depuis 2012 sur la plateforme de Radio France International – Mondoblog – où il anime notamment des chroniques politiques et faits de société. Ayant également fait des études de Marketing et de Management, il a occupé dans différents pays les fonctions d’Assistant en communication politique et Responsable des communications.

Lire la suite
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités

Qui sont les 26 ministres du gouvernement Legault et les défis à relever au Québec ?

Publié

le

Après l’assermentation des 74 élus de la Coalition avenir Québec (CAQ), mardi, le 1er gouvernement du premier ministre François Legault a été dévoilé jeudi 18 octobre à l’Assemblée nationale du Québec. Composé de 26 ministres, le gouvernement Legault [avec beaucoup de nouveaux visages] se veut « paritaire, compétent et plus proche des Québécois ».

François Legault, chef de la Coalition avenir Québec (CAQ) est devenu officiellement le 32è premier ministre du Québec le 18 octobre 2018. Il a défait l’ex-premier ministre sortant, Philippe Couillard, le 1er octobre 2018. En dévoilant ce jeudi son conseil des ministres numéro 1, l’homme d’affaires devenu premier ministre a résumé les priorités de l’équipe gouvernementale en trois mots : éducation, économie et santé.

En ce qui concerne l’Économie, le nouveau gouvernement s’est engagé à remettre de l’argent dans le portefeuille des Québécois, en particulier dans celui des familles et dans celui des retraités à bas revenu. « Notre gouvernement va avoir une forte saveur économique. Nous avons notamment pris l’engagement de rehausser le niveau de richesse du Québec en augmentant les investissements privés et les exportations », a promis le premier ministre.

Ce qui compte [le plus] pour le gouvernement Legault

Au niveau de l’Éducation, M. Legault précise que son engagement le plus important sera de s’assurer que chaque enfant québécois pourra aller au bout de son potentiel. « Et cela passe, selon lui, par le dépistage précoce des enfants qui ont des difficultés d’apprentissage, par la création de la maternelle quatre ans, par l’ajout de professionnels dans les écoles, par l’appui aux enseignants, par la valorisation de leur profession et par la rénovation de nos écoles ».

Lire aussi : Les libéraux veulent maintenant défendre les intérêts des Québécois
Lire aussi : Le compte du nouveau premier ministre du Québec n’est pas authentifié

Pour ce qui est de la Santé, le premier ministre a rappelé que la mission de son gouvernement sera de faire en sorte que lorsqu’un Québécois est malade, il pourra voir un médecin ou une infirmière rapidement, sans devoir engorger les urgences. « Il va falloir aussi traiter nos aînés en perte d’autonomie avec toute la dignité qu’ils méritent, aider les parents d’enfants handicapés et mieux soutenir les proches aidants », a souligné François Legault.

« De nouveaux visages pour mener le Québec sur les chemins de la prospérité et de la fierté ».

En plus des trois grandes priorités, le successeur de Philippe Couillard à la tête du Québec a insisté sur sa préoccupation à l’égard des défis environnementaux. Il a dit avoir bien reçu le message des Québécois lors de la dernière campagne électorale et a reconnu qu’on devait en faire plus pour lutter contre les changements climatiques. Il s’est engagé à y travailler de façon pragmatique pour obtenir des résultats tangibles.

Le premier ministre a demandé à ses nouveaux ministres d’exercer leur mandat dans un esprit de proximité, d’humanité et d’ouverture. Il a déclaré vouloir gouverner en essayant d’obtenir l’adhésion du plus grand nombre de Québécois, mais sans reculer devant les groupes de pression ou à la première secousse venue.

Lire la suite

Actualités

Montréal, autoroutes et échangeurs à éviter ce weekend

Publié

le

Des fermetures majeures seront mises en place durant la fin de semaine du 19 octobre. Et ce au niveau des secteurs de l’échangeur Turcot et de l’échangeur des autoroutes 13 et 40.

