Suivez-nous

Cinéma

Les arts de l’écran célèbrent le cinéma canadien

Publié

le

En mars prochain, les films finalistes aux prix Écrans canadiens 2019 seront présentés à l’occasion du Festival canadien des arts de l’écran. 

L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision célébrera les contributions des artistes et des artisans de l’industrie canadienne du cinéma en lançant une nouvelle série de films à travers le pays, le Festival canadien des arts de l’écran.

Le Festival commencera le samedi 2 mars 2019

Il se poursuivra jusqu’au gala des prix Écrans canadiens.

« L’Académie célèbre annuellement l’immense talent des cinéastes canadiens en les honorant pendant la Semaine du Canada à l’écran à Toronto. » Beth Janson, chef de la direction de l’Académie.

Le festival vise à permettre au public de voir certaines des œuvres qui sont en nomination. « C’est une occasion de faire rayonner les artistes et les artisans de notre cinéma auprès du grand public, et de mettre en valeur leur savoir-faire », a précisé Mme Janson.

Programme

Cette série de projections exclusive présentera cinq films mis en nomination dans diverses catégories aux prix Écrans canadiens 2019.

Chaque samedi à l’approche de la cérémonie de remise des prix du 31 mars, un film différent sera présenté. En outre, des prix de présence seront offerts et des invités spéciaux ou un contenu préenregistré spécialement créé pour la série seront présentés à chacune des projections.

« La réalité de notre marché actuel est que les films réalisés au Canada n’ont souvent pas l’occasion d’être diffusés à grande échelle dans l’ensemble du pays », a souligné Mme Janson.

Présenté par Cineplex Divertissement et appuyé par Téléfilm Canada, le Festival canadien des arts de l’écran se rendra dans sept villes du pays, dont Vancouver, Calgary, Winnipeg, Toronto, Montréal et St. John’s.

Lire aussi : Êtes-vous prêt pour un Carnaval vénitien au cœur de Montréal ?

Lire la suite
Publicité
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Pingback: Prix Écrans canadiens 2019 : Tous les longs métrages en nomination pour le prix du meilleur film sont du Québec - Avant Premiere Mtl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cinéma

Prix Écrans canadiens 2019 : Tous les longs métrages en nomination pour le prix du meilleur film sont du Québec

Publié

le

L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision (Acanadienne) a annoncé jeudi les finalistes, aux prix Écrans canadiens 2019, dans 135 catégories de film, de télévision et de contenu numérique. En télévision, Caroline Dhavernas et Karine Vanasse sont finalistes. En numérique, quatre productions québécoises immersives sont nommées.

Sophie Deschênes, présidente du conseil d’administration de l’Académie au Québec, en compagnie d’Emmanuelle Héroux, vice-présidente Cinéma et de Mariloup Wolfe, membre du conseil de l’Académie, a annoncé les finalistes aux prix Écrans canadiens. « Les prix Écrans canadiens sont un véhicule de choix pour valoriser l’expertise et le dynamisme qui caractérisent la production d’ici », a affirmé Sophie Deschênes.

La PCA de l’Académie au Québec souligne sa « fierté » de promouvoir la créativité et le talent des artistes et des artisans québécois des écrans, et de faire rayonner leurs productions partout au pays. « C’est aussi un honneur de mettre en évidence une nouvelle génération de cinéastes et de constater que trois femmes figurent parmi les cinq finalistes en réalisation », a-t-elle fait valoir.

Dévoilement des prix lors de la Semaine de l’écran canadien

Les prix seront décernés sur six jours pendant la Semaine de l’écran canadien, y compris les Canadian Screen Awards: Gala de la diffusion, en direct sur CBC et le service de diffusion en continu de CBC Gem, le dimanche 31 mars à 20h (21h TU / 21h30 NT). Le comédien primé Andrew Phung (CBC)Le comédien Aisha Alfa (CTV The Beaverton), nominé au prix Écran canadien, a été l’hôte de la soirée d’annonce des candidats présentée en partenariat avec NATIONAL Public Relations, au Globe and Mail Centre, au centre-ville de Toronto.

À lire aussi : Les arts de l’écran célèbrent le cinéma canadien

L’Académie a pour mission de reconnaître et promouvoir la créativité des artistes et des artisans de la télévision, du cinéma et des médias numériques de langue française auprès du public d’ici et d’ailleurs. Elle organise notamment les remises de prix Gémeaux, le Party des 1 000 de l’industrie, ainsi que les prix Écrans canadiens.

Pour découvrir tous les finalistes, rendez-vous à l’adresse academie.ca/prixecranscanadiens.

