Suivez-nous

Sports

La Nouvelle Porsche 718 Cayman GT4 Clubsport fait sensation au Canada

Avatar

Publié

le

Photo de la Nouvelle Porsche 718 Cayman GT4 Clubsport (Groupe CNW/Automobiles Porsche Canada)

Trois ans après le lancement de la première Cayman GT4 Clubsport, la nouvelle Porsche 718 Cayman GT4 Clubsport représente une évolution naturelle du modèle à succès de Weissach. Elle sera livrée à partir de février 2019.

Pour la première fois la Porsche 718 Cayman GT4 Clubsport, voiture de course à moteur central issue du modèle de production, se décline en deux versions d’usine. La version Trackday, destinée aux pilotes amateurs ambitieux, et la version Compétition, pour les épreuves nationales et internationales, cette version étant inscrite à la saison 2019 de la série Porsche GT3 Cup Challenge Canada présentée par Yokohama.

Saison 2019 de la série Porsche GT3 Cup Challenge Canada

« La nouvelle Porsche 718 Cayman GT4 Clubsport intègre beaucoup plus d’éléments issus de la compétition que sa devancière à succès », a déclaré Fritz Enzinger, chef des sports automobiles chez Porsche. « Le moteur est beaucoup plus puissant. Nous avons aussi réussi à augmenter l’appui et le cockpit est encore mieux adapté aux besoins du pilote. J’ai confiance que nous pouvons miser sur les excellents chiffres de ventes de sa devancière qui cumule 421 livraisons », fait valoir M. Enzinger.

« Les deux versions peuvent être commandées dès maintenant et seront livrées aux équipes et aux pilotes du monde entier à partir de février. »

Lors du développement de la nouvelle 718 Cayman GT4 Clubsport, les ingénieurs ont misé non seulement sur l’amélioration du comportement et du chrono au tour, mais aussi sur l’utilisation durable des matières premières. La 718 Cayman GT4 Clubsport est la toute première voiture de course de production à intégrer des pièces de carrosserie en matériaux composites à base de fibres naturelles. Les portes et l’aileron arrière sont composés de fibres organiques qui proviennent principalement de sous-produits agricoles, comme le chanvre ou le lin, et dont les propriétés se rapprochent de celles de la fibre de carbone en ce qui concerne le poids et la rigidité.

Une Porsche dotée de pièces de carrosserie en fibres naturelles

La 718 GT4 Clubsport est animée par un 6 cylindres à plat de 3,8 litres développant 425 ch, soit 40 ch de plus que le moteur précédent. La puissance est transmise aux roues arrière par la boîte Porsche 6 vitesses à double embrayage et un différentiel à blocage mécanique. La suspension avant légère à jambes et ressorts hélicoïdaux provient de sa grande sœur, la 911 GT3 Cup. L’impressionnant système de freinage de compétition se compose de freins à disque en acier de 380 mm. Pesant à peine 1 320 kg et équipée à sa sortie d’usine d’une cage de sécurité soudée et d’un siège-baquet de compétition avec harnais à 6 points d’ancrage, la 718 Cayman GT4 Clubsport est un véritable poids plume.

Source : Automobiles Porsche Canada

À lire aussi : Microlino, l’auto qui se gare comme une moto

Sports

Bientôt, l’installation d’un anneau de glace au parc Angrignon

Avatar

Publié

le

La Ville de Montréal a déclaré ce jeudi, 15 mai, qu’elle se lance dans un projet d’installation d’un anneau de glace permanent extérieur au parc Angrignon.

« Ériger un anneau de glace à Montréal est un projet cher à notre administration, en vue de se doter d’une infrastructure presque unique en son genre au Québec, inexistante à Montréal, à la fois au bénéfice de l’ensemble des citoyens mais aussi d’une communauté rayonnante d’athlètes et d’amateurs en patinage de vitesse », a affirmé Hadrien Parizeau, conseiller associé à la jeunesse, aux sports et aux loisirs.

La Ville projetait depuis 2018 d’aménager un anneau temporaire au parc, puis pour des raisons administratives et économiques l’idée a changé. L’aménagement sera désormais permanent.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la vision de la Ville qui encourage la pratique sportive et la promotion des saines habitudes de vie dans la métropole.

Une initiative citoyenne

L’installation de l’anneau de glace a été proposée par les citoyens depuis plusieurs années, indique le communiqué de la Ville.

« L’annonce d’aujourd’hui permettra de déterminer le meilleur projet possible pour répondre aux besoins des Montréalaises et des Montréalais, en collaborant avec tous les partenaires impliqués », a souligné M. Alain Vaillancourt, conseiller d’arrondissement dans le district Saint-Paul-Émard-Saint-Henri-Ouest, où la mobilisation citoyenne pour un anneau de glace est née.

