Suivez-nous

Actualités

SAAQ – Y’a problème au niveau des plaques d’immatriculation personnalisées

Publié

le

Le 3 juillet dernier, deux ministres du gouvernement québécois et la présidente et chef de la direction de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) annonçaient, à grand coup de publicité, que les plaques d’immatriculations personnalisées seront offertes aux Québécois dès le 27 juillet 2018. Et pourtant…

À la surprise générale, la Société de l’assurance automobile du Québec a émis un communiqué vendredi 27 juillet pour annoncer la fermeture provisoire du service des plaques d’immatriculation personnalisées. « Nous éprouvons des difficultés avec le service en ligne de commande de plaques d’immatriculation personnalisées. Ces difficultés nous obligent à fermer ce service jusqu’au lundi 30 juillet 2018, à 7 h 30. Nous sommes sincèrement désolés des inconvénients causés et vous remercions pour votre compréhension », peut-on lire dans la note de la SAAQ.

La présidente et chef de la direction de la SAAQ, Nathalie Tremblay, se disait fière d’offrir ce ‘’nouveau produit’’ à ses clients, d’autant plus que les plaques personnalisées sont demandées par plusieurs Québécois depuis de nombreuses années.

Pour rappel, la SAAQ a indiqué que les plaques personnalisées seront offertes en ligne et acheminées directement au domicile des demandeurs. Toutefois, pour chaque commande de plaque d’immatriculation personnalisée, la SAAQ entend effectuer une validation pour s’assurer que la combinaison souhaitée est appropriée et conforme aux règles établies.

Détails de l’offre de plaques d’immatriculation personnalisées :

Qui peut commander une plaque d’immatriculation personnalisée?

  • Les propriétaires ou les locataires d’un véhicule immatriculé au Québec.
  • Les particuliers qui possèdent un permis de conduire.

Où peut-on se procurer une plaque d’immatriculation personnalisée?

  • Ce service sera offert uniquement sur le site Web de la Société, à saaq.gouv.qc.ca/plaque.

Conditions d’admissibilité :

  • Le client doit être propriétaire ou locataire (pour plus d’un an) d’un véhicule.
  • Le statut du véhicule doit être « actif » ou « remisé » dans les registres de la SAAQ.

Véhicules admissibles :

  • Véhicule de promenade
  • Motocyclette
  • Cyclomoteur (scooter)
  • Habitation motorisée (3 000 kg ou moins)
  • Motoneige
  • Véhicule tout-terrain

Coûts d’une plaque d’immatriculation personnalisée :

  • Coût initial : 250 $, taxes incluses

Crédit photo:
Lire la suite
Publicité
2 Commentaires

2 Comments

  1. sylvain lemoyne

    29 Juil 2018 à 12:31

    Bonjour, j’ai commander les plaques personalises BATMAN et HULK et recu un courriel indiquant que mes 2 commandes avaient ete canceller car: « they couldn’t be issued as it contravenes the Highway Safety Code. No personalized licence plate can contain an expression, slogan or message that, when read forwards or backwards: is prohibited by law or is reserved for another use. » Cette explication et a ne rien y comprendre et n’a aucun sens. J’ai fait une demande pour des explications et attend une reponse. Ceci est ridicule et la SAAQ ont vraiment rate le bateau avec leur lancement cette fin de semaine!!!

  2. Pingback: Québec annonce des plaques d'immatriculation pour les vétérans -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités

Québec : Un hiver plus froid, des factures plus élevées

Publié

le

Les Québécois pourront recevoir des factures d’électricité plus élevées que d’habitude selon Hydro Québec. Et pour cause un mois de novembre plus froid que d’habitude. L’hiver fera un peu mal au portefeuille cette année !

Environnement Canada avait annoncé de son côté que les températures aux mois de février et de mars descendront encore plus bas. La consommation d’électricité augmentera en conséquence et particulièrement si on ne prend pas de bonnes habitudes.

Concernant le mois de novembre Hydro Québec a déclaré que « la hausse pourrait être de 3$ pourun appartement 5½ et de 18$ pour une maison moyenne de 158 m2 ».

Conseils à suivre pour réduire sa consommation :

  • Baisser de un ou deux degrés la température durant la nuit et en tout temps dans les pièces inoccupées.
  • Réduire les infiltrations d’air froid en mettant des plastiques autour des fenêtres s’il y a des courants d’air.
  • Limiter la consommation d’eau chaude en prenant des douches plus courtes et en lavant les vêtements à l’eau froide.
  • Utiliser des ampoules éco-énergétiques. Les ampoules à DEL sont environ 85 % plus efficaces que les ampoules à incandescence et durent 25 fois plus longtemps.

