Suivez-nous

Style de vie

Une palette olfactive pour cet hiver

Avatar

Publié

le

Photo libre de droits

Se parer d’un bon parfum, c’est la touche sensuelle du rituel beauté et plus encore. Les belles fragrances contribuent au bien-être et suscitent d’agréables émotions. Que peut-on faire pour les coup de blues de l’hiver canadien ? Comment bien choisir le parfum de la saison froide ?

Il est des effluves particulières pour chaque occasion, saison, style, personnalité, activité, etc. On le rappelle pour ne pas oublier de renouveler son identité olfactive cet hiver.  

Tous les conseillers en parfumerie invitent à tester la fragrance choisie pendant quelques heures afin de s’assurer que l’épiderme réagit bien à son contact et qu’il dure longtemps en fonction de sa concentration.  

À tester les parfums des grandes marques ou d’une parfumerie de niche, on se perd dans les palettes olfactives et les images qu’elles évoquent, des forêts du nord aux marabouts d’Afrique.  

Une famille de senteurs pour ne pas se perdre dans la panoplie de parfums qu’on a aimé

Le département de recherche et développement de Coop Coco propose des plaisirs du nez qui aident à lutter contre la morosité hivernale.  

Photo libre de droits

Voici les conseils de Camille  

 » Pour bien accompagner son hiver, on va aller vers des odeurs épicées, boisées et exotiques.

On va donc retrouver la cannelle (tonique et développe la chaleur humaine) ou le poivre noir (très bien contre la fatigue nerveuse) en notes de fond, par exemple. Ils se marient très bien avec le vétiver (il fixe le parfum et aurait des propriétés calmantes), qui va apporter une note verte et boisée. Le Benjoin 80% (réconfortant), quant à lui, va apporter une touche vanillée agréable et douce.

Tout ce qui est odeur boisée va également bien aller pour un parfum d’hiver, car cela se marie bien avec les senteurs exotiques comme le patchouli (tonique), la bergamote (a des vertus apaisantes), l’encens (apaisant aussi) et autres odeurs de la même famille. Nous privilégions ces dernières en notes de cœur et de fond.  

En note de cœur, on peut aussi aller vers des notes florales et vertes, afin d’apporter un peu de fraîcheur et de légèreté : Jasmin (apaisant et engendre l’optimisme), muguet (donne une touche florale et gaie), ou encore chèvrefeuille (très frais).

On peut ajouter des odeurs un peu plus acides telle que le ciste (idéal pour atténuer des odeurs trop sucrées). On peut également choisir des agrumes pour apporter du peps comme la lime, la mandarine rouge et la tangerine, qui sont des senteurs ressourçantes donnant le sourire et seront à placer en notes de tête.

Pourquoi Camille parle t-elle de cœur, de fond et de tête ? Pour le savoir, il suffit de participer aux ateliers de créations de parfums de Coop Coco.

Avant-Première MTL est un Magazine montréalais d'actualités générales.

Lire la suite
Publicité
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Pingback: Changement d'heure dans la nuit du 3 au 4 novembre au Québec - Avant Premiere Mtl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Style de vie

Cette semaine on va danser

Avatar

Publié

le

Envie de bouger, de sortir, de s’amuser, de se défouler ; toutes les raisons sont bonnes pour aller danser. Plusieurs shows et cours sont gratuits dans les prochains jours à Montréal. Voici notre sélection.

Soirée Salsafolie

Aux Jardins Gamelin, Salsafolie, la plus grande piste de danse en plein air, célèbre sa 5e saison des samedis « Soirée Salsafolie ». À partir de 19h, DJ Carlos et DJ Folie mettront des sons endiablés de Salsas, Bachatas, Merengues et Reggaetons au plus grand party latino de Montréal jusqu’à 23h.

Je danse le disco

Demain, on enfile un déguisement années 1970 pour aller danse le disco sur le floor d’Aire Commune. La soirée sous les étoiles sera animée par Voyage Funktastique et The Tango Turnip de 17h à 21h.

Brooklyn Block Party au Pied-du-Courant

Le Brooklyn Block Party est de retour au Village au Pied-du-courant pour une 4e année en collaboration avec Chocolate Jungle -90s Jam. Le groove et la culture urbaine de Brooklyn seront célébrés à partir de 17h.

La soirée est notamment animée par Leah McFly-Waackeisha, et le spectacle traditionnel des feux d’artifice qui commence à partir de 22h.

Le Village des Nuits d’Afrique

Ce jeudi, 18 juillet, les festivités du Village des Nuits d’Afrique se poursuivent avec une programmation riche de musiques d’Afrique, des Antilles et d’Amérique latine, d’ateliers de danses et d’instruments de musique. Cette fête colorée aura lieu au quartier des spectacles.

Fiesta Olympica

L’événement est organisé en collaboration avec Gestion Pulsar et Le Parc Olympique. Ce dimanche 21 juillet, de 16h à 23h, les Montréalais peuvent s’initier à une panoplie de danses sur une piste illimitée.

Des cours de danse seront donnés gratuitement et des animations musicales mettront de l’ambiance. Zumba, kizomba, salsa, merengue, bachata, cumbia, ballroom, danse en ligne et reggaeton seront au rendez-vous de cette journée festive.

