Suivez-nous

Événements

Lancement du bar à jus Beldi Boutique, des saveurs orientales exquises

Hanen Hattab

Publié

le

Crédit photo Hanen Hattab

Le vendredi 5 mai 2017, Beldi Boutique a célébré le lancement de son nouveau bar à jus. À cette occasion, un cocktail de dégustation a été organisé dans un concept store, qui regorge d’une belle variété de plaisirs thérapeutiques, cosmétiques, culinaires et décoratifs.

Situé au cœur du quartier épicurien et auto-entrepreneurial, le Mont Royal, l’espace propose à sa clientèle, dans son ambiance feutrée et conviviale, une nouvelle pause collation gastronomique avec un menu innovant et santé. Pour ceux qui connaissent déjà Beldi Boutique, qui a vu le jour le 16 juillet 2016, le Bar Santé Beldi a été installé dans la belle alcôve chaleureuse des lieux.

Gourmandise et bien être dans une ambiance cosy

Dès qu’on ouvre la porte, on est submergé par un mélange de senteurs qui réveille en nous des souvenirs olfactifs proustiens. Les concepts de Beldi Boutique associent produits du terroir et savoir-faire ancestral pour répondre aux nouveaux rituels du bien-être montréalais.

On y trouve des soins du visage, du corps et des cheveux, des parfums d’ambiance, des bijoux odorants, des objets de décorations et des accessoires de maison conçus par la propriétaire de l’espace et d’autres créateurs : un méli mélo aux saveurs multiculturelles.

La fondatrice, Linda Sellami, propose sa marque de produits cosmétiques pour femmes et hommes. Déclinés dans une palette terre pastel et des odeurs petrichor, délicates et subtiles, les soins se présentent sous ces formes irrégulières qu’on aime bien écraser et malaxer entre les bouts de doigts. La jeune entrepreneuse et créatrice de beauté conçoit une panoplie de recettes à base de produits naturels tunisiens, confectionnés par des artisans et des spécialistes français et tunisiens talentueux.

Un bar à jus aux saveurs orientales

Entre une dégustation de miel ou de confiture et une séance de conseil et de test beauté d’un pain de visage ou d’une huile essentielle, un jus et une gourmandise atypiques vous attendent.

Beldi Boutique offre deux menus de jus pressés : un pour l’hiver et un autre pour la période estivale.

C’est le seul bar à jus à Montréal qui propose des purs jus de fruits, des nectars, des smoothies et des citronnades aux saveurs typiquement orientales. Préparés avec des fruits bio sains et murs, vos jus, mono variétal ou en cocktail, seront parfumés, selon vos gouts aux eaux florales tunisiennes.

Depuis des siècles, les mains tunisiennes confectionnent au printemps des hydrolats de fleurs d’oranger, de rose, de géranium, d’églantine, de thym et de romarin aux vertus aromatiques et médicinales, qui suscitent, de plus en plus, une forte demande internationale.

Le bar de Beldi Boutique sert en hiver les concentrés de fruits secs atypiques tunisiens dont les textures, les consistances solides et le gout grillé feront de votre passage un vrai voyage multisensoriel.

Dans le menu hiver, il y a le zrir, une crème de sésame douce et calorique, à base notamment de miel et d’autres fruits secs ; la crème de sorgo ; et aussi, l’assida zgougou, une crème préparée à partir de graines de pin d’Alep.

Vous pouvez agrémenter votre dose de vitamines par des petites mignardises, des biscuits, des bombes d’énergie et des dattes farcies à base de miel, de sirop d’érable et de fruits secs succulents.

« Le concept store Beldi Boutique s’est donné comme objectif primordial de toujours proposer des nouvelles expériences de bien-être, en étant un hôte d’idées venues d’ailleurs, qui ont pour but elles aussi d’enchanter et de ravir les cinq sens», a précisé Lynda.