Pour plus d’informations ICI

Lire aussi : Un hiver doux et glacial au Canada ?

Lire la suite

Actualités

Montréal, les routes fermées durant la fin de semaine

Publié

le

Des routes au niveau de l’échangeur Turcot seront fermées à partir du vendredi 14 jusqu’au lundi 17 décembre.

Le ministère de transport informe aussi qu‘un « nouveau tronçon de l’autoroute 20 en direction est sera ouvert à la circulation entre les échangeurs Angrignon et Turcot. Les usagers sont invités à porter une attention particulière à la signalisation. »

Voici les fermetures du vendredi 23 h 59 à lundi 5 h :

  • Fermeture de l’autoroute 20 en direction est entre la sortie n° 63 – 138 ouest / Pont H.-Mercier et l’échangeur Turcot
    • Fermeture de la bretelle menant de la route 138 en direction est (en provenance du pont Honoré-Mercier) à l’autoroute 20 en direction est                                
    • Fermeture de la bretelle menant de l’autoroute 20 en direction est à l’autoroute 15 en direction nord
    • Fermeture de la bretelle menant de l’autoroute 20 en direction est à l’autoroute 15 en direction sud
  • Fermeture partielle (1 voie disponible) de la route 136 en direction est   (A-720) entre l’échangeur Turcot et la sortie n° 2 – Av. Atwater
  • Fermeture de la route 136 (A-720) / autoroute 20 en direction ouest dans l’échangeur Turcot
  • Fermeture de l’autoroute 15 en direction nord dans l’échangeur Turcot, à partir de la sortie n° 63 – P.-E.-Trudeau /A-20 ouest / Toronto

Lire la suite

Actualités

Canada : le Bureau de la Concurrence alerte sur les jouets intelligents

Publié

le

On est en plein période d’achats des cadeaux, surtout pour les enfants, parfois sans faire attention à certains détails. À l’heure de l’Internet des Objets, même les plus petits n’échappent pas à la collecte des données personnelles.

En fait, certaines plateformes utilisent les jouets comme un pont pour faire du marketing caché. C’est pour cette raison que le Bureau de la Concurrence a lancé ce mardi, 11 décembre, un appel aux consommateurs afin de faire attention avant d’acheter et lors de l’usage des jouets connectés.

Qu’est ce que le marketing caché et comment passe t-il par les jouets pour atteindre ses consommateurs potentiels ?

Il existe des jouets qui peuvent être connectés à des applications pour fonctionner ou pour proposer d’autres options de jeux. Or ce type de jouet peut être muni de dispositif d’écoute pour capter les conversations à proximité. L’objet se transforme ainsi en espion insoupçonné et ludique. En effet, à partir de mots clés détectés dans la conversation la tablette ou le cellulaire intelligent affichent des publicités ciblées. Il s’agit dans ce cas du marketing caché. Dans la même veine, certains jouets sont programmés pour émettre des messages publicitaires confinés dans l’interaction avec l’enfant.

Le Bureau de la Concurrence alerte notamment sur les jouets qui sont mal conçus et qui comportent des failles de sécurités. En s’y connectant, on s’expose ainsi aux attaques des cyber-pirates.

Or les jouets intelligents ne sont pas tous à craindre.

À retenir avant d’acheter des jouets intelligents

Pour éviter de faire des mauvais choix voici les conseils du Bureau de la Concurrence :

  • Se renseigner au préalable sur les risques ou les problèmes connus du jouet
  • Lire attentivement toutes les modalités d’utilisation du jouet
  • S’informer sur le fabricant et n’achetez que de marques connues et bien réputées
  • Apprendre la méthode de fonctionnement du jouet
  • S’informer sur les renseignements qui seront recueillis et la façon dont ils seront utilisés, conservés et partagés
  • Utiliser des réseaux Internet sécurisés et dignes de confiance
  • Modifier le nom d’utilisateur et le mot de passe assignés par défaut par le fabricant. Utilisez un mot de passe fort
  • S’assurer de faire les mises à jour de sécurité du jouet
  • Surveiller les activités des enfants lorsqu’ils s’amusent avec le jouet
  • Éteindre le jouet et le déconnecter pour un surcroît de sécurité entre les séances de jeu
  • Apprendre à supprimer les renseignements personnels des enfants si le jouet est perdu ou jet

Lire aussi : Des organismes de protection des consommateurs européens portent plainte contre Google

Lire la suite

en-avant

%d blogueurs aiment cette page :