Source : Academy of Canadian Cinema & Television

À voir : Prix Écrans canadiens 2018 : Tapis rouge de la soirée des finalistes

Lire la suite

Cinéma

Pourquoi c’est mieux d’aller au cinéma ce samedi

Publié

le

Les mordus de salles obscures ne ratent aucune excuse pour se tasser devant le grand écran. En cette fin de semaine, ils auront deux bonnes raisons. D’abord et évidemment parce qu’il y a des nouveautés et en plus parce que le popcorn sera gratuit dans les Cineplex de Montréal.

N’est-il pas mignon de célébrer la journée internationale du popcorn. Oui ça existe et ça se passe ce samedi, 19 janvier. Pour obtenir sa collation gratuite dans n’importe quel Cineplex de la métropole, il faut présenter sa carte ScèneMD (Inscription gratuite).

Voici notre sélection des films qui seront à l’affiche dès samedi prochain :

Impetus

C’est un drame de 1h34m, réalisé par Jennifer Alleyn. Le film d’origine canadienne met en vedette Emmanuel Schwartz et Pascale Bussières.

Synopsis :

Pendant qu’elle tourne un film à New York, une cinéaste se questionne sur l’origine de l’impulsion

Premières armes

Le film est un documentaire écrit et tourné par Jean-François Caissy.

Synopsis :

Lancés dans une formation intensive de 12 semaines, des civils se voient progressivement transformés en soldats des Forces armées canadiennes. Pour le troisième volet de sa série documentaire traitant librement des étapes de la vie, Jean-François Caissy propose une immersion captivante dans le monde militaire, en suivant le parcours de jeunes adultes dans ce choix de carrière singulier.

Stan et Ollie

Qui ne connaît pas le duo comique Laurel et Hardy. Ce film biographique rend hommage à des personnages classiques de Hollywood qui ont marqué plusieurs générations. Il y aura en outre Steve Coogan dans le rôle de Laurel et John C. Reilly dans celui de Hardy.

Synopsis :

Laurel et Hardy, le plus grand duo comique de tous les temps, se lancent dans une tournée à travers l’Angleterre.
Désormais vieillissants et oubliés des plus jeunes, ils peinent à faire salle comble. Mais leurs capacités à se faire rire mutuellement et à se réinventer vont leur permettre de reconquérir le public, et renouer avec le succès.
Même si le spectre du passé et de nouvelles épreuves ébranlent la solidité de leur duo, cette tournée est l’occasion unique de réaliser à quel point, humainement, ils comptent l’un pour l’autre…

Lire aussi : Québec Cinéma crée un Talent Lab avec Netflix

Lire la suite

Cinéma

Québec Cinéma crée un Talent Lab avec Netflix

Publié

le

Québec Cinéma a annoncé ce jeudi, 13 décembre, un partenariat de trois ans avec Netflix pour la création d’un Talent Lab.

Mentorat d’artistes émergents

Talent Lab est un nouveau programme de mentorat créé pour accompagner les artistes émergents par l’entremise de mentors de renommée internationale. Il a pour but d’interpeller et d’aider la prochaine génération de cinéastes québécois tout au long de leur parcours professionnel. 

Cette collaboration s’inscrit dans le cadre de l’engagement de Netflix à investir 25 millions de dollars supplémentaires dans des organisations à vocation culturelle et des événements visant à soutenir divers nouveaux talents créatifs canadiens incluant les femmes, les francophones et les autochtones.

« Ce partenariat avec Netflix nous permet de continuer d’accompagner les cinéastes de la relève en leur offrant des expériences concrètes ainsi que l’opportunité d’apprendre des meilleurs de 
l’industrie. » Ségolène Roederer, directrice générale de Québec Cinéma.

 Talent Lab dévoilera ses artistes émergents à travers trois éditions. La première se tiendra en février 2020 dans le cadre des Rendez-vous Québec Cinéma.

Le programme de Talent Lab

Les jeunes professionnels les plus prometteurs seront sélectionnés grâce à un appel à candidatures.

Le Talent Lab permettra aux participants d’approfondir leur connaissance de l’industrie, de l’idéation à la mise en marché, en passant par les multiples aspects de la production.

Ils participeront notamment à des séances de mentorat, de conférences, de discussions et de classes de maître offertes par des sommités de l’industrie du cinéma d’ici et d’ailleurs.

« Nous sommes constamment à la recherche des meilleures histoires et c’est pourquoi nous sommes heureux d’investir dans des programmes tels que le Talent Lab pour accompagner les cinéastes de la relève, qui créeront des histoires pour le Canada et pour le reste du monde. » Funa  Maduka, Directrice de la production et des acquisitions, films internationaux, chez Netflix.

Lire aussi : 2019, le festival Cinéma Paradiso sera gourmand !

Lire la suite

en-avant