Suivez-nous

Actualités

Pour la 75e fois, le Salon International de l’Auto de Montréal

Publié

le

Crédit photo Salon International de l'auto de Montréal 2018

Dans le paradis des passionnés de l’automobile se mêlent, comme à chaque année, les signatures sonores aux onomatopées joyeuses et admiratives. Ce matin, une longue file attendait impatiemment, au 2e étage du Palais des congrès, à l’entrée du Salon International de l’Auto de Montréal qui se déroule du 19 au 28 janvier 2018.  

Entre les conduites et jeux de courses en réalités virtuelles, les chars modifiés, bichonnés dans les moindres recoins dans la Zone Performance, et les classiques surmontant des piédestaux aussi clinquant se sont dévoilés comme le veut la tradition de nouveaux modèles en première canadienne.

Avant le ronronnement, l’étonnement

L’Escala de Cadillac, la version S560 de la Classe S de Mercedes-Benz, Spyder, le dernier né de l’Audi R8, l’Evora de l’anglaise Lotus, pour ne citer, parmi les dévoilements, que celles aux voix retentissantes et charmeuses au démarrage.

Crédit photo Avant Première MTL

Si la levée du voile est un moment magique qui ravit les yeux, le gadget automobile à l’essai est son instant prométhéen. Dans cette édition et pour la deuxième fois, c’est Denis Talbot le communicateur spécialiste en jeux vidéos et technologies qui a testé les nouveautés.

Talbot, porte parole techno du Salon, et Alain McKenna, journaliste spécialiste en technologies à La Presse, ont fait une démonstration en direct sur Facebook Live de la fonction stationnement autonome de la BMW série 6 Gran Turismo. Les deux présentateurs ont souligné notamment la place de plus en plus importante des technologies et véhicules verts.

Voitures hybrides et 100% électriques à l’essai

Plus d’une quarantaine de voitures électriques et hybrides sont présentés. Le kiosque des essais routiers de véhicules électriques de la CAA Québec ouvre ses portes dès 10h du matin. Les visiteurs peuvent essayer cette année la Chevrolet Bolt EV, la Chevrolet Volt, la Chrysler Pacifica Hybrid, la Honda Clarity hybride branchable, la BMW i3 REX, la Hyundai Ioniq électrique, la Ford Focus Électrique, la Kia Soul EV et la Mitsubishi Outlander PHEV.

 

Crédit photo:
Crédit photo Salon International de l'auto de Montréal 2018
Lire la suite
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités

Un calculateur gratuit pour estimer l’impact environnemental de vos déplacements

Publié

le

Pour aller de Montréal à Toronto, on a la possibilité de prendre le train, l’avion ou de faire du covoiturage. L’automobile serait le meilleur choix pour les personnes qui ont un petit budget. Par contre il ne l’est pas pour ceux qui donnent de l’importance à l’impact environnemental du moyen de transport utilisé notamment dans leurs activités professionnelles.

L’agence de design Oblik Studio a créé un outil gratuit et en ligne qui permet à quiconque de calculer les incidences environnementales de son déplacement. Appelé « emission-free travel calculator », le calculateur suggère également des transports durables pour atteindre sa destination. La plateforme Mission Emission a en fait pour mission de sensibiliser le public au problème mondial de la pollution.

Depuis la signature de l’accord de Paris en 2015, les chefs d’État et d’autres dirigeants mondiaux se sont engagés à lutter contre le changement climatique par le biais de nouvelles politiques. Cependant, les individus doivent de leur côté participer à la lutte. Tel est l’argument de l’agence de design. Selon Oblik Studio, la plateforme Mission Emission peut aider les citoyens à opter pour des choix écoresponsables dans la planification de leurs voyages.

Comment fonctionne le calculateur ?

En plus de fournir des informations sur les émissions de CO2 d’un déplacement, le calculateur indique l’empreinte carbone et les dommages qu’il peut causer au voyageur et à l’environnement. Les utilisateurs peuvent connaître le temps nécessaire à un arbre pour absorber les émissions de CO2 engendré parleur voyage.

Le calculateur demande à l’utilisateur de rentrer des informations sur le type d’automobile qu’il utilise et son énergie. Les résultats affichent la quantité d’énergie consommée et le temps du trajet parcouru. La plateforme indique en outre l’empreinte carbone du  transport en commun qui peut éventuellement remplacer l’automobile.

Lire aussi : Environnement et Économie : Legault incapable de répondre de ses promesses ?

Lire la suite

Actualités

Québec : Un hiver plus froid, des factures plus élevées

Publié

le

Les Québécois pourront recevoir des factures d’électricité plus élevées que d’habitude selon Hydro Québec. Et pour cause un mois de novembre plus froid que d’habitude. L’hiver fera un peu mal au portefeuille cette année !

Environnement Canada avait annoncé de son côté que les températures aux mois de février et de mars descendront encore plus bas. La consommation d’électricité augmentera en conséquence et particulièrement si on ne prend pas de bonnes habitudes.

Concernant le mois de novembre Hydro Québec a déclaré que « la hausse pourrait être de 3$ pourun appartement 5½ et de 18$ pour une maison moyenne de 158 m2 ».

Conseils à suivre pour réduire sa consommation :

  • Baisser de un ou deux degrés la température durant la nuit et en tout temps dans les pièces inoccupées.
  • Réduire les infiltrations d’air froid en mettant des plastiques autour des fenêtres s’il y a des courants d’air.
  • Limiter la consommation d’eau chaude en prenant des douches plus courtes et en lavant les vêtements à l’eau froide.
  • Utiliser des ampoules éco-énergétiques. Les ampoules à DEL sont environ 85 % plus efficaces que les ampoules à incandescence et durent 25 fois plus longtemps.

Pour plus d’informations ICI

Lire aussi : Un hiver doux et glacial au Canada ?

Lire la suite

Actualités

Montréal, les routes fermées durant la fin de semaine

Publié

le

Des routes au niveau de l’échangeur Turcot seront fermées à partir du vendredi 14 jusqu’au lundi 17 décembre.

Le ministère de transport informe aussi qu‘un « nouveau tronçon de l’autoroute 20 en direction est sera ouvert à la circulation entre les échangeurs Angrignon et Turcot. Les usagers sont invités à porter une attention particulière à la signalisation. »

Voici les fermetures du vendredi 23 h 59 à lundi 5 h :

  • Fermeture de l’autoroute 20 en direction est entre la sortie n° 63 – 138 ouest / Pont H.-Mercier et l’échangeur Turcot
    • Fermeture de la bretelle menant de la route 138 en direction est (en provenance du pont Honoré-Mercier) à l’autoroute 20 en direction est                                
    • Fermeture de la bretelle menant de l’autoroute 20 en direction est à l’autoroute 15 en direction nord
    • Fermeture de la bretelle menant de l’autoroute 20 en direction est à l’autoroute 15 en direction sud
  • Fermeture partielle (1 voie disponible) de la route 136 en direction est   (A-720) entre l’échangeur Turcot et la sortie n° 2 – Av. Atwater
  • Fermeture de la route 136 (A-720) / autoroute 20 en direction ouest dans l’échangeur Turcot
  • Fermeture de l’autoroute 15 en direction nord dans l’échangeur Turcot, à partir de la sortie n° 63 – P.-E.-Trudeau /A-20 ouest / Toronto

Lire la suite

en-avant