Adresse de Beldi Boutique : 79 Rue Rachel O, Montréal, QC H2W 1G2

Site web : https://beldiboutique.ca

Hanen Hattab est doctorante en sémiologie à l’UQAM. Ses recherches portent sur les pratiques d’art et de design subversifs et contre culturels comme le vandalisme artistique, le sabotage et les détournements culturels dans l’illustration, les arts graphiques et la sculpture.

Lire la suite
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Économie

Fête nationale et fête du Canada : ouvert ou fermé le 24 juin et le 1er juillet ?

Avatar

Publié

le

Le ministère de l’Économie et de l’Innovation rappelle aux commerçants et aux consommateurs que les commerces de détail de biens (magasins, boutiques, points de vente, marchés et autres) doivent fermer leurs portes au public le lundi 24 juin 2019, à l’occasion de la fête nationale du Québec, et le lundi 1er juillet 2019, à l’occasion de la fête du Canada.

La Loi et le Règlement n’imposent pas de restrictions quant au nombre d’employés de même qu’aux heures et aux jours d’ouverture des restaurants, des stations-services, des librairies, des antiquaires ainsi que des fleuristes le jour de la fête nationale du Québec et de la fête du Canada.

24 juin, fête nationale du Québec

Les établissements d’alimentation de petite surface, c’est-à-dire ceux dont la surface de vente est de 375 mètres carrés ou moins (épiceries, dépanneurs, fruiteries, boucheries, certaines succursales de la Société des alcools du Québec et autres), pourront ouvrir leurs portes au public sans restriction de personnel toute la journée le 24 juin 2019 et entre 8 h et 21 h le 1er juillet 2019.

Quant aux établissements d’alimentation de grande surface, c’est-à-dire ceux dont la surface de vente est de plus de 375 mètres carrés, ils ne pourront pas ouvrir leurs portes au public le 24 juin 2019, mais pourront le faire sans restriction de personnel entre 8 h et 21 h le 1er juillet 2019.

1er juillet, fête du Canada

Les pharmacies pourront ouvrir le 24 juin 2019 à la condition qu’au plus quatre personnes, à l’exclusion de celles affectées uniquement à l’officine du pharmacien, assurent le fonctionnement de la partie commerciale. Elles pourront ouvrir sans restriction de personnel entre 8 h et 21 h le 1er juillet 2019.

Soulignons que la Loi et le Règlement ne s’appliquent pas aux commerces de services (comme les salons de coiffure), ni aux bureaux, ni aux salles de spectacles, ni aux entreprises manufacturières.

Infraction pénale en cas de non-respect…

Le ministère de l’Économie et de l’Innovation rappelle que le commerçant qui contrevient à la Loi en admettant le public dans son établissement ou en annonçant que le public pourra y être admis commet une infraction pénale et est passible d’une amende minimale de 1 500 $. De même, le responsable d’un centre commercial qui consent à ce que l’un de ses locataires enfreigne la Loi commet lui aussi une infraction pénale et est passible de la même amende.

À lire : Journée nationale des patriotes : Ouvert ou fermé?

Veuillez noter que les bureaux du ministère de l’Économie et de l’Innovation seront fermés le 24 juin 2019 et le 1er juillet 2019. Si vous désirez dénoncer un commerce qui enfreint la Loi, vous pouvez communiquer avec la police municipale. Vous pouvez également y effectuer un achat et transmettre un reçu au Ministère présentant la date et l’heure.

Pour plus de renseignements sur les heures et les jours d’ouverture des établissements commerciaux, consultez le www.economie.gouv.qc.ca/commerce ou composez le 514 499-2176 ou le 1 800 539-7078.

Lire la suite

Agenda

Noël à Montréal : la Place des Arts prend le pouvoir des Fêtes

Avatar

Publié

le

Chansons populaires, ballet, musique classique, spectacles pour enfants et plus encore : la Place des Arts devient LA destination du temps des Fêtes ! C’est la féerie de Noël à Montréal avec une programmation étincelante pour tous les goûts, jusqu’en janvier 2019.

