Suivez-nous

Insolite

Toronto : découverte de 300 chats au 18è étage d’un appartement

Avatar

Publié

le

Photo : @torontocatrescue

Plus de 300 chats et chatons ont été retrouvés dans un appartement à Toronto samedi dernier, alors que la Ville n’autorise qu’un maximum de six (06) chats dans une maison.

Selon l’organisme Toronto Cat Rescue (TCR) qui donne l’information, au moins 70 chats sur les centaines ont été transférés, dès la découverte, dans des familles d’accueil grâce à l’aide du Toronto Animal Services. Ils seront stérilisés ou neutralisés et vaccinés avant d’être proposés à l’adoption.

« Nous sommes très reconnaissants envers nos bénévoles et notre personnel qui ont pris les devants pour obtenir immédiatement des chats de l’appartement. C’est la beauté de la structure flexible de Toronto Cat Rescue qui nous permet de placer autant de chats à la fois avec nos incroyables bénévoles qui s’intéressent profondément au bien-être des animaux et à la santé et au bonheur de tous les chats dont nous prenons soin », peut-on lire dans un communiqué de l’organisme venu au secours des petits mammifères.

Une « vie terrible » pour les chats à Toronto ?

En mars dernier, Toronto Cat Rescue dit avoir été contacté après la découverte d’au moins 105 chats dans une maison locale. Ces chats, semble-t-il, devaient être traités pour des pertes de puces, de vers et de fourrure.

Au dire de Toronto Cat Rescue, depuis le début de l’année, c’est la deuxième fois que l’organisme et ses bénévoles se mobilisent pour venir en aide à des chats en situation de « gonflement dangereux ». « C’est une façon terrible de vivre pour les chats », déplore TCR qui encourage les Torontois a dénoncé ceux qui s’adonnent à cette pratique.

D’après l’organisme, les chats non stérilisés se reproduisent de manière prolifique et, avec seulement une gestation de neuf semaines, les choses deviennent très rapidement incontrôlables. « Tous les chats seront stérilisés, stérilisés, vaccinés et observés par leur foyer d’accueil pour des problèmes de comportement et des problèmes médicaux. Nous publierons les chats et les chatons au fur et à mesure qu’ils seront disponibles pour adoption », a indiqué Toronto Cat Rescue.

À lire : La Californie interdit les cosmétiques testés sur les animaux

Avant-Première MTL est un Magazine montréalais d'actualités générales.

Lire la suite
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Insolite

Découverte des vestiges d’un poisson préhistorique… en avril

Avatar

Publié

le

Il paraît que le mammifère se nomme Lirvad Nossiop! Cette découverte [historique] aurait été faite par des employés de la Division des parcs et des espaces verts de l’arrondissement montréalais de Saint-Laurent.

Sachez que le Lirvad Nossiop est un oiseau très rare et craintif. Il ne migre qu’au tout début du mois d’avril.

Merci pour ce beau cadeau du 1er avril 🐠🐟🐡🐬🦈🐳 😂😂

À lire : 36 500 images historiques de la Terre prises par un satellite canadien accessibles au public

Lire la suite

Nous suivre sur Facebook

Publicité

en-avant