La Ville de Montréal collabore notamment avec le comité citoyen CARPA et la Fédération de patinage de vitesse du Québec dans la concrétisation de ce projet.

Lire aussi : Tour du Silence 2019 : « Cyclistes, mobilisons-nous! »

Lire la suite

Sports

Une première au Québec : une course à pied sur la piste d’atterrissage de YQB

Avatar

Publié

le

Cette course inédite dans la province se tient dans le cadre d’un événement philanthropique qui soutient des organisations québécoises.

La première édition du 5 KM YQB se déroulera le samedi 24 août 2019 dans la piste d’atterrissage principale de l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec (YQB).

1 200 personnes participeront à la course qui a été organisée dans plusieurs aéroports canadiens et qui débarque au Québec pour la première fois.

« C’est toute la communauté aéroportuaire qui s’est mobilisée autour de cet événement qui ultimement nous permettra de soutenir deux organismes phares dans la région », a indiqué le président et chef de la direction de YQB, M. Stéphane Poirier.

En effet, les sommes amassées dans le cadre de l’événement seront remises à la Fondation CERVO, qui soutient la recherche en santé mentale, et à Centraide Québec et Chaudière-Appalaches, qui vient en aide à un vaste réseau d’organismes communautaires.

Les participants auront notamment l’occasion de visiter les coulisses de l’aéroport et découvrir les engins de l’YQB, en outre les avions.

Le 5 KM YQB est présenté en collaboration avec Avjet et Air Canada.

Lire aussi : Les plages de Montréal ouvrent bientôt

Lire la suite

Sports

RDP-PAT : l’offre de service en activités sportives bonifiée dans l’est de Montréal

Avatar

Publié

le

La Ville de Montréal achète le Centre sportif et culturel du Collège St-Jean-Vianney

La Ville de Montréal a annoncé aujourd’hui, mercredi 8 mai, l’acquisition du Centre sportif et culturel St-Jean-Vianney, situé au 12 630 boulevard Gouin Est, dans Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles (RDP-PAT). Elle prévoit un investissement de 15 millions de dollars dans le cadre du plan Montréal durable 2016-2020.

Cet investissement de 15 M$ permettra à l’arrondissement de RDP-PAT, qui agira à titre de gestionnaire des installations, d’améliorer l’accès aux services et équipements culturels, sportifs et de loisir. « C’est avec fierté que nous nous engageons vers l’acquisition de ces équipements de qualité pour mieux répondre aux besoins d’installations sportives des citoyennes et citoyens de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles », a déclaré Valérie Plante, mairesse de Montréal.

« Nous poursuivons ainsi et résolument le développement de l’Est de Montréal, en consolidant un actif important pour la communauté et en générant d’importantes retombées sociales et économiques. »

– Valérie Plante, mairesse de Montréal

Dans la foulée des plans de revitalisation de l’Est, la Ville de Montréal vient ainsi de saisir une opportunité d’affaire qui permettra à l’arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles de grandement bonifier son parc d’installations sportives, à un coût nettement inférieur qu’il aurait été nécessaire pour construire de nouvelles installations.  

Une gamme plus vaste d’activités sportives à des coûts accessibles!

Selon la mairesse de l’arrondissement, Caroline Bourgeois, l’acquisition des installations sportives du Collège St-Jean-Vianney (CSJV) viendra combler le déficit actuel qu’ils ont dans l’arrondissement entre l’offre et la demande pour certains plateaux et notamment consolider les heures de glace de l’aréna. « C’est une excellente nouvelle pour nos citoyens et nos organismes qui pourront bénéficier d’une gamme plus vaste d’activités sportives à des coûts accessibles », a fait valoir Mme Bourgeois.

À lire : Coup d’envoi de la revitalisation d’un territoire à fort potentiel délaissé

L’arrondissement, qui prendra possession du complexe en janvier 2020, partagera les installations sportives avec le Collège. RDP-PAT pourra également tirer profit des revenus de la location potentielle des plateaux à une clientèle privée, par exemple des ligues d’adultes. « À travers cette transaction, nous nous donnons les moyens de nos ambitions. Cette vente permettra à notre établissement de se renouveler et d’aller de l’avant dans ses nombreux projets. Non seulement l’entièreté de l’offre de services pour nos élèves sera conservée, mais elle sera également bonifiée par notre partenariat avec l’arrondissement », a indiqué Éric Deguire, directeur général du CSJV.

À lire : Prolongement du REM et un nouveau mode de transport dans l’Est de Montréal…

Lire la suite
Publicité

Nous suivre sur Facebook

en-avant