En métro, en raquettes, à dos de renne ou en traîneau, rendez-vous pour un après-midi, une journée complète ou une soirée en famille, entre amis, avec votre douce moitié ou encore en solo. Essuyez vos bottes, accrochez vos manteaux, enlevez votre tuque et faites comme chez vous : cette année, c’est à la Place des Arts que la plus belle fête aura lieu!

QUATRE ACTIVITÉS GRATUITES POUR CÉLÉBRER LA MAGIE DES FÊTES

Les ateliers Place des Arts : initiation à l’art lyrique – samedi 8 décembre, 13h à 15h

Animé par Pierre Vachon, directeur de l’action communautaire et éducative de l’Opéra de Montréal et en présence de Florence Bourget et Pierre Rancourt, artistes de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal, et de Maxime Dubé-Malenfant, pianiste, cet atelier propose une mise en contexte de l’évolution de l’art vocal et un atelier pratique de chant lyrique qui se conclura par une performance sur scène des participants à l’atelier.

Les complices Place des Arts : Sogué – danses, chants et cirque africain
Jeudi 13 décembre à 17h
Vendredi 14 décembre à 17h et à 18h45
Samedi 15 décembre à 13h, 15h et 17h

Avec SOGUÉ, signifiant « Soleil » en langue Soussou, Productions Kalabanté propose un projet inspiré de la migration des minorités africaines vers le Canada. Grâce aux danses et aux chants africains, ainsi qu’aux surprenants numéros acrobatiques, l’invitation à ce voyage vous fera découvrir le chemin parcouru par les interprètes jusqu’à leur intégration en cette nouvelle terre.

Exposition « Les Fêtes » — jusqu’au 5 janvier

« Les Fêtes » est une installation visuelle et sonore évoquant les rassemblements familiaux, le « party » de maison et les festivités de fin d’année. Vivez une expérience sensorielle et immersive en adoptant le point de vue d’un enfant évoluant au cœur de la réception familiale – piquez une jasette au salon, cachez-vous sous la table et rêvassez sur le lit couvert de manteaux!

Interlude, magnifique œuvre numérique sur les joies d’hiver — jusqu’au 6 janvier

Interlude, une magnifique création numérique réalisée par l’artiste montréalaise Maylee Keo, émerveillera petits et grands. Retrouvez les petits plaisirs d’enfance et les traditions familiales qui bercent les fêtes depuis toujours!

Toutes les activités gratuites se dérouleront dans l’Espace culturel Georges-Émile-Lapalme et sont présentées grâce au soutien financier de la Fondation de la Place des Arts.

POUR CÉLÉBRER LES DIFFÉRENCES ET LA JOIE D’ÊTRE ENSEMBLE

Des pieds et des mains
Les 28, 29 et 30 décembre à 14h | Pour toute la famille / 6 ans et plus | Cinquième Salle

DES CLASSIQUES POUR TOUTE LA FAMILLE

Casse-Noisette — du 13 au 30 décembre – plusieurs horaires disponibles | Salle Wilfrid-Pelletier

Pour le plus grand bonheur de tous, le traditionnel Casse-Noisette des Grands Ballets réchauffera les cœurs des petits et des grands. Offrez-vous une escapade enchanteresse au Pays des neiges et au Royaume des friandises, en compagnie de Clara et de son prince charmant, où une galerie de personnages truculents vous éblouira.

Décembre, la comédie musicale du temps des Fêtes signée Québec Issime – du 13 au 30 décembre – plusieurs horaires disponibles | Théâtre Maisonneuve 

La troupe de Québec Issime est fière d’accueillir à nouveau dans ses rangs Marc Hervieux dans le rôle d’Onésime Lemaire, maire de la municipalité, entouré de tous les autres personnages légendaires qui prendront vie le temps d’une soirée dans le traditionnel village situé sous le sapin de Noël. 24 artistes sur scène dans des décors et des costumes somptueux, et des performances époustouflantes à travers 12 tableaux féériques.