Où : en arrière du métro Pie IX (sortie Est) Secteur 100 de l’Esplanade du Parc Olympique.

Lire aussi : Montréal : Cinq endroits où chiller et travailler cet été

Lire la suite

Style de vie

Camping, le style de vie des milléniaux

Avatar

Publié

le

Les milléniaux ne sont pas seulement cette génération yeux rivés sur les cellulaires et des consommateurs influencés sur le net. Une étude récente a révélé qu’ils ont non seulement remis au goût du jour le camping, mais aussi fait de cette tendance un style de vie à part entière.

Selon le North American Camping Report 2019, de nombreux milléniaux s’identifient comme étant des campeurs à vie. L’étude, qui a débuté en 2014, a été réalisée au moyen d’enquêtes menées aux États-Unis et au Canada.

Le nombre de Nord-américains qui ont campé plus que trois fois par année a augmenté de 72% depuis 2014. Les jeunes campeurs contribuent également à accroître la popularité des activités en plein air comme la randonnée, d’après le rapport.

Qui sont ces campeurs?

L’étude a révélé que les profils des campeurs sont plus diversifiés que jamais. Sur les 1,4 million de ménages qui ont fait du camping pour la première fois en 2018, 56% étaient des milléniaux et 51% étaient des non-blancs.

Pour la première fois depuis 2014 (au début de l’étude), le pourcentage de campeurs non-blancs a dépassé le pourcentage de nouveaux campeurs qui se sont identifiés comme étant des caucasiens.

Où passent-ils la nuit?

Alors que la majorité des campeurs choisissent l’approche traditionnelle du camping, soit dormir dans une tente, de plus en plus de milléniaux optent pour les cabines et les véhicules de camping. Le taux des Nord-américains qui ont utilisé des cabines est passé de 14% en 2016 à 21% en 2018.

Parmi les grandes tendances du camping, l’étude cite notamment le « glamping » et la « van life ». Le glamping est choisi parce qu’il permet de camper tout en bénéficiant du confort moderne. Quant à la « van life », elle évite aux voyageurs qui font des road trip nature d’installer leurs tentes à chaque arrêt.

Le glamping, qui a intéressé 50% des campeurs milléniaux en 2018, fait référence aux hébergements touristiques alternatifs comme les yourtes et les roulottes qui peuvent même inclure des services de luxe, tels que les spas ou encore les chefs privés.

Le taux des adeptes de van life a grimpé de 4% de 2017 à 2018. Ces campeurs ont remplacé les véhicules de camping par des fourgons modifiés, ou des véhicules motorisés de classe B.

Lire aussi : Entrée en vigueur de la charte des droits des passagers aériens

Lire la suite

Style de vie

Montréal : Cinq endroits où chiller et travailler cet été

Avatar

Publié

le

Ces espaces seront rangés dès les premiers jours de l’automne alors c’est maintenant ou jamais si vous voulez prendre du soleil en répondant à vos courriels …

Aire commune

Situé au coeur du Mile End, Aire commune est un espace de travail, de networking et d’événements en plein air. De la mi-mai à la mi-septembre, cette aire aménagée offre des commodités pour les personnes qui veulent travailler en sirotant un cocktail ou celles qui veulent suivre une séance de yoga en groupe. En plus des bars, des gargotes et des boutiques éphémères, des soirées festives ponctuent l’été montréalais dans une ambiance très décontractée.

Pour suivre les infos de l’espace ICI

Le village au pied-du-courant

Le village estival prend la forme d’une plage urbaine équipée d’aménagements pour relaxer et profiter de l’air du fleuve du matin au soir. Les terrains de jeu et le sable fin attirent les groupes d’amis et les familles pour des journées entières ou le temps d’une soirée animée.

Pour suivre les infos de l’espace ICI

Jardins Gamelin

Au cœur du downtown, cet espace verdi à côté de la sortie du métro Berri accueille chaque été des activités récréatives et sportives, une programmation culturelle riche et des commerces éphémères. Il est possible d’y prendre son lunch, de faire une pause lecture ou encore assister aux événements culturels incontournables de la métropole comme Montréal complétement cirque.

Pour suivre les infos de l’espace ICI

MR-63

C’est un futur lieu hybride construit avec les anciens wagons du métro et dédié à la découverte des talents locaux. Bien qu’il sera prêt en 2020, le projet va inaugurer sa première phase le 20 juillet prochain sur le terrain du bâtiment, situé coin Peel et Ottawa. L’espace est aménagé par deux wagons et abrite jusqu’au 16 août des projections cinéma plein air et des marchés du samedi.

Pour suivre les infos de l’espace ICI

Le petit Montréal

Après des courses épuisantes sur la rue Sainte-Catherine, vous pouvez chiller dans ce nouvel espace situé au Square Phillips. Jusqu’au au 31 août, au programme, des soirées et apéros dégustations et musique ainsi que des jeux de réalité virtuelle.

Pour suivre les infos de l’espace ICI

Lire aussi : Voici où faire du kayak et du rabaska gratuitement

Lire la suite

Nous suivre sur Facebook

Publicité

en-avant