Au niveau de l’échangeur Turcot

  • Fermeture de la bretelle menant de la route 136 en direction ouest
  • (A-720) à l’autoroute 15 en direction nord – de vendredi 23 h 59 à lundi 5 h
  • Fermeture de la bretelle menant de l’autoroute 20 en direction est à l’autoroute 15 en direction nord – de vendredi 23 h 59 à lundi 5 h
  • Fermeture de la bretelle menant de l’autoroute 15 en direction sud à la route 136 en direction est (A-720) – de vendredi 23 h 59 à lundi 5 h
  • Fermeture de la bretelle menant de l’autoroute 15 en direction sud à l’autoroute 20 en direction ouest – de vendredi 23 h 59 à lundi 5 h
  • Fermeture de la bretelle menant de l’autoroute 15 en direction nord à l’autoroute 20 en direction ouest – de vendredi 23 h 59 à lundi 5 h
  • Autoroute 10  (Bonaventure) – Pont Clément
  • Fermeture de l’autoroute 10 en direction est entre la sortie no 4 – Aut. 15 nord (aut. Décarie), St-Jérôme et 20 ouest, Toronto, aéroports P.-E. Trudeau et Mirabel et l’île des Sœurs – de vendredi 22 h à lundi 5 h

Autoroute 15

  • Fermeture de la sortie no 57-N – Chemin de la Pointe-Nord de l’autoroute 15 en direction sud – de vendredi 22 h à lundi 5 h
  • Le boulevard de l’Île-des-Sœurs dans le secteur de l’autoroute 15 sera fermé dans les deux directions selon le même horaire.

Échangeur des autoroutes 13 et 40

  • Fermeture complète de l’autoroute 13 en direction sud entre la sortie no 6 – A-40 / Québec / Ottawa / Gatineau et l’entrée en provenance de l’autoroute 40 en direction est – de vendredi 23 h 59 à lundi 5 h
  • Fermeture complète de la bretelle menant de l’autoroute 40 en direction ouest vers l’autoroute 13 en direction sud – de vendredi 23 h 59 à lundi 5 h

En cas de conditions météorologiques défavorables ou de contraintes opérationnelles, les fermetures pourraient être annulées ou modifiées.

SourceMinistère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports

Lire aussiAttaque simulée d’un camion-bélier fonçant sur des passants à Montréal

Lire la suite

Nation

Immigration : le Canada accueille 152 000 nouveaux citoyens

Publié

le

Un an après les modifications apportées à la Loi canadienne découlant du projet de loi C-6, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) révèle que le nombre de personne aspirant à la citoyenneté canadienne a bondi en 2018, soit plus de 40% par rapport à la même période en 2017.

D’ici fin octobre 2018, le ministère fédéral de l’immigration estime que 152 000 personnes auront obtenu la citoyenneté canadienne depuis l’entrée en vigueur des changements à la Loi sur la citoyenneté. D’ailleurs, au cours de la Semaine de la citoyenneté, du 8 au 14 octobre, près de 6 400 personnes sont devenues des citoyens lors de 72 cérémonies qui se sont déroulées partout au pays.

Exigences pour avoir la citoyenneté canadienne ?

Les immigrants doivent maintenant accumuler, en vertu la nouvelle Loi, 1 095 jours ou trois ans dans une période de cinq ans avant d’être admissibles à la citoyenneté, au lieu des 1 460 jours ou quatre ans dans les six ans prévus par l’acte précédent. Cette disposition avait été introduite par le précédent gouvernement conservateur, en juin 2014.

Chaque jour compte avant de devenir résident permanent

À titre de résident temporaire ou de personne protégée) au cours des cinq années précédant la demande de citoyenneté COMPTE POUR UNE DEMI-JOURNÉE, jusqu’à concurrence d’un an (365 jours). Auparavant : Le temps passé au Canada avant de devenir résident permanent n’était pas pris en compte dans le calcul de la durée de la présence effective aux fins de l’obtention de la citoyenneté.

Compétences linguistiques et connaissances

Si vous êtes âgé de 18 ans à 54 ans, vous devez satisfaire aux exigences linguistiques (français ou anglais); faire l’examen pour la citoyenneté. Auparavant : Si vous étiez âgé de 14 à 64 ans, vous deviez satisfaire aux exigences en matière de compétences linguistiques et de connaissances pour être admissible à la citoyenneté.

Déclaration de revenus

Vous devez présenter une déclaration de revenus au Canada (si la Loi de l’impôt sur le revenu l’exige) pour 3 années sur 5, ce qui correspond au nouveau critère appliqué pour la présence effective. Auparavant : Vous deviez présenter une déclaration de revenus au Canada, si la Loi de l’impôt sur le revenu l’exigeait, pour quatre années sur six.

Source : IRCC

Lire aussi : Immigration Canada, avantages et ‘’revers’’ de la nouvelle Loi

Lire aussi : Nouvelle loi : 3 ans pour être citoyen canadien avec assouplissements…

Lire la suite

en-avant