Le petit Noël de Québec Issime — les 17 et 23 décembre | 2 à 6 ans | Théâtre Maisonneuve

Dans ce spectacle de 50 minutes concocté spécialement pour les enfants dans le décor grandiose de Décembre, les lutins et la Fée des étoiles attendent la venue prochaine du Père Noël en chantant et dansant avec tous les petits amis venus pour l’occasion.

PLUSIEURS AUTRES SPECTACLES À NE PAS MANQUER À LA PLACE DES ARTS POUR FÊTER LE PLUS BEAU TEMPS DE L’ANNÉE

Pour de plus ample information, visitez la Programmation complète sur www.placedesarts.com/fetes

Source : Place des Arts

À lire aussi : Fêtes de fin d’année : commerces ouverts ou fermés ?

À lire aussi : Un « Noël des merveilles » au MCQ jusqu’au 6 janvier 2019

À lire aussi : Cette année le diner de noël sera flexitarien

Lire la suite

Actualités

Québec Mines + Énergie : 2 000 acteurs veulent provoquer le changement!

Avatar

Publié

le

Les acteurs des secteurs québécois des mines et de l’énergie se sont reunis sur le thème « Provoquer le changement! » au congrès Québec Mines + Énergie 2018, lancé officiellement ce mardi 20 novembre.

Quelque 2 000 représentants des industries minière et de l’énergie prennent part au rendez-vous annuel, Québec Mines + Énergie 2018, qui se tient jusqu’au 22 novembre au Centre des congrès de Québec. Pour la première fois, les secteurs des mines et de l’énergie sont à l’honneur ensemble. Cette orientation cadre avec la vision du gouvernement Legault qui veut que l’exploitation minière, le développement énergétique et l’acceptabilité sociale fassent bon ménage afin de pouvoir « développer une économie forte pour tous les Québécois » au dire du ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles.

Arrimer Politique énergétique et transition énergétique

« Comme nouveau ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, je constate au quotidien les avancées qui émanent des secteurs miniers et de l’énergie », a déclaré Jonatan Julien.

Le congrès, qui compte plus de 35 années d’existence, s’offre un nouveau volet : celui de l’énergie. Cette initiative gouvernementale a pour objectif de rassembler les acteurs du domaine et de créer des synergies afin d’arrimer les objectifs que le Québec s’est fixés, notamment avec la Politique énergétique 2030 et les mesures en transition énergétique.

Pour le ministre Julien, ce congrès représente pour chacun des 2 000 participants et la centaine d’exposants réunis sous un même toit « une occasion unique de se forger une vision commune empreinte d’innovation, de connaissances scientifiques et de développement responsable ». « Et pour moi, a-t-il souligné, d’approfondir mes connaissances ».

Un programme pour « accrocher » les participants

Les thèmes de la transition énergétique, du financement, de la gouvernance, du portrait de l’énergie en Ontario et du nord-est des États-Unis, de l’avenir des énergies émergentes ainsi que d’autres sujets seront abordés. Le programme du congrès Québec Mines + Énergie 2018 met également en avant une foule de conférences qui devraient susciter l’intérêt des participants. Au nombre de celles-ci, il faut compter :

  • Progrès et défis de la transformation des minéraux pour les batteries;
  • Restauration minière dans un contexte de développement minier;
  • Financement de la transition énergétique;
  • Quel avenir y a-t-il pour les énergies émergentes?

En plus, un symposium en données massives et en intelligence artificielle abordera la révolution numérique. L’innovation et l’excellence sont au programme du congrès, avec les nombreuses formations visant l’amélioration des connaissances. L’Association minière du Québec (AMQ) et Goldcorp rendront pour leur part possible l’accueil d’un groupe de 19 élèves cris venant de la communauté de Chisasibi.

À lire aussi : Projet de gazoduc : Manon Massé met en garde François Legault

À lire aussi : Le Canada, vers l’implantation d’une nouvelle technologie nucléaire

Lire la suite

Nous suivre sur Facebook

Publicité

en-avant